35 milliards d’actifs toxiques de la Société Générale bientôt centralisés en France

Ou comment faire payer par le contribuable français les folies de la spéculation financière… « La Société Générale va regrouper en France 35 milliards d’euros d’actifs toxiques afin d’optimiser leur gestion et de procéder à une optimisation fiscale », indiquait hier soir le quotidien La Tribune sur son site internet.

Le motif invoqué par une porte-parole de la banque française est qu’un regroupement à Paris permettra de « réduire le risque opérationnel » lié à ces actifs illiquides, actuellement dispersés un peu partout dans le monde. Leur montant s’élève selon la Tribune à 45 milliards d’euros avant provisions, 35 milliards en valeur comptable, hors produits dérivés. Une équipe dédiée s’occupait de les gérer depuis plusieurs trimestres déjà. La réalisation de ce projet pourrait prendre plusieurs mois, jusque fin juillet, voire fin octobre.

En réalité, le principal intérêt de cette opération est qu’elle permettra une intégration fiscale totale. « En clair, la Société Générale pourra ainsi défalquer les pertes liées aux actifs toxiques de son résultat imposable en France », écrit La Tribune. Une nouvelle illustration de cet axiome de la crise financière : privatiser les bénéfices, socialiser les pertes.

Qu’en pensent nos élus, nos responsables politiques ? La France peut-elle se permettre de fermer les yeux ?

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 57 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, Finances publiques, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour 35 milliards d’actifs toxiques de la Société Générale bientôt centralisés en France

  1. zelectron dit :

    Au delà de toute morale, de toute indécence!
    le lampiste « Kerviel » va être condamné après que la générale ait eu le temps d’effacer de ses ordinateurs toutes preuves et fabriquer à charge tout ce qu’il faut pour accabler Kerviel.
    Le moins drôle: c’est que les juges y croient ou qu’ils sont complices?

  2. Certains journalistes vont jusqu’à penser que l’affaire Kerviel a été montée de toutes pièces par la Société Générale pour camoufler des pertes abyssales dues aux subprimes…

    Personnellement, je n’ai pas assez d’éléments pour pouvoir me prononcer.

  3. Paradiso dit :

    Hé non Sarkozy, les paradis fiscaux, c’est pas fini :
    « Les services de Bercy ont calculé que les trois plus grandes banques françaises, BNP Paribas, Crédit agricole et Société générale, ont réalisé l’an dernier 3 milliards de bénéfices nets dans les paradis fiscaux, dont 1 milliard dans le seul Etat de Singapour »
    (source : Lettre A)

  4. dark157 dit :

    Profit warning de la SocGen : dépréciation surprise de 1,4 milliards d’euros sur ses RMBS et CDS américains !

  5. Earthwalk dit :

    SOCIETE GENERALE : et ça continue !

    « De nouvelles dépréciations d’actifs sont possibles à la Société générale cette année, déclare le P-DG de la banque dans une interview au Financial Times, tout en estimant que l’essentiel a déjà été fait.

    « Il y aura probablement encore des dépréciations », dit Frédéric Oudéa, tout en ajoutant: « Nous pensons que ce sera gérable compte tenu de la capacité de la banque à dégager des revenus et que l’essentiel a déjà été fait. »

    quand est-ce qu’ils vont arrêter de déc… dans les grandes banques ?? ça continue à spéculer tant et plus.

    à la prochaine secousse en Bourse, ça va faire très très mal ….

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s