Une arme fatale contre la dette française

"Quel hasard ! Quelle coïncidence. 13 ans après la disparition du MATIF, le Marché à Terme des Instruments Financiers, une semaine avant les élections françaises, tous les spéculateurs du monde entier pourront facilement vendre à découvert de la dette française. Facilement. A coûts bas. Et avec un effet de levier maximum. Non, bien sûr, la "Finance" ne se prépare pas à la guerre contre François 2.

A partir du 16 avril, tout le monde pourra spéculer contre la dette française

C’est une annonce qui est passée relativement inaperçue. Le 16 avril, soit, quelle coïncidence, une semaine avant le premier tour des élections françaises, le marché des dérivés, l’Eurex, va ouvrir un contrat à terme sur les emprunts d’Etat français. Qu’est-ce que cela veut dire ? Très simplement. Jusqu’à présent, si vous vouliez spéculer contre la dette française, vous n’aviez que deux moyens : acheter des CDS, ces fameux contrats d’assurance contre la faillite, ou vendre à découvert des emprunts d’état français, deux moyens destinés aux grandes institutions financières et aux gros fonds spéculatifs et qui nécessitaient de gros moyens.

Avec l’ouverture de ce contrat, ce sera plus facile

Tout le monde ou presque pourra acheter ou vendre à découvert des emprunts d’Etat français. Facilement. Et en plus avec un effet de levier de 20. C’est-à-dire qu’avec 50,000 euros seulement vous pourrez vendre à découvert 1 million d’euros d’emprunts d’Etat français. C’est l’arme idéale pour attaquer la France. Cela fait plus de 13 ans qu’avec la disparition du MATIF, le Marché à Terme des Instruments Financiers, on ne pouvait plus spéculer contre la France aussi facilement.

On va dire que c’est une simple coïncidence. Que c’est un hasard si quelques jours avant les élections françaises, les spéculateurs du monde entier se dotent d’une arme fatale, bon marché, et à fort effet de levier pour s’attaquer à la dette française. Il n’y a pas de complot. Rassurez-vous. Dormez tranquilles. Il ne se passera rien…."

Marc Fiorentino, éditorial du 23 mars 2012

About these ads

À propos de Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 49 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cette entrée, publiée dans Actualités, Economie, Finances publiques, est taguée , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien.

31 réponses à Une arme fatale contre la dette française

  1. zorba44 dit :

    Pourriture, tout n’est que pourriture…

    Jean LENOIR

  2. matbee dit :

    Je ne suis pas pressé qu’arrive le 7 mai…. :-(

  3. tuxnet dit :

    A la place de Fiorentino j’aurais dit "une arme fatale contre le contribuable français"… La dette, elle, va enfler d’autant plus.

  4. Ping : Une arme fatale contre la dette française « Realinfos

  5. Hoareau dit :

    Le comble du cynisme, rendre les classes moyennes complices de leur propre dépeçage.
    Nous aurons le droit de participer avec nos petits moyens aux ventes massives de dette souveraine, à l’explosion de ses taux d’intérêts, pour ensuite subir l’austérité qui nous sera imposée pour rembourser la dette devenue abyssale.

  6. mr442 dit :

    coincidence ou pas. C’est peut être une bonne chose que de reduire notre train de vie et de changer de politique economique.

  7. pourrito dit :

    ah tiens mr442 compte bien se faire du pognon en coulant ces fainéants de fonctionnaires qui mènent un train de vie de ministres, alors que, bon, il sont juste postiers ! "Vivement que l’on attaque la dette !"
    Vu qu’il n’a pas l’air de savoir lire, on fait quoi, on lui explique ou on le laisse dans son vomi intellectuel ?

  8. papacell dit :

    et dire que c’est un libéral (Fiorentino) qui signale l’arrivée de cette agression caractérisée des marchés….

  9. newbie dit :

    Pas sûr que l’atttaque soit déclenchée dès le 16/04. Au début les taux sur la dette française vont même peut être se détendre.
    Mais après le 2d tour, bonjour !

  10. Puech dit :

    Pour se faire élire et engranger un max, il est prêt a tout le bougre même a saigner a blanc le peuple de France qui a reçu les siens en tant qu’émigrés. Comment des gens peuvent-ils encore faire confiance a un tel gredin.

  11. Ping : Une arme fatale contre la dette française | menfin utopiste | Scoop.it

  12. Ping : J-13 : Nicolas Sarkozy et l’AMF préparent un attentat financier pour le 16 avril « placeauxdjeuns

  13. Ping : [France Banksters] Nicolas Sarkozy et l’AMF préparent un attentat financier pour le 16 avril | Club de l'Europe

  14. Ping : Nicolas Sarkozy et l’AMF préparent un attentat financier pour le 16 avril : Comment bien voter ?

  15. Ping : Nicolas Sarkozy et l’AMF préparent un attentat financier pour le 16 avril « Poètes Indignés "P.I"

  16. Ping : Nicolas Sarkozy et l’AMF préparent un attentat financier pour le 16 avril | Les moutons enragés

  17. Ping : A vous de voir « La mouche du coche

  18. giloute dit :

    Autrement dit, ce qui était réservé jusqu’ici à quelques très GROS va maintenant être accessible aux MOYENS. J’ai bien compris?

  19. Ping : Nicolas Sarkozy et l’AMF préparent un attentat financier pour le 16 avril | LA FIN DES SECRETS ET DES MENSONGES

  20. J’ai fait un article également sur ce thème il y a quelques jours.
    http://www.credohumanisme.com/post/2012/03/29/Dette-fran%C3%A7aise-%3A-la-sp%C3%A9culation-est-bient%C3%B4t-ouverte.
    (Il va falloir que j’apprenne à faire les rétroliens :-) )

  21. jmmasson dit :

    Est-ce un geste de mauvais perdant…déjà sûr de sa défaite? Ou la méthode choisie par le libéral-totalitarisme pour casser toute possibilité d’alternative, ou encore une méthode, si la spéculation est rapide,de récupérer des voix pour les législatives?
    Cela ressemble à de la fourberie…non?

  22. EL GHOZI dit :

    Merci de nous expliquer comment le peuple d’Islande, en faillite il y a 3 ans, a refusé la "fatalité" de la crise fabriquée par les financiers et leurs alliés politiques, nationalisé la banque (et emprissonné des banquiers!), fait démissionner tout le gouvernement, imposé par référendum le refus de payer la "dette" aux banques anglaises et hollandaises et élu une asemblée constituante qui va proposer une nouvelle Constitution soumise au vote du nouveau parlement. Une vrai révolution, pacifique, qui change vraiment le rapport à l’argent tout puissant et redonne le pouvoir au peuple souverain et à ses représentants légitimes.
    Pourquoi les médias n’en parlent jamais??? Pour ne pas donner de "mauvaises" idées aux autres peuples écrasés sous la dette que d’autres ont contractée en leur nom???

    • sifuzzi.b dit :

      Exactement. Mais sur ce blog par exemple O. Demeulenaere en a parlé, comme d’autres ailleurs. Les esprits curieux peuvent toujours trouver…. il faut juste avoir compris que la vérité ne nous est pas donnée mais est cachée et qu’il faut faire l’effort de la conquérir par soi même….

    • Marcley dit :

      Ce n’est sans doute pas par hasard que cela n’est pas répercuté comme il devrai. Parmi les arguments contre il est avancé que ce n’est possible que parce que l’Islande est un tout petit pays Population, Islande
      http://www.google.fr/publicdata
      317 398 – 2010
      Source: Banque mondiale
      Mais que dire de l’Argentine qui par une approche différente a pu retrouver sa liberté de décision.Pour ce qui nous concerne comment un gouvernement-bien sur Sarkosy ne s’est pas mouillé il a laissé le soin au trésor de s’acquitter de ce qu’en d’autres temps on aurai qualifié de haute trahison. Bien sûr il faut agir, déjà en diffusant largement cette information.

  23. Ping : Nicolas Sarkozy et l’AMF préparent un attentat financier pour le 16 avril | Sauvons la Liberté – Save Freedom

  24. Dellion dit :

    Le buzz provoqué par cette "arme fatale" est arrivé jusqu’aux oreilles de François Hollande, notre bien-aimé futur président de la république ! Il demande son annulation….

    "AFP- François Hollande souhaite que les autorités allemandes "annulent" l’introduction d’un contrat à terme sur la dette de la France, en passe d’être lancé par une société allemande et déjà au coeur d’une controverse politique.

    Dans un entretien avec le site d’information Mediapart, le candidat PS à la présidentielle a estimé que ce contrat n’était "pas une agression contre la France mais une spéculation encouragée au détriment des pays qui peuvent être concernés".

    "Ma position, ça serait de demander aux autorités allemandes de faire annuler cette introduction", a-t-il déclaré.

    Eurex, spécialiste des produits dérivés et filiale du groupe boursier allemand Deutsche Börse, doit lancer lundi un contrat à terme sur les obligations d’Etat françaises de long terme. Il s’agit d’un instrument permettant à un investisseur d’acheter un titre à un prix fixé à l’avance pour un règlement effectif à une date ultérieure.

    Mais plusieurs partis politiques, dont le Front de gauche, Europe Ecologie-Les Verts et le Front national, y voient un outil pour favoriser la spéculation contre la dette française à la veille de la présidentielle et accusent les autorités financières et politiques de laisser faire.

    M. Hollande a relevé, en référence à des propos de Jean-Pierre Jouyet qui est un de ses proches, que "le président de l’Autorité des marchés ici en France (l’AMF, ndlr) a dénoncé cette introduction". M. Jouyet a estimé que cette introduction n’était "pas un bon signal" dans le contexte actuel.

    Alors qu’une journaliste lui objectait que les autorités allemandes n’avaient pas le pouvoir d’annuler cette introduction, le candidat socialiste a répondu: "C’est tout l’enjeu de ce que nous devons faire à l’échelle de l’Europe. Est-ce que nous devons laisser faire librement la spéculation?", a-t-il demandé.

    D’après lui, il y a "un certain nombre de produits financiers qui devraient être purement et simplement interdits, ceux qui ne sont pas liés à la couverture d’un risque réel. Quand le produit lui-même est détaché de la valeur d’un bien, il n’a pas à être mis comme enjeu de la spéculation".

    Vendredi, le ministère des Finances a déclaré n’avoir "aucun pouvoir" pour autoriser ou interdire ces contrats à terme sur la dette de la France."

    http://www.boursorama.com/actualites/hollande-interpelle-l-allemagne-sur-l-introduction-d-un-contrat-a-terme-sur-la-dette-c7328d7944504ef3c26fd5cb6a3f0f97

    • vascolas dit :

      Il a raison Hollande… et la mauvaise foi de Sarkozy est patente dans sa réponse :

      "Pour Nicolas Sarkozy, combattre la spéculation sur la dette passe avant tout par la réduction de cette dernière et non pas par l’interdiction, souhaitée par François Hollande, du nouvel outil spéculatif sur la dette mis sur le marché ce lundi. "Ca va impressionner, l’intervention de M. Hollande!", a ironisé Nicolas Sarkozy sur France 2. "Vous savez quelle est la meilleure façon de répondre à ça? C’est de rembourser ses dettes et de réduire ses déficits", a-t-il ajouté. "

      http://www.lexpress.fr/actualite/politique/dette-sarkozy-raille-le-souhait-d-hollande-d-empecher-un-nouvel-outil-speculatif_1104746.html

      Il peut nous dire comment il va la rembourser la dette de la France s’il laisse la spéculation s’en emparer ? Si les taux grimpent grâce à l’effet de levier de ceux qui vendent à terme ?

      Tout ce que le candidat-sortant nous propose, c’est de rembourser une dette qu’on ne pourra jamais rembourser… par une politique de coupes sombres qui n’aura pour effet que de tuer un peu plus la croissance et les recettes fiscales, donc creuser encore les déficits et la dette.

      Personnellement je pense comme Pascal Canfin : "Pour que ce produit soit un instrument de couverture et non de spéculation il aurait fallu restreindre son utilisation à des investisseurs ayant effectivement de la dette française".

      Et surtout je crois qu’aussi longtemps que : 1/ on ne restructurera pas notre dette et 2/ qu’on ne sortira pas du cercle vicieux du financement par les marchés, le problème ne fera que s’aggraver.

  25. Ping : Nicolas Sarkozy et l’AMF préparent un attentat financier pour le 16 avril 2012 ? |

  26. Ping : La dictature des marchés « JF braille

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s