L’or est à 1900 dollars l’once

Nouveau record historique. A ce rythme, la barre mythique des 2000 dollars sera vite atteinte, même si une correction intermédiaire est bien entendu possible (et souhaitable)…

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 54 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, Finances publiques, Matières premières, Monnaies, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour L’or est à 1900 dollars l’once

  1. BA dit :

    Mardi 23 août 2011 :

    La croissance du secteur privé allemand à un plus bas de 25 mois.

    Principaux résultats préliminaires publiés mardi 23 août des enquêtes mensuelles PMI réalisées par Markit auprès des directeurs d’achats des secteurs de l’industrie manufacturière et des services en Europe.

    ALLEMAGNE – L’INDUSTRIE STAGNE, LES SERVICES RALENTISSENT.

    L’activité manufacturière est restée stable au mois d’août en Allemagne, restant à son plus bas de 25 mois, sous l’effet d’une chute des nouvelles commandes, montre l’enquête PMI menée auprès des directeurs d’achat des entreprises.

    S’il ressort meilleur que prévu – le consensus n’anticipait que 50,8, après 52,0 en juillet – il ne parvient pas à s’éloigner de la barre des 50 qui sépare contraction de croissance et reste à son plus bas depuis juillet 2009.

    L’indice PMI des services est ressorti plus bas qu’attendu à 50,4 pour août, contre un consensus de 52,0, et après 52,9.

    L’indice PMI composite est lui aussi inférieur aux attentes, à 51,3, contre 52,2 attendu.

    « Le principal moteur de croissance de la zone euro est en train de caler. C’est un tournant spectaculaire pour l’Allemagne », s’est alarmé Chris Williamson, économiste chez Markit.

    FRANCE – CONTRACTION DANS l’INDUSTRIE, CROISSANCE DES SERVICES.

    L’activité manufacturière s’est contractée en France en août et, malgré la bonne tenue des services, la croissance du troisième trimestre s’annonce molle, montrent les résultats publiés par Markit-CDAF.

    L’indice PMI composite est remonté à 53,6 en version « flash » contre 53,2 en juillet.

    Dans les services, l’indice des directeurs d’achats, qui reculait lui aussi depuis mai, est reparti à la hausse à 56,1 après 54,2 le mois dernier.

    Mais ce rebond occulte le net recul de l’indice de l’industrie manufacturière, qui chute à 49,3 et repasse pour la première fois depuis juillet 2009 sous le seuil de 50 séparant contraction et expansion de l’activité.

    L’enquête montre aussi que les nouveaux contrats signés par les entreprises françaises (industrie et services confondus) ont enregistré en août leur plus faible croissance depuis deux ans.

    Dans les services, la composante des anticipations des chefs d’entreprises accuse une baisse de plus de cinq points d’un mois sur l’autre.

    Sur cette base, Markit anticipe une croissance du PIB français limitée à 0,1 % ou 0,2 % au troisième trimestre.

    http://fr.reuters.com/article/frEuroRpt/idFRLDE77L0RG20110823

  2. Ursula von Leyen, ministre du Travail en Allemagne, demande que les réserves d’or (et/ou les participations industrielles) servent de garantie pour toute aide financière apportée aux pays de la zone euro (Der Spiegel).

  3. totof dit :

    bien vu pour la conso.
    la hausse des call margins (appels de marge) a suffi pr faire dégringoler de +ieurs pts cette nuit les cours du gold & silver.
    j’ai des doutes sur la durée.

    • 1743 dit :

      des gens haut placés cherchent à casser le thermomètre…. ou au moins à ralentir la montée de la fièvre; je ne sais pas combien de temps ça va tenir cette attaque, car la demande de métal est TRES forte.

  4. Geraldine dit :

    De l’impact de la décision de Chavez sur les cours de l’or…

    Selon Jim Rickards peu de gens ont vraiment compris la portée de la récente décision de Chavez.

    En retirant son or du système bancaire occidental, le président vénézuelien risque de faire s’effondrer le marché de l’or.

    En effet, cela agirait comme un contre-levier, en entraînant un « de-leveraging »…

    « Now, I think that Venezuela is going to get their gold. Well if the Bank of England has to ship 200 tons to Venezuela, maybe that gold is pledged to somebody else. Maybe it is leased to JP Morgan or Barclays or HSBC, which means that the guy on the other side of the trade, he’s going to get called in too and you are going to see this market start to tighten up, implode a little bit and de-leverage. Heaven help us if there are many more Venezuela’s who start asking to get their gold back.”

    http://kingworldnews.com/kingworldnews/KWN_DailyWeb/Entries/2011/8/23_Rickards_-_Chavezs_Gold_Leased_to_JP_Morgan%2C_Barclays%2C_HSBC.html

  5. Geraldine dit :

    Je vous mets en copié-collé un commentaire (de Vincent) que j’ai trouvé sur un autre site (Fortune pour ne pas le nommer) et que je trouve très intéressant dans sa tentative pour expliquer la décision de Chavez :

    « La décision de Chavez concernant l’or peut également être considérée comme une protection du Vénez contre une attaque éventuelle.

    L’appât des réserves d’or du Venez n’existant plus, ça rend l’expédition militaire, terroriste, ou le putch moins attrayant à court terme. Il faut aussi prendre en compte que des élections approchent au Vénez. C’est souvent l’occasion de monter une entourloupe à l’Iranienne ( contestation de l’élection par la « communauté internationale », émeutes, envoies de Gi-jo pour « protéger les civils », pillage et asservissement du pays, etc …)

    Si les psychopathes qui viennent de bombarder la Libye décidaient de faire la même chose avec le Venez, ils ne pourront plus transférer aussi facilement l’or du Vénez sur leur compte. Ils devront aller le chercher en Russie.

    Et là, c’est pas la même chose qu’une population de 6 millions d’habitants protégé par une armée sous développée.
    Le transfert de compte à compte risque d’être plus compliqué … Je crois savoir que les Russes maitrisent bien le processus de contre-insurrection ! « 

  6. BA dit :

    Jeudi 25 août 2011 :

    Les taux des pays solides de la zone euro se sont tendus jeudi dans l’attente du discours du président de la Réserve fédérale américaine (Fed), et les rendements grecs se sont envolés sur fond de craintes quant à la mise en oeuvre du plan de sauvetage du pays.

    « L’idée d’un défaut de la Grèce fait de plus en plus son chemin auprès des investisseurs », a souligné René Defossez, stratégiste obligataire chez Natixis.

    Les garanties exigées par la Finlande pour sa participation au prêt international octroyé à ce pays « fragilisent la mise en oeuvre de ce plan », a-t-il expliqué.

    La semaine dernière, Helsinki a annoncé être parvenu à un accord avec Athènes au sujet de ces garanties, soulevant de vives tensions dans la zone euro.

    L’Autriche, les Pays-Bas, la Slovaquie et la Slovénie ont laissé entendre qu’ils souhaitaient le même traitement de faveur. L’Allemagne reste de son côté fermement opposée au versement de toute garantie.

    Pour tenter d’apaiser les esprits, la Finlande s’est dite mercredi persuadée de parvenir dans les temps à un accord avec la zone euro sur cette question.

    « Nous ne porterons atteinte ni à l’Union européenne, ni à l’euro, ni aux intérêts d’aucun des Etats membres », a assuré à l’AFP le ministre finlandais des Affaires européennes et du commerce extérieur Alexander Stubb.

    L’autre inquiétude est sur la participation du secteur privé.

    Le plan de sauvetage du 21 juillet prévoit une participation, sur une base volontaire, des créanciers privés d’un montant total de 158 milliards d’euros.

    Or, pour l’instant, « une quarantaine de banques en Europe se sont dites intéressées, ce qui est très peu », a souligné M. Defossez.

    Athènes a donné aux établissements bancaires jusqu’au 9 septembre pour se déterminer sur la forme de leur participation.

    http://www.romandie.com/news/n/BONDS_EUROPELe_marche_obligataire_reste_tendu_en_attendant_Bernanke250820111908.asp

    Grèce : taux des obligations à 2 ans : 45,884 %. Record historique battu.

    http://www.bloomberg.com/apps/quote?ticker=GGGB2YR:IND

    Grèce : taux des obligations à 10 ans : 18,278 %. Record historique battu.

    http://www.bloomberg.com/apps/quote?ticker=GGGB10YR:IND

  7. BA dit :

    Vendredi 26 août 2011 :

    La croissance américaine au deuxième trimestre a été révisée en baisse à + 1 %, contre + 1,3 % en première estimation.

    http://www.boursorama.com/international/detail_actu_intern.phtml?num=b4c7fcfbd02879182692f980d779919b

  8. Jean LENOIR dit :

    Bonjour,

    Eh bien voilà Olivier, je suis arrivé enfin à lire cette page en allant par les réponses… (aurais-dû y penser très tôt).
    Je crois que l’or n’aura pas baissé bien longtemps. Vendredi j’ai acquis un lingot au-dessus du cours de CPOR, au-dessus car les livraisons physiques commencent à être difficiles…
    Les vendeurs à découvert vont encore en prendre plein la tronche …suivez mon regard.

    Voilà ce qu’il en est de tricher avec les clients et de leur faire croire que le physique est bien en dépôt : un nouvel océan de pertes en perspectives pour certaines banques.

    Amitiés

    Jean LENOIR

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s