Olivier Delamarche : « Ben Bernanke et les marchés sont consternants »

Dans son discours de vendredi à Jackson Hole, le patron de la Fed s’est dit surpris par les mauvais chiffres de l’immobilier et de l’emploi, la remontée du taux d’épargne aux Etats-Unis… Naïf ou menteur ? Peu importe, nous explique Olivier Delamarche ; ce qui est grave, c’est que les marchés semblent le croire quand il affirme que tout ne va finalement pas si mal et que la croissance va repartir en 2011…

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 54 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Olivier Delamarche : « Ben Bernanke et les marchés sont consternants »

  1. Jean LENOIR dit :

    L’agonie financière est commencée…

  2. Said Boudissa dit :

    En 2011 nouvelle crise de l’immobilier et éclatement de la Bulle des T-bonds,
    en effet tout va tres bien madame la marquise! tout va tres bien ,tout va tres bien !

  3. Sethic dit :

    Immobilier et T-bonds oui… mais n’oublions quand même pas les dérivés !!! Les apprentis sorciers qui nous gouvernent seront-ils obligés de « geler » le marché des dérivés (et nos comptes bancaires avec, pendant un moment) ? on le murmure chez les initiés…

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s