Poutine : « Les Etats-Unis parasitent l’économie mondiale »

Certes, on le savait : Greenspan lui-même n’a-t-il pas avoué face aux caméras que la planche à billets évitera aux Etats-Unis de se retrouver un jour en défaut de paiement ? Planche à billets qui a aussi permis à la Fed d’octroyer en secret 1200 milliards de dollars (1,2 trillion) de prêts aux sociétés de Wall Street (y compris des banques françaises) entre 2008 et 2010… Le « privilège monétaire exorbitant » qu’est le dollar pour les Américains leur permet de vivre à crédit et de manipuler à leur guise presque tous les marchés. Mais dans la bouche de Poutine, ce genre de rappel prend un relief particulier. Des puissances émergentes comme la Russie ou la Chine osent aujourd’hui s’en prendre ouvertement au billet vert et à l’empire américain. Signe manifeste du déclin accéléré de ce dernier…

N.B. L’incroyable aveu de Greenspan :

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 54 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, Finances publiques, Matières premières, Monnaies, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Poutine : « Les Etats-Unis parasitent l’économie mondiale »

  1. Jean LENOIR dit :

    Sommes-nous encore une planète financière dotée d’un minimum de cartésianisme et de morale et les USA ont-ils encore le droit de se comporter ainsi au nom d’un passé historique lointain – et nous, français, en lançant notre fameux « La Fayette nous voici » ? Le sacrifice des hommes pour des causes humaines ne justifie en aucun cas que ceux qui ont conservé leur vie rackettent les pays qu’ils ont sauvés. Lorsque la France libéra de l’esclavage Haïti elle rançonna les anciens esclaves d’une rente annuelle en or (pour ne pas dire « rançon ») laquelle courut sur plus d’un siècle et plongea l’économie haïtienne dans une misère noire et un chaos politique et moral qui perdure.
    L’intervention au nom de critères humanitaires, ne contient aucun code qui permette de lessiver l’économie des pays sauvés, de tricher à l’infini avec les chiffres et les moyens de ne pas faire face aux dettes que l’on s’octroie par l’impression à l’infini d’une monnaie qui s’arroge le droit de s’imprimer sans limite.
    Tout crédit doit être remboursé : ce message, que les banques impriment maintenant naïvement dans leurs fascicules destinés aux emprunteurs, est vrai, mais il ne manque pas de sel quand on voit comment les banques vivent en collusion avec les décideurs financiers.
    Monsieur Alan Greenspan vous êtes de la pire espèce des criminels, non pas de celle qui a du sang sur les mains, mais de celle dont les décisions et les actes créent les conditions du feu et du sang. Il est stupéfiant que vous puissiez annoncer à la planète que vous ne paierez jamais vos dettes en faisant, sans fin, tourner la planche à billets et ne pas vous sentir l’âme du bandit des bandits, plus fort même que Madoff lequel n’avait pas ce privilège. Devant le tribunal du monde et de l’opinion public vous porterez à jamais ce stigmate aussi longtemps que les humains existeront, car vous êtes un de ceux qui avez porté sciemment la ruine de tous au profit illusoire et temporel d’un peuple – lequel a perdu ses idéaux sur l’autel de la messe noire du dollar.

    Jean LENOIR

  2. tomtom dit :

    la tête que fait l’autre invité quand il entend Allan Greenspan…. 🙂

  3. persepolis45 dit :

    J’approuve Poutine, voilà un chef d’Etat qui a des c…. pour s’opposer à la progression de l’Empire. Souhaitons qu’il soit élu largement demain.

    Il faut soutenir la Syrie, l’Iran, la Russie et la Chine qui sont les derniers à pouvoir empêcher l’établissement du NOM.

    En Europe on n’a que des laquais du Système.

    • matbee dit :

      Quand on voit que la Russie, la Chine, l’Inde (peut-être aussi le Brésil je n’ai pas vérifié) sont fermement opposées à une ingérence dans le affaires intérieures syriennes, on ne peut que s’étonner de voir utiliser l’expression « communauté internationale » (!)pour désigner ceux qui en appellent à un renversement « humanitaire » du gouvernement Assad…

      Mais c’est la même supercherie que pour la Libye.

  4. jerfane dit :

    « J’approuve Poutine, voilà un chef d’Etat qui a des c…. pour s’opposer à la progression de l’Empire. Souhaitons qu’il soit élu largement demain. »

    Vous avez été exaucé: près de 64% des voix, élu au 1er tour…

    Les Russes savent reconnaître les vrais chefs, ceux qui ont de l’ambition pour la Russie. Les ingérences occidentales n’y ont rien fait.

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s