Tim Geithner candidat au Grand Prix de l’hypocrisie

 » Les Etats-Unis n’ont pas l’intention de se lancer dans un cycle de dévaluation compétitive, ni de saper la confiance des créanciers de l’Amérique dans le dollar ».


Tim Geithner, secrétaire d’Etat américain au Trésor, mardi 19 octobre 2010

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 54 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, Monnaies, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Tim Geithner candidat au Grand Prix de l’hypocrisie

  1. Frank dit :

    Prenez une déclaration d’un officiel américain, inversez-la… et vous obtenez la vérité :

    « Les Etats-Unis ont la ferme intention de se lancer dans un cycle de dévaluation compétitive et de saper la confiance des créanciers de l’Amérique dans le dollar. »

    Le mensonge et la dissimulation comme méthodes de gouvernement. La marque des empires. Et des vampires.

  2. Stamp dit :

    Je partage l’opinion émise dans un article du Wall Street Journal hier : « la dévaluation du dollar n’est pas une stratégie de croissance ».
    Demander aux autres pays de réévaluer leur monnaie et inonder le monde de ses dollars, c’est de la part de l’Amérique une politique complètement irresponsable… vraiment n’importe quoi.

  3. vladi dit :

    Autre très bon candidat : Jean Claude Trichet, président de la banque centrale européenne :

    « Je n’ai pas d’indication qui pourrait me faire changer d’opinion sur le fait que le président de la Réserve fédérale et le secrétaire au Trésor ne suivent pas une stratégie du dollar faible »

    « Je crois leur déclaration selon laquelle il est dans l’intérêt des Etats-Unis d’avoir un dollar fort »

    (Déclaration le lendemain de l’annonce de la FED)

    C’est bien le seul officiel non-américain à imaginer (ou faire semblant d’imaginer) que les Etats-Unis veulent un dollar fort ! Ou alors (c’est ma thèse) c’est le bon toutou des Américains…

  4. mens dit :

    Geithner a remis ça juste avant Séoul :

    « Les Etats-Unis ne chercheront jamais à affaiblir le dollar pour soutenir leur croissance », a assuré le secrétaire américain au Trésor Timothy Geithner, alors que s’ouvre à Séoul le sommet du G20 sur fond de tensions autour de la « guerre des monnaies ».
    « Les Etats-Unis ne feraient jamais ça. Nous ne chercherons jamais à affaiblir notre monnaie comme moyen de gagner un avantage compétitif ou pour soutenir la croissance de l’économie », a déclaré M. Geithner dans une interview à la chaîne américaine d’information financière CNBC depuis Séoul.
    « Ce n’est pas une stratégie efficace pour un pays et elle ne l’est pas pour les Etats-Unis », a-t-il insisté.
    L’ancien patron de la banque centrale américaine, Alan Greenspan, a accusé jeudi à la fois les Etats-Unis et la Chine de mener une politique visant à affaiblir leurs devises respectives au détriment des autres économies.
    « L’Amérique (…) mène une politique d’affaiblissement de sa monnaie », a-t-il affirmé dans une tribune publiée par le Financial Times.
    « L’étouffement du yuan et le récent affaiblissement du dollar entraînent mécaniquement une hausse des autres devises sur le marché des changes, soit un désavantage en terme de concurrence pour le reste du monde », a-t-il ajouté.

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s