Goldman Sachs, LA banque

« Comment Goldman Sachs dirige le monde » : Marc Roche, correspondant du Monde à Londres, a mené l’enquête sur la célèbre banque d’affaires américaine qu’on retrouve dans chacun des épisodes de la crise financière depuis deux ans : crise des subprimes, faillite de Lehman Brothers, nationalisation d’AIG, crise de la Grèce et de l’euro, etc.

« Obsédée par sa puissance », présente dans tous les métiers financiers, celle qu’on surnomme « Government Sachs » – tant ses liens avec le pouvoir politique sont étroits – est également très soucieuse de ses intérêts. Au point de trahir régulièrement ses clients en spéculant contre leurs positions… Un cocktail d’ingrédients qui explique – au-delà de l’excellence de ses « moines banquiers » – qu’elle gagne sur tous les tableaux et dégage des profits records quel que soit le contexte…

LA banque, Comment Goldman Sachs dirige le monde, Marc Roche (Albin Michel).

Lire aussi : Goldman Sachs, la grande machine à bulles, par Matt Taibbi

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 54 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, Matières premières, Monnaies, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour Goldman Sachs, LA banque

  1. Jean LENOIR dit :

    Banque sans conscience n’est que ruine de l’âme… et de l’humanité. Au grand soir de la Terre, ils seront pendus ces « sa-chiens » et sous leurs pieds des tombereaux de rectangle de papiers du « In God we trust » qu’ils adoraient… à la valeur évaporée.

    Bonne journée

    Jean LENOIR

  2. A. Evans dit :

    Goldman c’est de la vermine, il y a pas d’autre mot… c’est pas moi qui le dis c’est Max Keiser et depuis longtemps

    Ils contrôlent tout, manipulent tout ; institutions financières, gouvernement US, Trésor, Fed, etc etc

    Comment voulez vous parler de capitalisme dans un pays corrompu jusqu’à l’os… où la mafia politico-financière se tient par la main pour siphonner toutes les richesses

    Même en Europe ce sont les conseillers grassement payés de la plupart des manip’ comptables : cf. trucage des stats grecques, etc.

    Et la presse est à plat ventre devant ces puissants banquiers, Europe 1 par exemple quand un d’eux lit ses notes à Elkabach il appelle ça une interview !

    http://www.challenges.fr/actualites/medias/20100610.CHA4926/quand_le_patron_de_goldman_sachs_europe_lit_ses_notes_a.html

  3. Berg dit :

    Prix du livre d’économie 2010 pour « la Banque » de Marc Roche :

  4. Anne Onym dit :

    Dans le dernier papier de Jorion (aujourd’hui, 9 mars):

    « Nommé par le ministre des finances britannique, Ben Broadbent va accéder au Comité de Politique Monétaire de la Banque d’Angleterre, en remplacement de Andrew Sentance. Cette information pourrait être considérée comme du pur remplissage, si Ben Broadbent n’était pas présentement économiste chez Goldman Sachs. Mais il est vrai qu’il émargeait précédemment dans les livres de paye du ministère des finances… Vous avez dit oligarchie ? »

    http://www.pauljorion.com/blog/?p=21758#more-21758

  5. Anne Onym dit :

    Dans le Wall Street Journal : Goldman Sachs avait proposé à la Libye d’être son actionnaire.

    Après lui avoir fait perdre beaucoup d’argent, la banque d’affaires américaine a proposé fin 2008 à la Libye, pour se racheter, de devenir un de ses principaux actionnaires. Les négociations ont échoué en 2009.

    http://online.wsj.com/article/SB10001424052702304066504576347190532098376.html?mod=WSJEurope_hpp_MIDDLETopStories

  6. gérard dit :

    GS dans le collimateur de la justice américaine, enfin ?
    Les petites (grosses) magouilles et fraudes enfin dévoilées ?? Bon, ça concerne que les subprimes, pas encore la Grèce, la Libye & tutti quanti….. mais c’est déjà çà.

    http://www.boursier.com/actualites/economie/la-justice-americaine-demande-des-informations-a-goldman-sachs-sur-les-subprimes-8944.html

  7. David dit :

    Hier, ma voiture est tombee en panne…Goldman Sachs doit avoir des actions chez Midas, premier depanneur de France.

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s