Eric Zemmour sur la « dernière bêtise » de Jean-Claude Trichet

Il a bien raison, Zemmour. C’est la mondialisation qui est en cause dans la question du pouvoir d’achat des Français. Elle a pesé massivement sur le niveau des salaires et de l’emploi, mais ce que les Français perdaient en tant que salariés, ils le retrouvaient (en partie) en tant que consommateurs, avec la désinflation provoquée par l’importation de produits à bas coût. Aujourd’hui, la mondialisation frappe une deuxième fois, « comme le facteur » : L’inflation est de retour. Et les Français « votent avec leurs pieds » en allant chercher ailleurs les salaires décents qu’on ne leur propose plus chez eux.

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 54 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, Matières premières, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Eric Zemmour sur la « dernière bêtise » de Jean-Claude Trichet

  1. Jean LENOIR dit :

    Trichet,

    Toujours lui. Depuis l’époque où il nous a coûté Le Lyonnais (et ce n’est pas fini) je ne comprends pas comment ce frangin peut continuer à tenir le haut du pavé. Vous avez dit: tricher… ou truquer…

    Jean LENOIR

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s