Les Etats-Unis menacés de perdre leur triple A

On croyait les mises en garde des agences financières anglo-saxonnes réservées aux Etats européens. Il faut croire que non : l’agence Fitch vient d’avertir les Etats-Unis qu’ils pourraient perdre la fameuse note AAA s’ils ne coupaient pas dans leurs dépenses publiques et n’augmentaient pas leurs impôts – afin d’enrayer la dangereuse spirale de l’endettement et de la dépendance à l’égard des créanciers étrangers. Rappelons que la notation d’un Etat sert à évaluer son risque de solvabilité financière. Une note dégradée signifie que les futurs appels au marché pour se refinancer seront plus coûteux, voire carrément infructueux si la confiance dans la capacité de remboursement de cet Etat s’en trouve fortement altérée.

Est-ce le prélude à un changement de cap dans les politiques de relance et de création monétaire sans limites ? Ou d’une possible défiance des investisseurs à l’égard de ce débiteur peu ordinaire que sont les Etats-Unis ? Wait and see, comme diraient les Anglais, eux-mêmes la cible d’un avertissement de l’agence Fitch avec la France et l’Espagne – juste après la Grèce.

Quoi qu’il en soit, resserrement monétaire ou défiance des acheteurs de bons du Trésor, le résultat est le même. Le caractère de plus en plus insoutenable des dettes souveraines nous renvoie à la chronique d’une catastrophe annoncée : le krach de la dette.

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 54 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, Finances publiques, Monnaies, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Les Etats-Unis menacés de perdre leur triple A

  1. Jean LENOIR dit :

    Plaisanterie,

    Ils ont fait perdre à la quasi totalité de la planète la note TRIPLE A depuis longtemps…
    Qui en doute ?

  2. Soro_gil dit :

    Curieux quand même : l’agence avait parlé il y a quelques semaines de la « solvabilité exceptionnelle » des USA !
    Ces agences de notation financières changent d’avis comme de chemise et elles ont toujours un métro de retard.

  3. John dit :

    Moody’s Issues New Comment On The US, Sees Increasing Debt As Threat To AAA Rating

    « If the upward trend in debt ratios and interest costs continues and measures to stabilize them are not taken, the rating could come under downward pressure. The budget deficit for the current fiscal year is tracking to be about the same in nominal terms as last year, although as a percentage of GDP it will decline a bit. Nonetheless, because of the size of the deficit (nearly $900 billion for the first seven months), it is adding to the ratios of debt/GDP and debt/revenue. The latter has more than doubled over the past three years, reaching well over 400%, indicating potential stress on federal government finances in the future. »

  4. zorba44 dit :

    Bonjour Olivier,

    Revenu aux sources de votre blog, il y a quatre ans et quelque, force est de constater que la trame de ce qui se passe s’inscrivait déjà bien nettement.
    …Mais que l’agonie est longue.

    Bon dimanche

    Jean LENOIR

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s