Arrogante, la Chine ?

Je dirais plutôt intelligente, car elle tire sa force de nos faiblesses. Et après tant de leçons reçues du monde occidental, je ne trouve pas qu’elle en rajoute dans l’étalage de ses succès. Elle serait même plutôt discrète. Efficace et discrète. Ce qui n’empêche pas de reconnaître que le sentiment national(iste) a toujours été très fort dans l’empire du Milieu, et que la Chine est malgré tout un géant aux pieds d’argile : si sa formidable croissance lui a permis pour le moment de contenir à peu près les revendications politiques et sociales, elle doit aujourd’hui faire face, comme le dit Eric Izraelewicz, à l’épuisement de sa démographie et de ses exportations. Et se réformer en développant sans tarder son marché intérieur…

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 54 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, Environnement, Matières premières, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Arrogante, la Chine ?

  1. Jean LENOIR dit :

    Bonsoir,

    J’ai eu l’occasion de rencontrer en 2006, Eric Izraelewicz, lors d’une conférence relative aux BRIC à l’occasion de laquelle Eric dédicaçait son « Quand la Chine change le Monde ».
    Que la Chine change le monde : c’est certain. Qu’elle le change en bien : c’est beaucoup moins sûr.
    Pour ma part je ne suis pas impressionné par les statistiques chinoises (pas plus que celles d’autres pays) en ce sens que gloser sur les 10% de croissance annuelle (*) est fortement réducteur du « à quel prix ? ».
    La Chine n’est pas un modèle : elle n’est pas reconnue comme un modèle et, dans les faits, je trouve que l’on a été très discret quant à la couverture de l’exposition universelle, laquelle ne semble pas avoir eu beaucoup de visiteurs étrangers – sinon, et c’est mon postulat, on l’eût su.
    Je ne suis pas impressionné par les réserves en dollars accumulées à une valorisation indécente de la monnaie chinoise, non plus que le suicide organisé à vingt ans par un freinage ahurissant de la démographie, laquelle est porteuse de la ruine très prochaine de sa population.
    Quant au fameux « Quand la Chine s’éveillera » il est devenu hallucinant car ce pays est une montagne de dettes, une accumulation de devises bientôt sans valeur et sa population va se trouver ruinée et par l’effondrement de la demande mondiale, par l’effondrement de sa population vieillissante tout autant que par l’effondrement de la valeur de son épargne ; il est donc à remplacer par la question « A quand l’effondrement de la Chine ? »
    Au niveau que le pays a atteint et à un large transfert de population vers les villes, ce sera malheureusement sanglant. Trop de désillusions potentielles, trop d’inégalités, et pas encore assez d’or en réserve.
    Ce peuple n’a pas la sagesse des fourmis lesquelles, en général, ne se suicident pas et je ne trouve pas particulièrement intelligent le fait de s’être mis un revolver sur la tempe en profitant de nos faiblesses et en participant aux mêmes tricheries.

    Plus globalement, le laxisme du système financier chinois ne fait que s’additionner aux dérives inouïes qui sont apparues au début des années 70 dont je ne sais pas encore si l’histoire va pouvoir s’en souvenir car le sort de la survie de la race humaine devient de plus en plus ténu.

    Pour ceux qui penseraient que j’exagère, je leur suggère d’aller consulter la « debt clock américaine » sur usdebtclock.org…

    Jean LENOIR

    (*) 10%… pourquoi toujours mettre en avant des chiffres de surcroît peu fiables ?

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s