La relance pour rire de Christine Lagarde

« Relance ou rigueur, ce n’est pas un choix, ce n’est pas un noeud gordien pour moi. La politique économique que nous menons en France actuellement, c’est une politique de ri-lance ».



Christine Lagarde, Aix-en-Provence, 4 juillet 2010

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 54 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, Finances publiques, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour La relance pour rire de Christine Lagarde

  1. ze_Ouf dit :

    Humour sans doute involontaire ! car on connaît les gaffes de madame Lagarde … En tout cas elle mériterait de recevoir le grand Prix de l’humour politique 2010.

  2. Laurent.T dit :

    relance pour rire…. ou peut-être relance par le rire ? moi je réponds que sa ri-lance est ri-sible.

  3. mass dit :

    Vous avez raison : relance + rigueur = rire !!

    Avec ce néologisme Mme Lagarde croit faire de l’esprit, elle ne fait que se ri-diculiser.

  4. Jean LENOIR dit :

    Pour moitié moins que les émoluments de Madam’ Lagarde je vous en donnerai plus. Voilà les pitres qui nous gouvernent… ma femme de service payée 12,5 euros de l’heure a des bons mots et jugements autrement plus drôles car ce n’est pas une cra… crate, elle.

  5. Nabokov dit :

    La seule relance à laquelle on a assisté, c’est celle de l’endettement public et du chômage.

    Quant à la rigueur, on n’ose même pas en France en prononcer le mot… et pour cause ! Les seules économies qu’on décide se chiffrent en MILLIONS (cf. le coup de « rabot » sur les niches fiscales et autres amuse-gueules) … alors qu’il faudrait plusieurs DIZAINES DE MILLIARDS…

  6. klapp dit :

    je crois malheureusement que la vraie rigueur n’est plus possible car la dégradation de l’économie est trop avancée…..un gouvernement qui déciderait une rigueur brutale, avec déflation des salaires, des retraites et de l’ensemble des revenus provoquerait des émeutes sanglantes.

    les politiques sont prêts à tout sauf à des émeutes qui mettraient en danger leur position, ils vont donc éviter à tout prix la déflation et les pertes massives de pouvoir d’achat…..ils essaieront de faire faire des efforts aux peuples mais le plus en douceur possible, sans que ceux-ci s’en aperçoivent trop vite et trop brutalement ;

    ils doivent donc :
    – sous-entendre la rigueur pour plaire aux marchés financiers
    – ne pas le faire réellement, pour plaire aux peuples.

    moyennant quoi, on va à la catastrophe !

  7. capdeviel dit :

    cette nunuche devrait arrêter de dire n’importe quoi…..
    si elle croit qu’elle va nous faire oublier l’incompétence & la malhonnêteté des hommes (femmes) politiques avec ce genre de blagues foireuses

  8. warf dit :

    ri-lance…et pourquoi pas re-gueur ?
    warf !

  9. Alcide dit :

    Bel exemple de sac à m… Bilderberg façon Hermès.

Répondre à Alcide Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s