La Fed se pose des questions

La politique de destruction délibérée du dollar conduite par Ben Bernanke est une arme à double tranchant : d’un côté elle est censée soutenir la croissance en même temps qu’elle allège le fardeau de la dette, de l’autre elle mène tout droit à un emballement de l’inflation. Le coût des importations s’accroît aujourd’hui dangereusement, affectant de plus en plus la vie quotidienne des Américains, via notamment les matières premières. La crédibilité du dollar étant à ce point minée, sa suprématie mondiale s’en trouve-t-elle remise en cause ? Comme Bruno Bertez, Jean-Marc Daniel ne le pense pas, pour la bonne raison que le billet vert n’a pour le moment aucun rival : ni l’euro, ni le yuan… ni même l’or. Evidemment, sur ce dernier point on n’est pas obligé d’être d’accord : il suffit d’observer les manoeuvres déployées ces jours-ci pour endiguer la montée des cours des métaux précieux…

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 54 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, Finances publiques, Matières premières, Monnaies, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour La Fed se pose des questions

  1. Achille Tendon dit :

    C’est très mal connaître les Américains pour penser un seul instant qu’ils vont laisser le dollar partir à vau l’eau : mettons-nous bien les choses dans la tête, l’effort de guerre à des fins économiques (le pétrole notamment) a pesé très lourd dans le budget US, d’une part, et le dollar bas a profité aux exportations libellées dans cette monnaie, d’autre part.

    Le 99 % des matières premières étant coté en USD, il serait illusoire de penser que les élites bancaires anglo-saxonnes vont rester les bras croisés: voyez les manipulations effectuées sur les matières premières agricoles par les « boutiques » de grand renom!

    Quant à prétendre que l’achat de bons du Trésor par la Fed est inflationniste, c’est aller un peu vite en besogne: il ne s’agit que de monnaie scripturale qui n’est pas mise en circulation.

    L’étape suivante verra l’effort de guerre réduit avec un retrait quasi certain de l’Afghanistan et laissant le soin aux autres pays de l’OTAN d’y continuer la guerre.
    Et induisant de facto une énorme diminution de l’effort de guerre dans le bilan US.
    Donc un intérêt (!) accru pour la devise américaine dont on a senti les prémices ces tout derniers jours.

    Avec des encaissements d’impôts beaucoup plus importants qu’estimés, le Trésor US a annoncé que le besoin en liquidité avait connu une baisse et était bien moindre que prévu.

    Donc avec une réserve d’encaissement fiscal sous le coude(le président Obama avec quelque 1,7 millions de revenus déclarés, ne paie que 26% d’impôt) on peut même penser à des hausses d’impôts après la prochaine présidentielle !

  2. Cryptonic dit :

    L’annonce de la « mort » de Ben Laden est venue à point nommé.

    Obama, le dollar, le pouvoir d’achat AU PLUS BAS…

    L’inflation, le chômage, la dette, les expropriations illégales (foreclosuregate) AU PLUS HAUT…

    Il fallait inverser la tendance.

    Au moins provisoirement.

    On a sorti le vieux dialysé du congélateur où on l’avait rangé pour s’en servir un jour et on l’a balancé à la mer.

    Pour toujours ?

    Pas sûr.

  3. bad dog dit :

    In short, you can cheat your creditors in two ways. You can default honestly. Or you can inflate.
    The trouble with inflation is that it is like a bad dog. It doesn’t come when it is called. And when it does come, it comes on so fast it knocks you over. Then, it goes into the house and tears up the furniture.

    Read more: Two Ways for the US to Go Broke http://dailyreckoning.com/two-ways-for-the-us-to-go-broke/#ixzz1HtSq32wD

  4. silbersurfer dit :

    Krach or f..k the banksters , buy physical Silber!
    Yes You Can!!!

    • catena dit :

      bonjour.
      Yes , je viens de prendre 100 Onces de Silver et 51 Onces d’Or , la guerre ne fais que continuer…
      Or et Argent seront les armes face a ces Banksters !!

  5. Jonhes dit :

    a voir le rebond quasi-immédiat du silver et du gold on saisi que l’envolée des MPx n’est pas liée à la vilaine « spéculation », mais qu’il y a une grosse demande (industrie & investissement) et qu’en face c’est la pénurie….. les manip’ de JPM & consort ont un effet de + en + court

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s