Le graphique du jour : l’Empire des dettes

Pays les plus endettés du monde (liste non exhaustive) en considérant la dette globale : non seulement les dettes souveraines, mais aussi les dettes des entreprises et des banques et les dettes des ménages. Le tout rapporté au PIB. Pour bien faire et même si ce point est discuté, il faudrait y ajouter les dettes cachées, c’est-à-dire les engagements ou promesses en matière de protection sociale ou de retraites…

(source : Bloomberg Businessweek via Le Blog à Lupus)

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 55 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, Finances publiques, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Le graphique du jour : l’Empire des dettes

  1. BA dit :

    Mercredi 9 novembre 2011 :

    « Le marché a, dans un premier temps, salué l’annonce du départ prochain de M. Berlusconi mais il ne partira qu’après le vote des mesures d’austérité, soit pas avant mi-novembre », notaient les analystes de Commerzbank.

    « Après une courte euphorie, les cambistes vont, en examinant la situation de politique italienne de plus près, graduellement tous se rendre compte qu’étant donné les perspectives lugubres de croissance du pays, il risque d’être difficile pour un nouveau gouvernement de mettre en place les mesures d’austérité et de réduire durablement le déficit sans faire appel à une aide extérieure », expliquaient les analystes.

    Principale preuve de la défiance des investisseurs, outre le net recul de l’euro et des Bourses européennes, les taux de rendements des obligations italiennes à 10 ans continuaient de se tendre mercredi, évoluant au-dessus de 7 % pour la première fois depuis juin 1997, et plombant l’euro.

    Pour de nombreux observateurs, le seuil de 7 % est fatidique car il avait déclenché, dans le cas de la Grèce, l’Irlande et du Portugal, le processus qui avait abouti à des demandes d’aide financière extérieure.

    http://www.boursorama.com/actualites/l-euro-creuse-ses-pertes-face-au-dollar-la-crise-menace-l-italie-158ea7ed8a3a9b4bd5f701658dd43918

  2. BA dit :

    Mercredi 9 novembre 2011 :

    Les taux de l’Italie sont en train d’exploser leurs records : le taux des obligations à 10 ans est aujourd’hui de 7,246 % !

    Le graphique ci-dessous montre que l’Italie va bientôt demander l’aide du FMI et de l’Union Européenne :

    http://www.bloomberg.com/apps/quote?ticker=GBTPGR10:IND

  3. Jean LENOIR dit :

    Cher Olivier,

    Explosions nucléaires en vue. Depuis 2007 il n’y a lieu que de considérer un effondrement cataclysmique d’une ampleur et d’une durée inégalée pour la quasi totalité de la planète.

    Quel est le détonateur qui va tout embraser ? Rien ne va plus… (la bille de la roulette des dettes est lancée)

    Amitiés

    Jean LENOIR

  4. BA dit :

    Jeudi 10 novembre 2011 :

    La Bourse de Tokyo chute de 2,91 % en clôture.

    La Bourse de Tokyo a terminé la séance de jeudi en forte baisse de 2,91 %. Les investisseurs s’alarment des difficultés financières de l’Italie qui menacent la zone euro.

    http://www.romandie.com/news/n/La_Bourse_de_Tokyo_chute_de_291_en_cloture101120110711.asp

  5. Ping : Économie by gopely - Pearltrees

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s