Olivier Delamarche vs Pierre Sabatier : "Nous vivons dans un monde de bulles"

(1ère partie)

Les banques centrales ont beau manipuler les taux d’intérêt et faire tourner leur planche à billets, elles sont impuissantes face à la déflation qui gagne du terrain. La seule inflation qu’elles parviennent à créer, c’est celle des marchés financiers. En Europe, Mario Draghi n’a pas le choix : il devra de nouveau agir. Mais ça ne ramènera pas la croissance…

(2ème partie)

About these ads

À propos de Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 49 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cette entrée, publiée dans Actualités, Economie, est taguée , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien.

6 réponses à Olivier Delamarche vs Pierre Sabatier : "Nous vivons dans un monde de bulles"

  1. Pingback: Olivier Delamarche vs Pierre Sabatier : "Nous vivons dans un monde de bulles" - gastraudiome

  2. zorba44 dit :

    Le problème avec le champagne, c’est qu’il fait mal à la tête s’il est de faible qualité. Les mauvaises bulles créent les conditions de la migraine et l’intoxication du foie.
    Or nous sommes dans de très mauvaises bulles qui, plus est, se télescopent toutes les unes les autres. Les surcapacités de production se télescopent avec la déflation qui, elle-même, va précipiter les entreprises dans des spirales de dégraissage avant de télescoper le marché actions…

    Pour ce dernier point il n’est que de voir actuellement, par exemple, les nombreuses offres payantes de l’économie numérique pour améliorer navigateurs et logiciels existants. C’est un signe puissant, mais peu d’internautes ne succombent vraisemblablement aux sirènes de l’amélioration faute de moyens…

    Imaginons plus loin, l’économie numérique vous "débranche" car vous refusez de souscrire… mais alors il y aura aussi déflation du nombre des internautes-clients et, par là-même, réduction des recettes publicitaires. Les bulles se tiennent donc les unes les autres "par la barbichette" – la première éclatant "baffant" toutes les autres.

    La déflation est toujours, in fine, une plaie car elle finit par exploser toutes les bulles et alors, sans parler des conséquences économiques et sociales et des conflits entre nations, brutalement c’est l’hyperinflation sur les décombres de ce qu’il reste d’activité qui vient péter au visage de la société.

    Le plus grave, c’est que le quidam, sans connaissance économique, n’y comprend rien et qu’il n’a que son désespoir et sa colère à exprimer ce qui n’est pas vraiment une bonne chose.

    Nous étions morts financièrement et économiquement avant même que les déficits n’atteignent les trilliards alors que, dit-on, nous serions en route sur le quadrilliard pour les produits dérivés, soit des millions de dettes potentielles non épongeables par tête de pipe.

    Jean LENOIR

  3. brunoarf dit :

    Pour relancer l’économie réelle, Mario Draghi pensait avoir une idée géniale : le LTRO. En décembre 2011 et février 2012, la BCE a prêté 1018 milliards d’euros aux banques européennes. Durée : 3 ans. Taux d’intérêt : 1 %.

    Résultat : avec cet argent, les banques européennes ont massivement acheté des obligations d’État. Leurs achats ont augmenté de 26%, soit une augmentation de 550 milliards d’euros.

    Dans le même temps, les banques européennes ont réduit de 9 % leurs prêts aux entreprises privées ! Cela correspond à une baisse de 440 milliards d’euros !

    Depuis deux ans, les banques européennes ont de moins en moins financé l’économie réelle. Ces centaines de milliards d’euros de liquidités n’ont pas servi l’économie réelle. La dette des Etats européens a explosé. La dette des ménages a explosé. Le chômage en Europe a explosé.

    Le LTRO est un échec total.

    Mario Draghi est un neuneu.

    Mardi 5 novembre 2013 :

    Les banques européennes ont réduit de 9% leurs prêts aux entreprises en 2 ans.

    http://www.express.be/business/fr/economy/les-banques-europeennes-ont-reduit-de-9-leurs-prets-aux-entreprises-en-2-ans/198035.htm

  4. Pingback: Olivier Delamarche vs Pierre Sabatier : "N...

  5. Pingback: Ecotaxe : les dessous d’un contrat à 1 milliard d’euros dans Le Parisien | Forum Démocratique

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s