Juppé veut « une fédération européenne »

Plaidoyer surréaliste du ministre, dans le registre « c’est ça ou le chaos », en faveur d’un super-Etat fédéral. L’Europe est en train de sombrer, c’est déjà le chaos ? Il faut davantage d’Europe. Insister, insister encore… jusqu’à ce que ça devienne irréversible. Du moins le croit-on. Les masques tombent, les euro-fédéralistes estiment aujourd’hui qu’ils peuvent avancer à visage découvert. Aux arguments de Zemmour, Juppé n’oppose que l’incantation (« je crois dans l’Europe »), les mensonges (« la Grèce remboursera », etc.) et surtout la peur : Il faut mettre « la marche avant » ou l’Europe sera détruite… Pour Zemmour, cette « marche avant » nous mène au contraire dans le mur. Oui, parce qu’en réalité, c’est une fuite en avant. Dans un surendettement mortel et le déni de la démocratie.

(Des paroles et des actes, France 2, le 29 septembre 2011)

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 54 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, Finances publiques, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour Juppé veut « une fédération européenne »

  1. Castor dit :

    Quel culot ce Juppé de prétendre que les peuples ont approuvé la construction européenne !

    Le vieux Giscard est maintenant inoffensif, il se permet donc de le contredire sur le fait (que beaucoup d’autres personnes ont noté) que le Traité de Lisbonne qu’on nous a imposé en douce et le TCE rejeté en 2005 sont LE MEME traité….

    Vous avez raison, il ment et montre sa mauvaise foi sur presque tout !

    L’Europe est faite CONTRE les peuples, c’est un viol de nos démocraties.

  2. Jean LENOIR dit :

    Juppé = Docteur Goebbels

    Stupéfiant !

    Jean LENOIR

    PS. euro = mein Führer

  3. Maïsa dit :

    Il enfile les perles le larbin du système … du grand guignol.

  4. xavib dit :

    On voit bien la logique intégrationniste : Mutualisons les dettes que nous ne pouvons plus nous permettre, le label européen nous le permettra…
    Le problème comme l’indique E. Zemmour, c’est que ça revient à faire payer l’Allemagne pour tout le monde (même pour nous).
    Or il ne le dit pas mais l’Allemagne aussi est surendettée! Créer une capacité fédérale d’endettement ne tromperait pas les marchés, ils dégraderaient immédiatement la note européenne.
    La situation est sans issue. Même les banques ne pourront être sauvées. Il faut les restructurer totalement sous l’égide de l’Etat.

  5. Jean LENOIR dit :

    Xavib,

    D’accord avec vous pour le début de votre analyse. Pas pour la conclusion, les banques sont nos dettes (et donc nos futurs impôts …à moins que personne ne veuille payer comme en Islande) et, pour ma part, je juge que l’Etat ne nous donne que la mesure de son incompétence et de ses incapacités.

    On est tout simplement foutu, fichu, lessivé !

    Jean LENOIR

  6. Geraldine dit :

    L’euro rempart contre le fascisme….. Fuite en avant dans le grand n’importe quoi en effet. On dirait du Sarkozy.

    Les fascistes ce sont ces fous qui nous gouvernent, en s’asseyant sur ce que nous pensons, nous qui sommes la source même de leur pouvoir.

    Ces escrocs vont réussir à monter les peuples les uns contre les autres. Grâce à leur entêtement criminel on finira par l’avoir, la guerre.

  7. Jean LENOIR dit :

    Oui Géraldine,

    C’est notamment pour cela que j’ai émigré en Nouvelle-Zélande en 2010… mais la question m’a titillé à partir de 1987…

    J’ai même prévu assez grand pour loger mes descendants.

    Aucune confiance dans nos dirigeants et leurs capacités en remontant au début de 1970, non plus qu’en la sagesse des peuples et des administrés. Le tragique incident de l’agression de la SNCF montre l’absurdité des castes, des lobbies et des syndicats… et les moutons qui suivent derrière comme un seul homme.

    Au moins ici, je suis dans un pays qui a ses défauts mais globalement les gens y sont sains et on n’y trouve pas les dérives de la vieille Europe.

    Jean LENOIR

  8. annick dit :

    Décote de 50% décidée cette nuit par les chefs d’état et gouvernement; la Grèce remboursera, Mr.Juppé ???

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s