Jusqu’où l’or montera-t-il ? Un avis d’expert

Qui, aujourd’hui, a confiance dans les monnaies fiduciaires ? Qui croit encore dans la solidité du dollar et de l’euro ? Pas les gens «qui ont d’énormes moyens», nous dit Michel Prieur dans la vidéo ci-dessous : ils investissent massivement dans l’or physique.

Monsieur Tout-le-Monde, lui, ne se précipite pas rue Vivienne (quand il est parisien). Malgré les crises financières et boursières à répétition, malgré les plans de relance qui ne relancent rien du tout – et surtout pas la croissance, malgré les manipulations monétaires des Etats et des banques centrales, malgré les montagnes de dettes publiques et privées, il n’est pas encore passé à l’acte (d’achat).

Apparemment, la hausse du cours de l’or face à toutes les monnaies ne l’a pas non plus convaincu. Sans doute parce que l’inflation monétaire ne s’est pas encore traduite par une hausse du niveau général des prix. Sans doute aussi parce que les Etats ont réussi à empêcher une envolée trop rapide et trop visible de l’or. Jusqu’à quand ?

Dans ce domaine, les Grecs ont un train d’avance sur nous : ils s’arrachent, paraît-il, les souverains britanniques à un cours nettement supérieur au cours officiel, en particulier au marché noir. On comprend évidemment pourquoi (Greeks give a new meaning to idea of sovereign wealth).

Lire aussi : Soros et l’or : «Faites ce que je dis, pas ce que je fais»


[N.B. du 5 juillet. Ce graphique ci-dessous permet de mieux comprendre pourquoi l’or n’est pas (encore) une bulle]


(cliquer sur l’image pour l’agrandir)

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 54 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, Matières premières, Monnaies, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

29 commentaires pour Jusqu’où l’or montera-t-il ? Un avis d’expert

  1. Said Boudissa dit :

    en 2003, Jim Rogers avait anticipé le boom sur les MAT. PREM. (article dans le journal La Tribune et son livre le Boom des matières premières).
    en 2006, Mostafa Belkhayate conseillait au salon de l’AT espace Cardin d’investir dans l’OR, l’once était à 600$ environ ; dans 15 ans, possible de dépasser 7500 ou 10 000 $ mais le meilleur investissement est l’argent (métal).
    même si l’or reste le souverain des souverains, l’argent va rattraper son retard (par rapport à l’or) .
    Cordialement,
    P.S. : les monnaies fiduciaires ne flottent pas, elles coulent à différentes vitesses.

  2. Vincent dit :

    « Les arbres ne montent pas jusqu’au ciel » dit un proverbe boursier.

    Pourtant, le prix de l’or pourrait bien le faire alors même que les cours de Bourse suivraient le chemin inverse. Encore que… les actifs financiers resteront très certainement dopés par la politique monétaire et la création de papier monnaie de ceux qui nous gouvernent. Pour leur profit ainsi que celui de leurs petits copains de la banque et de la finance.

    Ce qui va s’effondrer à proportion inverse de l’ascension de l’or c’est donc plutôt les monnaies comme le dollar et naturellement l’euro.

    Comme je l’ai dit dans un commentaire sur le site Fortune qui a repris votre article, il faudra pour que le cours de l’or explose, que le cartel politico-financier lui lâche la bride. Car toute flambée de l’or est le signal par excellence d’un effondrement de fait (bien que caché) des monnaies.

  3. Chine dit :

    LA CHINE ET L’OR.

    « Les ventes d’or en Chine ont augmenté de 70 % par rapport à l’année dernière et les ventes de lingots ont également doublé sur la même période.

    Suite aux restrictions pour l’accès au crédit décrétées par le gouvernement central chinois, qui cherche désespérément à éviter une crise nationale de type « subprimes », les investisseurs se ruent sur le métal jaune, symbole de l’Empire Céleste…

    Mais il n’y a pas que les particuliers chinois qui achètent de l’Or. En 2009 la banque centrale chinoise a acheté pour 454 tonnes d’or supplémentaires soit un total de 1 054 tonnes en hausse de 76% sur l’année. La Chine passerait ainsi du neuvième au sixième rang mondial en termes de détention d’or. Et elle envisagerait un plan massif d’achats d’or pour amener ses réserves centrales à 3 000 voire 5 000 tonnes, soit le deuxième rang mondial derrière les Etats-Unis qui en possède près de 8 000 tonnes.

    Il faut dire que la Chine accuse un retard certain concernant ses réserves, seulement 600 tonnes, soit à peine 1,6 % de ses réserves totales contre presque 80% pour les Etats-Unis et 70 % pour la France et l’Allemagne, tout en détenant plus de 2 000 milliards sur les 6 947,6 milliards de dollars de titres du Trésor US en circulation sur les marchés ! Pour convertir seulement 5 % de ses réserves la Chine devrait acheter 2 500 tonnes d’or soit l’équivalent d’un an de production mondiale minière. L’extraction d’or en Chine, évalué à 185 tonnes par an, est bien incapable de répondre à cette demande croissante. Les spéculateurs chinois, rendu frileux ou méfiants par les dernières péripéties locales de la bourse ou de l’immobilier, ne font que renforcer l’attrait mondial de l’or en se ruant sur le métal jaune.

    L’augmentation du prix de l’or est une tendance lourde de ces dernières années. Le Gold Index N/A- XAU/USD a connu une progression sur un an de + 25.69%, sur 3 ans de + 84% et sur 5 ans de + 189.33% ! Plutôt qu’un effet de la crise financière que nous connaissons, il faudrait plutôt y voir l’émergence de deux super-puissances économiques que sont devenus la Chine et l’Inde. »

    Jean-Philippe GREGOIRE le 28 mai 2010

  4. KiKo dit :

    Magnifiques les 2 derniers mots !
    2 mots qui résument tout : l’état délétère du système financier et la catastrophe à venir.
    Le petit sourire en coin qui va avec en dit long lui aussi….

  5. golding dit :

    cf. une autre vidéo sympa du même Prieur sur le sujet :

  6. ROCKET dit :

    L’or est sous-évalué, il y a une telle « prolifération monétaire » que 36 000 dollars (sic) l’once n’est pas un objectif impensable….. c’est en tous cas le niveau qui permettrait aux USA d’effacer leur ardoise.

    voir : http://www.cnbc.com/id/37352471

  7. Kaplan dit :

    Salut… je vous signale que le milliardaire Thomas Kaplan vient de miser quasiment toute sa fortune sur l’or et les mines d’or.

    L’or est le seul actif en lequel il ait confiance aujourd’hui, dit-il. Si les choses tournent mal l’or se portera bien, si les choses s’améliorent l’or ira bien aussi…

    http://online.wsj.com/article/SB10001424052748704167704575258783702875778.html?mod=WSJ_hpp_LEFTWhatsNewsCollection

  8. predict dit :

    « A en croire les stratégistes de Crédit Suisse, l’or n’a pas fini son ascension. Selon les experts de la banque helvète, le métal précieux pourrait en effet atteindre 1.400$ l’once au cours des 12 prochains mois. Parmi les raisons invoquées, l’or a tendance à bien performer quand le Fed Fund US est inférieur à 2%, la possibilité à 80% que l’environnement macroéconomique soutienne le métal précieux, la faible proportion d’or par rapport à leurs réserves de changes détenues par les Chinois et les Japonais, le manque d’une monnaie de réserve ou encore la faible pondération globale de l’or et le fait que le prix réel du métal (corrigé de l’inflation) soit 34% inférieur à son sommet historique. »

    Finance Plus.

  9. Ping : Sisyphe

  10. Jacky Fatton dit :

    On ne connaît pas le prix réel de l’or. Le prix pratiqué actuellement résulte d’une longue période de manipulation (à la baisse), et ne reflète donc pas l’estimation qui serait atteinte dans un marché libre. Cela peut-il durer? Pas très longtemps: les autorités US (FBI en tête) s’attaquent déjà aux manipulateurs. Mais le prix de l’or explosera vraiment quand le marché physique sera asséché – ce qui pourrait se produire très rapidement quand tous les danseurs chercheront quelque chose à quoi s’accrocher, pour cause de tangage excessif sur les marchés financiers.

  11. AUSTER dit :

    Nouveau record historique du cours en EUROS cet instant même = 1025 euros.

  12. goldbull dit :

    Egon von Gruyerz (sic) fondateur de GoldSwitzerland.com a dit sur CNBC qu’il voyait le cours de l’or ajusté de l’inflation monter « facilement » à 6 fois son niveau actuel ($1,210)… soit $7,000 l’once avec une inflation « normale » : « Adjusted for real inflation (as per shadowstats.com) the 1980 gold peak in today’s prices corresponds to around $7,200 today. So gold could easily go up 6 times from the current price of $1,220 and still be within normal parameters. »

    Il a ajouté que l’or pourrait aller encore plus haut si le monde devait connaître l’hyperinflation.

    D’après lui les inquiétudes liées à la crise de la dette en Europe vont renforcer la dimension de valeur refuge de l’or.

    « A ce stade l’or n’est pas une bulle ».

    http://www.cnbc.com/id/37550457

  13. Léo dit :

    (AOF / Funds) – « Portée par des craintes relatives aux dettes souveraines et à la valeur des grandes devises, la demande d’investissement en or – composée, notamment, de pièces, de lingots et d’ETFs – est fortement repartie à la hausse depuis le mois d’avril. Par ailleurs, la demande traditionnelle connaît une importante croissance sur les marchés émergents tels que l’Inde, le Moyen-Orient, la Chine ou la Russie. Combinés à une offre en stagnation, ces facteurs nous permettent d’envisager un cours de l’or plus élevé dans les années à venir » juge le gestionnaire Edmond de Rothschild Asset Management.

  14. said boudissa dit :

    @ ROCKET: salut, il est vrai que si l’on calcule la quantité de $ en circulation par rapport à la quantité d’or dans le monde nous obtenons un prix de 35000$/once !!!
    mais les « manipulateurs » ne laisseront pas l’or grimpé du moin pour l’instant ,
    mais jusqu’à quand pourront ils manipuler les cours de l’or?

  15. said boudissa dit :

    désolé pour les fautes d’ortho. c’est pas mon fort,
    c’est plutot l’or 🙂
    Cordialement,
    Said Boudissa

  16. said boudissa dit :

    petit conseil: préférer de l’or physique plutot que papier.

  17. la boussole dit :

    Très intéressant.

    Je vous invite sur le blog de « LaBoussole » si le sujet crise/or vous intéresse.

    http://laboussole2012.wordpress.com/

  18. skyrocket2 dit :

    Harry Schultz, auteur d’une lettre financière figurant dans le top 10 des performances pour 2009, prédit aujourd’hui un crash de l’économie mondiale pouvant déboucher sur de l’hyperinflation.

    Pour Schultz, le point bas de la crise actuelle devrait être atteint d’ici 2017-2018, et le retour à l’équilibre (niveaux de 2007) pas avant 2028.

    Son objectif pour l’once d’or est de l’ordre de 6 000 $.

    Selon lui l’hyperinflation arrivera du jour au lendemain car c’est un phénomène monétaire, pas économique :

    « L’hyperinflation semble impossible lorsqu’il n’y a pas beaucoup d’inflation dans la plupart des économies. Mais… l’hyperinflation est un évènement monétaire, pas économique, et se produira du jour au lendemain, pas via une hausse graduelle des données sur l’inflation. »

    http://www.acheter-or.com/forum/viewtopic.php?f=2&t=202&start=0

    Bearish Schultz says hyperinflation may happen suddenly :

    http://www.marketwatch.com/story/hyperinflation-could-happen-suddenly-2010-06-10

  19. cheikh dit :

    hye.. l’Arabie saoudite a doublé ses réserves d’or ! !

    elles sont passées de 143 à 323 tonnes (1,2% –> 2.8% des réserves)

  20. goldbug dit :

    Jim Rogers : Gold outlook

    « As far as I’m concerned, gold will go certainly much higher over the next decade or so. Governments all over the world are debasing money at a rapid rate and that has always led to higher prices for real assets throughout history and it will this time too.

    I mean, I know the old high, adjusted for inflation, is over couple thousand dollars an ounce. I know it’ll get there over the next decade. It depends on how much they debase the currencies.

    Rates are going to go much, much, much higher. I’m judging the world as it goes. I see that actions by governments all over the world are making it worse. So I presume that will continue and gold will go that much higher over the decade.

    It’s all part of the same picture … most governments everywhere only know one thing and that’s to print and spend money that they don’t have … Whenever you do that, it debases currency, always has, and until I see some governments realize that they have to do something else, then I plan to own gold and other precious metals and other real assets. »

  21. Cécilia dit :

    Je voudrais faire une petite mise au point.

    La baisse brutale des cours de l’or jeudi (-5% en euros) a introduit le doute chez certains et on nous reparle de « bulle sur l’or »…. le métal précieux aurait connu une hausse trop longue, trop rapide et serait dorénavant condamné à baisser, etc. etc.

    Mais ces gens ne comprennent pas que l’or est au contraire l’anti-bulle !!

    La bulle de la monnaie fiduciaire est tellement gigantesque qu’elle rend impossible actuellement la formation d’une bulle sur l’or, qui reste considérablement sous-évalué.

    Surtout quand on sait que cette sous-évaluation est entretenue délibérément par les ventes naked short des bullion banques agissant pour le compte des banques centrales occidentales.

    Ce qui compte ce ne sont pas tant les variations actuelles du cours de l’or, largement tributaires des manipulations de « l’or papier », que la demande d’or physique qui elle reste très soutenue…. Regardez les prix des pièces sur les sites de vente en ligne !

  22. anonym dit :

    Mais à qui sont ces 346 tonnes d’or ?

    C’est la question du jour sur les marchés. Quelques lignes à la page 175 du rapport annuel 2009 de la Banque des Règlements Internationaux (BRI) a éveillé la curiosité des spécialistes. Il y est fait mention de swaps portant sur 346 tonnes d’or, une opération qui consiste à échanger temporairement des devises contre des lingots. La BRI devra restituer la montagne d’or à l’échéance du contrat.

    La, ou les institutions, à l’origine de ces swaps ont manifestement voulu profiter de la hausse du prix du métal jaune en décrochant une contrevaleur en cash de 14 milliards de dollars.

    Mais qui donc a déposé une telle quantité d’or à la BRI ? Pour le Wall Street Journal, il s’agirait de banques centrales, la BRI jouant le rôle de banque centrale des banques centrales. La BRI détient d’ailleurs en propre 120 tonnes d’or. Le journal américain souligne néanmoins que ces swaps sont étonnants dans la mesure où les banques centrales les ont très peu utilisés ces dernières décennies et qu’elles disposent d’un accès aisé au marché des capitaux.

    Un analyste citée par le quotidien relève, pour sa part, que cette information de la BRI pourrait modifier la perception des investisseurs à l’égard de l’or en tant que placement de protection contre les déboires des dettes souveraines.

    De son côté, une analyste d’UBS cité par Alphaville (FT), estime qu’il ne s’agit pas d’une banque centrale de la zone euro en raison des restrictions existant en la matière. Pour elle il faut plutôt voir du côté des Etats-Unis, du FMI, de la Chine, de la Suisse, du Japon, de la Russie, de l’Inde et de Taïwan.

    Le blog du FT note qu’il est intéressant de trouver le nom du FMI dans cette liste. Le Fonds monétaire a en effet entamé, l’an dernier, la vente d’une partie de son stock de lingots. Une partie de ces swaps pourraient faire office de crédits-ponts, note Alphaville.

    A moins qu’il ne s’agisse d’une institution privée agissant via une banque centrale.

    Toujours est-il que, depuis quelques jours, (le rapport de la BRI a été publié le 28 juin), le cours de l’or faiblit après avoir atteint un pic. A noter que, théoriquement, un swap sur l’or n’a pas d’effet sur le cours du métal jaune puisque les lingots ne sont pas vendus. Sauf si la contrepartie fait défaut…

    Stéphane Wuille (L’Echo du 7 juillet)

  23. anonym dit :

    Du neuf sur les 346 tonnes d’or de la BRI

    Le mystère sur les 346 tonnes d’or déposées à la Banque des règlements internationaux (BRI) en échange de cash pour une période déterminée, une opération appelée swap, se dissipe quelque peu.

    Mercredi, le Wall Street Journal affirmait qu’il devait s’agir de transactions réalisées avec des banques centrales. Des transactions révélées dans un bref paragraphe du rapport annuel de la BRI publié la semaine dernière.

    En réalité, le quotidien américain a tout faux. Et a reçu un mail rectificatif de la BRI. L’établissement international y précise que ces swaps sont purement des opérations de marché conclues avec des banques commerciales.

    Etonnant pour la BRI dont la mission est de jouer le rôle de banque centrale pour les banques centrales. Pas tant que ça, en fait. Ses statuts (et plus précisément son article 22) précisent, en effet, qu’elle peut entreprendre avec les banques, banquiers, sociétés et ou particulier de n’importe quel pays les mêmes opérations que celles prévues avec les banques centrales pour autant que la banque centrale de ce pays n’y fasse pas d’objection.

    En résumé, vous aussi vous pouvez swaper vos stocks d’or avec la BRI pour autant que Guy Quaden ne s’y oppose pas. Mais, à mon avis, il ne faut pas venir avec vos trois pesos mexicains….

    Reste que, comme Alphaville, on peut s’interroger sur la manière dont des banques commerciales ont accumulé une telle quantité de métal jaune.

    Le Financial Times avance une explication : une ou plusieurs banques centrales ont mis en gage leur or auprès de ces banques pour soutenir leur système bancaire en difficulté. On peut penser à l’Espagne avec ses caisses d’épargne ou la Grèce. « Ces transactions portent toutes les marques d’une opération furtive pour aider une banque centrale qui ne souhaite pas être vue en train de gager ses réserves » écrit le quotidien.

    Stéphane Wuille

    http://blogs.lecho.be/lescracks/2010/07/du-neuf-sur-les-346-tonnes-dor-de-la-bri.html

  24. TATOO dit :

    trouvé sur le web : PARALLELE ENTRE L’OR ET L’ARC DE TRIOMPHE

    La quantité d’or extraite par l’humanité depuis les origines est estimée, fin 2008, à 163 kt, ce qui ne représente qu’un volume d’or occupant un cube d’environ 20 m d’arête.
    C’est à dire un volume de 8000 m3 a rapprocher des 49500 m3 de l’Arc de Triomphe qui mesure 50 mètres de hauteur, 45 mètres de largeur et 22 mètres d’épaisseur .
    L’or extrait par l’humanite depuis la nuit des temps n’occuperait donc qu’ un sixième de l’Arc de Triomphe !

    http://glefeuvre007.blogspot.com/2010/06/parallele-entre-lor-etl-arc-de.html

  25. le Chinois dit :

    le gouvernement chinois a décidé de faciliter les transactions sur le métal jaune pour offrir de nouveaux débouchés à ses citoyens.

    encore un nouveau facteur de hausse du prix de l’or…

    http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2010/08/04/04016-20100804ARTFIG00486-la-chine-assouplit-son-marche-de-l-or.php

    http://argent-or.blogspot.com/2010/08/lor-et-la-chine-3.html

  26. Anton dit :

    http://goldswitzerland.com/index.php/gold-entering-a-virtuous-circ le-egonvongreyerz/

    « We are now entering a period when most major asset classes and in particular stocks, bonds and currencies are starting a major decline. Since most financial assets in the world are invested in these three categories plus real estate which will also decline, we are likely to experience major shocks and crises in the financial system and the world economy. Wealth protection is now more important than probably at any other time in history. Physical gold and possibly other precious metals directly controlled by the investor will be a vital part of a wealth preservation
    portfolio. »

    En bref selon Greyerz : déclin tendanciel des actions, des obligations et des monnaies… et valorisation sans précédent de l’or et des métaux précieux.

  27. Ben dit :

    Le FMI vient de vendre 10 tonnes de sa relique barbare au Bangladesh : si même des pays pauvres comme le Bangladesh achètent, c’est que ça va aller très très très mal….

  28. Jean LENOIR dit :

    Bonsoir,

    Je prédis qu’avant trois ans, le système reviendra à l’étalon or.

    Jean LENOIR

  29. Marco dit :

    le gouvernement américain a vendu plus de cinq milliards d’onces d’argent et ne présente actuellement aucun stock officiel. Maintenant que de vastes stocks sont partis, l’équation entre l’offre et la demande a considérablement changé.

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s