Gisements miniers en Afghanistan : une opération de communication

Selon le New York Times qui en a fait sa Une le 14 juin, le Pentagone aurait découvert de fabuleux gisements de minerais dans le sous-sol afghan. Près de 1000 milliards de dollars de lithium, de fer, de cuivre, d’or, de niobium, de cobalt, etc. En réalité, ces richesses sont connues depuis fort longtemps.

Il y a plus de trente ans, des géologues avaient rapporté l’existence d’énormes réserves minières en Afghanistan. Dans les années 80, à la faveur de l’occupation militaire, les Soviétiques avaient établi des cartes, soigneusement conservées par des géologues afghans après le retrait de l’Armée Rouge. Ressorties en 2001 après la chute des talibans, ces cartes n’ont pu être exploitées en raison de la nouvelle guerre américaine.  En 2007, l’administration Bush entamait des discussions avec le gouvernement Karzaï sur la future exploitation de ces ressources .

Il s’agit donc d’une fausse « découverte », dont l’annonce est visiblement destinée à justifier le maintien des troupes américaines sur le terrain, à un moment où la stratégie de « contre-insurrection » destinée à asseoir le gouvernement Karzaï enregistre de sérieux revers. Le général Petraeus, commandant des forces américaines en Irak et en Afghanistan, y est allé lui-même de son commentaire, déclarant qu’il y avait dans ce domaine « un potentiel stupéfiant ».

Le problème, c’est qu’aujourd’hui les médias sont bien moins perméables à ce genre de manipulation qu’à l’époque de la guerre en Irak, la vidéo ci-dessus en témoigne.

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 54 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, Matières premières, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Gisements miniers en Afghanistan : une opération de communication

  1. Jean LENOIR dit :

    Décidément on croirait notre monde uniquement drivé par le potentiel de ses sous-sols. A quand la Afghanistan, Nigeria line – celle qui ne démine ni la misère ni les poseurs de bombe ? A quand une nouvelle couche de gruyère sur la planète terre ?

    Allons je suis au fond de moi content pour la Blue Car que doit me livrer Monsieur Bolloré. Il y aura assez de lithium pour… à condition que Pininfarina n’ait pas mordu la poussière entre temps.

  2. David dit :

    La guerre en Afghanistan – comme en Irak ou Pakistan – n’est pas une guerre contre le terrorisme, n’est pas une guerre juste, n’est pas une guerre pour le Bien contre le Mal… c’est une guerre pour les ressources, gaz, pétrole et minerais. Sans parler du trafic d’opiacés…

    Les USA mènent une guerre de conquête et de pillage, il faut bien en être conscient !

    http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=19884

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s