L’Irlande et le Portugal ont rejoint la Grèce dans le Top 10 mondial du risque souverain

(Cliquer sur le tableau pour l’agrandir)

Selon le dernier rapport trimestriel de CMA, l’Irlande (6ème) et le Portugal (9ème) ont rejoint la Grèce (2ème, position maintenue) parmi les dix pays de la planète présentant le plus fort risque souverain. Un classement toujours dominé par le Venezuela.

A noter qu’à l’autre bout du classement, celui des Etats les plus sûrs, les Etats-Unis ont dégringolé de la 3ème à la 9ème place. Ce qui, compte tenu de l’état de délabrement inouï des finances publiques américaines, paraît encore incroyablement généreux.

Ce trimestre, les Etats-Unis montent sur la 3ème marche du podium des plus mauvaises performances, juste derrière… l’Irlande et le Portugal.

Il faut néanmoins préciser que le coût des CDS (Credit Default Swaps, les fameuses assurances contre le défaut de paiement) n’est pas un indicateur fiable à 100% pour déterminer la probabilité qu’un pays fasse défaut.

Sources : Financial Times, ContreInfo

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 54 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, Finances publiques, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour L’Irlande et le Portugal ont rejoint la Grèce dans le Top 10 mondial du risque souverain

  1. Jean LENOIR dit :

    Les monnaies fiduciaires ne valent plus rien… si aujourd’hui vous pouvez toujours acheter votre baguette à 0,59€ chez Li…. (la bonne baguette, pas celle des fauchés à 0,26€, mais ce n’est pas votre faute ou peut-être que si) mais qu’en sera-t-il demain ?
    Cher Olivier Demeulenaere, on est gentiment foutu. Madame Lagarde et le gouvernement peuvent brailler leurs incantations imbéciles. Et en plus, je vous le donne en mille une sur deux que pour Sarkho cela va mal se terminer – hélas car 5% de cons bloquent le pays (mon père remerciait Georges Marchais d’exister car il a fait descendre la proportion de 20% dans les années 50 à maintenant 5% syndicats à la noix et incapables du moindre raisonnement économique de triple cons -. Sarkho a raison pour les retraites mais il est gentiment foutu. La première mesure de son gouvernement aurait été de licencier 30% de fonctionnaires inutiles, la deuxième d’avoir été un caractériel moins voyant ou bling bling et la troisième d’avoir été un ascète… qu’on l’aurait admiré.

    Donc le conseil que je donne aujourd’hui à mes enfants et à mes amis est d’acheter des produits secs (pas chers) et des conserves (pas chères) chez …dl, de quoi tenir un an.

    Plus rien ne peut être rattrapé, entre bulles de toutes circonférences. Nous avons des démagogues et non des gestionnaires, des rapaces et non des tenaces, des « Prince » et non des serviteurs.

    Bonjour les blacks days : l’or n’a pas coté aujourd’hui à Paris …la cause ? Enfin ça n’a plus beaucoup d’importance. L’addition sociale nous est présenté, l’addition énergétique aussi bientôt (le démantèlement des centrales nucléaires, la belle machine franco-française), la dépendance, le coût des fonctionnaires inutiles (trois mois de délai pour obtenir la moindre mise à jour de société quelque part dans l’Est de la France, les pesanteurs de toute sorte (deux ans de paperasse pour 18 m2 de photovoltaïque… il est vrai il fallait vite profiter d’un tarif de rachat extravagant), un bricolage fiscal de plus en plus décadent (les cabinets spécialisés tournent à plein), un sparadrap aux urgences des hôpitaux parce qu’il y fait chaud… ça fait cher du sparadrap et les cons qui pensent que la société soviétique égalitaire d’antan is « the model » – qu’ils y aillent donc (j’ai visité il y a deux ans après l’Ukraine il y a sept ans), la dépendance, les ronds-points à un million, l’avion (présidentiel) à remplacer par les téléconférences… tous ces déplacements, une gangrène financière pour faire des déclarations à la schtroumph devant les micros avec les copains en brochette…

    Bon tout fout le camp : mes deux doses de BALVERNIE (si je mets BAL… personne ne comprendra) DoubleWood et les pistaches de …id… que j’adore m’ont délié la langue.
    Rassurez-vous, je tiens la route. De vous à moi je roule depuis plus de 3 000 000 kms sans accident avec plus que la limite (comme les états pour les dépenses) et beaucoup plus que la vitesse d’endormissement qu’on nous impose surtout dans les virages où il n’est pas possible, effet Doppler oblige, d’être pris en excès et d’avoir à payer la Taxe à la Vitesse Ajoutée – qu’on va augmenter soit dit en passant. La vitesse c’est comme la dépense : quand la règle anéantit les capacités du cerveau qui ignore le coeur, alors l’humanité est en danger (oui la conduite auto, c’est comme la dépense, ça se maîtrise)? J’ai fait une course d’endurance la veille de mes 65 ans à Dijon, il y a un an et demie, trois sessions de 40 minutes dans une course de 8 heures avec 60 voitures identiques – mon problème je ne pouvais pas coller au cul de la voiture devant car je suis un conducteur responsable, par contre quand il pleuvait je doublais les cinglés du freinage grâce à ma technique du double débrayage en virage (paraît-il interdite) que je pratique depuis mes 18 ans.

    Messieurs nos gouvernants, vous nous avez bien foutu dans la merde. Eh bien conduisez comme moi avec rigueur, avec la bonne visibilité et la bonne allure et ne touchez jamais aux freins. Un arsenal juridique punit l’obstruction et l’empêchement du travail ainsi que l’incitation au désordre : la SNCF n’est pas concernée (hélas) par le régime de droit commun, faites ce qui doit être fait, légalement.

    Bon j’arrête, les réactions risquent d’être marrantes. Si vous le souhaitez Cher Monsieur Demeulenaere , je vous adresse par mail le pdf des articles que j’écrivais sur la retraite dont « France quand ta retraite f… le camp » de 1996. Et vous Syndicalistes à la noix et médiocres, ivres de vos visions de blocages de l’économie et vous représentants des lycéens (il y en a un qui parlait très bien anglais sur France 24 english TV il y a deux jours je crois, interviewé dans la rue par une jeune journaliste, hélas impressionnée) je vous dis « travaillez pour votre avenir avant que de donner des leçons à la m… m… le N… » L’économie ne s’apprend pas dans la rue : apprenez juste à vous défier des politiques et de la pseudo démocratie du suffrage universel – faudra bien un jour que les candidats passent par la sélection des cabinets de recrutement, avant que de se présenter aux urnes… La compétence est triste et grise et non démagogique.

    Allons, je vous aime bien tous et vous m’amusez.

    Jean LENOIR

  2. pic dit :

    Pendant les conflits les gens se parlent…

    C’est un amplificateur économique et social…

    Parlons de la dette française.. Elle est près de 1600 milliards d’euros. Les charges de celle-ci représentent à peu prés le même montant (1600Milliards€) depuis qu’elle existe.
    Monsieur Lenoir, vous qui êtes expert en économie, pouvez vous nous indiquer pourquoi la dette de la France n’existait pas en 1972?

  3. Michel dit :

    On y est… ça va péter

    L’Irlande appelle au secours les petits copains de l’Euroland, on parle d’un plan de sauvetage de 70 milliards

    La Grèce par la voix de Papandréou évoque maintenant ouvertement l’idée d’une restructuration de sa dette

    Le Portugal n’arrive plus à suivre la montée verticale de ses CDS

    L’Espagne, pas mieux

    On est tout proches…

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s