Olivier Delamarche : « Rétablir le Glass-Steagall Act, nationaliser les banques et virer ces banquiers »

La réaction de Delamarche à la décision de Papandréou. Grandiose !

« Les banquiers sont mal ? Mais ils ont toujours été mal ! Ce n’est pas l’accord qui allait changer… Ils disent que non avec une arrogance extrême. J’espère que ça se finira mal pour M. Oudéa, quand je le vois la veille de l’accord, qui dit « Moi je n’en ai rien à faire je continuerai à payer des dividendes et à me payer des primes »… J’espère que sa banque sera nationalisée et qu’il sera viré avec perte et fracas. Parce que c’est indécent ! C’est lui qui nous a conduits là où on est, lui et les banquiers en général… »

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 54 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour Olivier Delamarche : « Rétablir le Glass-Steagall Act, nationaliser les banques et virer ces banquiers »

  1. BA dit :

    Dimanche 2 mai 2010 : chute du domino grec.

    Après une semaine de discussions, la zone euro a validé, dimanche 2 mai, l’accord négocié entre Athènes, le FMI, et la Commission européenne pour aider la Grèce à éviter la faillite. Au total, les Grecs se verront prêter 110 milliards d’euros sur trois ans sous forme de prêts bilatéraux.

    http://www.euractiv.fr/economie-finance/article/2010/05/02/fmi-zone-euros-pretent-110-milliards-deuros-grece_67164

    Dimanche 28 novembre 2010 : chute du domino irlandais.

    Après l’Irlande, l’Europe craint l’effet domino.

    Comme prévu, les pays de la monnaie unique s’apprêtent ce dimance soir à donner un feu vert définitif à un plan de renflouement de 85 milliards d’euros pour Dublin. Mais ils cherchent à aller au-delà. Avec l’espoir de contrer durablement la défiance des investisseurs et d’empêcher la chute d’autres ¬dominos dans la zone euro.

    http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2010/11/28/04016-20101128ARTFIG00207-apres-l-irlande-l-europe-craint-l-effet-domino.php

    Mardi 3 mai 2011 : chute du domino portugais.

    Un plan de sauvetage de 78 milliards d’euros pour le Portugal.

    Le premier ministre démissionnaire, José Socrates, a annoncé aux Portugais, mardi 3 mai dans la soirée, que son gouvernement était parvenu à un « bon accord » avec les délégations de l’UE et du FMI chargées de négocier le programme d’aide financière demandée par le pays pour un montant de 78 milliards d’euros sur trois ans.

    http://www.lemonde.fr/economie/article/2011/05/03/le-portugal-conclut-un-accord-avec-l-ue-et-le-fmi-sur-un-plan-d-aide-financiere_1516514_3234.html

    2011 ? Ou alors 2012 ? Chute du domino italien.

    Les investisseurs internationaux n’ont plus du tout confiance dans la capacité de l’Italie à rembourser ses dettes.

    http://www.bloomberg.com/apps/quote?ticker=GBTPGR10:IND

  2. Bonjour,

    Quels choix ont réellement les grecs? Je veux dire qu’est ce qui se cache derrière le oui et derrière le non pour le peuple grecque?

  3. général Tapioca dit :

    C’est marrant comme à chaque fois qu’on parle de démocratie et de consulter le peuple les marchés se cassent la figure !

    CRAC 40 : – 5,04%
    Société Géniale : – 17,13%
    Le Bon Sens Près de Chez Vous : – 13,62%
    BNP Par-Ici-En-Bas : – 13,33%

    etc.

  4. tango K dit :

    Evidemment Papandréou fait les choses à l’envers , il aurait fallu en référer au peuple avant de laisser les européïstes passer un accord foireux à Bruxelles;

    Mais mieux vaut tard que jamais. La démocratie est TOUJOURS préférable à des petites intrigues et combines des « zélites ».

  5. Zarane dit :

    Papandreou risque sa peau… au sens propre (cf. Kennedy) et figuré (les parlementaires grecs vont-ils faire tomber son gouvernement vendredi pour empêcher le referendum?).

  6. SFM Offshore dit :

    @Zarane Bah dans le pire il va se passer quoi s’il y a un « non » ? ils virent la grèce de la zone euro ? Mais vu comme la bourse chute déjà je sais pas si c’est une bonne idée.

  7. BA dit :

    Mercredi 2 novembre 2011 :

    Un mini-sommet de crise sur la Grèce s’est ouvert mercredi à Cannes autour du président français Nicolas Sarkozy et de la chancelière allemande Angela Merkel, ont constaté des journalistes de l’AFP.

    Le président de l’Union européenne Herman Van Rompuy, celui de la Commission européenne José Manuel Barroso, le chef de file des ministres des Finances de la zone euro Jean-Claude Juncker, et la directrice générale du Fonds monétaire international Christine Lagarde étaient aussi présents pour cette réunion convoquée après la décision surprise de la Grèce de soumettre le plan européen de sauvetage du pays à un référendum à l’issue très incertaine.

    Grèce : taux des obligations à un an : 224,749 %. Record historique battu.

    http://www.bloomberg.com/apps/quote?ticker=GGGB1YR:IND

    Grèce : taux des obligations à 2 ans : 96,685 %. Record historique battu.

    Grèce : taux des obligations à 5 ans : 34,584 %. Record historique battu.

    Grèce : taux des obligations à 10 ans : 25,466 %.

  8. Ping : Mario Draghi, un Bernanke à l’européenne? | Contrepoints

  9. chantel dit :

    Merci à Mr Jacques Cheminade et à son mouvement politique Solidarité et Progrès d’avoir mis tout ce beau monde en mode réveil .. maintenant que la complaisance n’est plus de mise .. agissons : Glass-Steagall, Mise en faillite organisée du système, parité fixe entre les monnaies, interdiction des CDS (enfin fait), reprise en main par les Etats de l’émission de crédit (Crédit Productif Public) afin de lancer des politiques de Grands Travaux : pont ferroviaire Afrique-Europe-Asie-Amériques, exploration humaine du système solaire, remise en eau du lac Tchad … Ainsi grâce au partage des connaissances, au développement mutuel et à l’ouverture des esprits aux art classiques nous permettrons à nos enfants d’accéder aux 130 Glorieuses !

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s