La crise du système bancaire va s’aggraver aux Etats-Unis

Banque et crise, deux mots devenus inséparables. Aux Etats-Unis, épicentre de la crise financière, les banques vont encore faire la une de l’actualité cette année. Leurs pertes de crédit s’élèvent à 1600 milliards de dollars depuis fin 2008, mais selon Goldman Sachs le total devrait être compris entre 2100 et 2600 milliards (à titre de comparaison, la banque centrale européenne chiffre à 187 milliards d’euros les créances irrécouvrables des banques européennes en 2010). Il leur en resterait donc à peu près un tiers à reconnaître. Pour l’essentiel des crédits immobiliers (résidentiels et commerciaux), mais pas seulement : les crédits à la consommation et les crédits aux entreprises représenteraient 30% de l’ensemble.

Les faillites de banques américaines vont donc se multiplier en 2010. La FDIC (Federal Deposit Insurance Corporation), qui est l’organisme indépendant chargé de garantir les dépôts bancaires et de limiter l’effet des fermetures de banques sur le système économique et financier, a enregistré 140 faillites en 2009 et se prépare à une année 2010 encore plus catastrophique. Le budget qu’elle a voté est en hausse de 55% et 1643 nouveaux collaborateurs vont être recrutés.

« Le nouveau budget garantit que nous soyons bien préparés pour traiter un nombre encore supérieur de fermetures bancaires l’année prochaine, si cela devait être nécessaire, et de fournir un suivi pour un nombre accru d’institutions en difficulté. »

« Le budget opérationnel va s’accroître de plus de 1,4 milliards (55 %) par rapport à 2009, principalement en raison du cycle de faillites bancaires. »

« Le comité a également approuvé l’accroissement du nombre de collaborateurs en 2010 qui atteindront le chiffre de 8 653 à la place des 7 010 que comptait la FDIC en 2009. La quasi totalité de ces employés seront embauchés sur une base temporaire. Ils seront engagés principalement pour aider à la fermeture de banques ; d’assurer le suivi relatif à la gestion et à la vente des actifs des banques fermées… ».

Le plus inquiétant, peut-être, est que la FDIC elle-même est en situation de faillite virtuelle. Grâce à des avances sur cotisations elle passera sans doute l’année, mais le premier trimestre 2011 devrait lui être fatal. On imagine l’effet qu’une mise sous tutelle de cet organisme indépendant aurait alors sur les Américains, et sur leur confiance dans le système bancaire !

Il n’est pas étonnant, compte tenu de toutes ces difficultés, que les banques rechignent à prêter de l’argent aux agents économiques, entreprises et particuliers. Comme en Europe, le taux de crédit continue de se contracter aux Etats-Unis.

Mais ce sont surtout les banques moyennes qui souffrent. Les pertes liées à l’immobilier commercial pèsent lourdement. Les grandes banques d’affaires ont bénéficié, quant à elles, des aides du Trésor (programme TARP) et de la politique de quantitative easing de la Fed. En plaçant sur les marchés financiers (parfois contre leurs propres clients) l’argent reçu du contribuable ou emprunté gratuitement, elles ont vite renoué avec les profits et les versements de bonus faramineux. Tout finit cependant par se payer : comme rien n’a été fait pour nettoyer Wall Street et le système bancaire, les mêmes causes produiront les mêmes effets et le réel reprendra un jour ses droits.

Sources : Les Echos, faillitesbancairesusa.over-blog.com, New York Times


Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 54 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, Finances publiques, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

10 commentaires pour La crise du système bancaire va s’aggraver aux Etats-Unis

  1. Hier vendredi on apprenait la première faillite bancaire de l’année : Horizon Bank, une banque régionale de Washington (1,3 milliard de dollars d’actifs et 1,1 milliard de dépôts) .

    Coût de cette faillite pour la FDIC : 539 millions de dollars.

  2. Zoé dit :

    encore 3 banques, sur le site du Point du 16-01:

    « La Compagnie fédérale d’assurance des dépôts bancaires américaine (FDIC) a annoncé la faillite et la fermeture vendredi de trois nouvelles banques régionales aux Etats-Unis, dans un communiqué. »

    http://www.lepoint.fr/bourse/2010-01-16/trois-nouvelles-faillites-de-banques-regionales-aux-etats-unis/2037/0/414121

  3. Martineau dit :

    16ème faillite depuis le 1er janvier….

    AFP.
    « Les autorités américaines ont annoncé vendredi la faillite d’une seizième banque depuis le début de l’année, la petite 1st American State Bank of Minnesota, basée à Hancok dans cet Etat frontalier du Canada.

    Le fonds de garantie des dépôts bancaires, la FDIC, a chargé une autre banque de l’Etat, la Community Development Bank basée à Ogema, de reprendre tous les dépôts de l’établissement failli, et lui a permis de racheter ses actifs.

    Au 31 décembre 2009 la 1st American State Bank of Minnesota disposait de 18,2 millions de dollars d’actifs et avait 16,3 millions de dollars en dépôts.

    Le coût de l’opération est estimé à 3,1 millions de dollars pour la FDIC, qui a conclu un accord de partage des risques avec la Community Development Bank.

    C’est la deuxième fois en une semaine qu’une banque fait faillite au Minnesota.

    Deux ans et demi après les débuts de la crise financière aux Etats-Unis, la FDIC estime que le nombre de banques en difficulté financière continue de grimper, étant à 552 au 30 septembre, contre 416 trois mois auparavant. L’an dernier 140 banques américaines ont fait faillite. »

  4. gimmick dit :

    6 de plus !!

  5. Zoé dit :

    vendredi dernier 8 nouvelles banques déclarées en faillite, ça fait 50 depuis le début de l’année….. à la fin si ça continue comme ça on dépassera largement 2009.

  6. Zoé dit :

    Faillites de banques aux USA

    2007 : 3

    2008 : 25

    2009 : 140

    2010 : 82 à la date d’aujourd’hui

  7. Zoé dit :

    Horizon Bank (Bradenton), dernière en date : 119ème de l’année selon la FDIC

    http://www.marketwatch.com/story/horizon-bank-becomes-years-119th-bank-failure-2010-09-10

  8. nabokov dit :

    « C’est samedi, on ramasse les morts » : 127 au compteur.

    http://auxinfosdunain.blogspot.com/2010/09/cest-samedi-on-ramasse-les-morts_25.html

  9. Zoé dit :

    De retour avec plaisir sur le blog…. je constate qu’il s’en est passé des choses !

    Le FDIC a annoncé 4 nouvelles faillites. Il s’agit de Canyon National Bank (210 M$ d’actifs et 205 M$ de dépôts), Badger State Bank (83 M$ d’actifs et 78 M$ de dépôts), Peoples State Bank (390 M$ d’actifs et 389 M$ de dépôts) et Sunshine State Community Bank (125 M$ d’actifs et 116 M$ de dépôts).

    Au total, 22 banques américaines ont fait faillite pour le moment en 2011… (157 en 2010, 140 en 2009, 25 en 2008, 3 en 2007).

  10. Salim dit :

    début Octobre 2011 faillite définitive de la banque franco-belge DEXIA.
    En attendant le démantèlement.

    ——————
    …L’argent n’existe pas mais les banquiers existent…
    …L’argent n’existe que sous forme de dette…et il n’existe que lorsqu’il est emprunté…

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s