Angela la fourmi vs Nicolas la cigale

Une formule qui résume bien l’opposition entre des dirigeants allemands factuels, les pieds bien sur terre, et une classe politique française qui croit au Père Noël, c’est-à-dire aux solutions toutes faites, aux miracles monétaires… Le seul moment de son discours où la chancelière allemande a été un peu floue, selon Nicolas Doze, c’est lorsqu’elle a abordé la question de la souveraineté. Tu m’étonnes…

(BFM TV, 2 décembre 2011)

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 53 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, Finances publiques, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour Angela la fourmi vs Nicolas la cigale

  1. BA dit :

    Selon le dernier point sur ses finances, le FMI peut encore engager 291 milliards d’euros (soit 389 milliards de dollars) pour ses Etats membres. En comparaison, l’Italie a indiqué en novembre qu’elle prévoyait d’emprunter sur les marchés 440 milliards d’euros en 2012.

    http://www.boursorama.com/actualites/le-fmi-fait-un-appel-du-pied-a-la-bce-35bdefcf4413c0bd676ceb848c11ebe1

  2. Rosswald dit :

    Sarko et Merkel parlent d’union budgétaire et de réforme des traités indispensable….. mais pour quoi faire >?
    Le problème n’est pas là; le probleme est qu’il n’y a plus d’argent… toute la question est : monétiser ou pas ? restructurer les dettes (faire défaut) ou pas ?
    Monétiser ce sera seulement reculer pour mieux « sauter » [exploser la monnaie]…. faire défaut ce sera ruiner un tas de créanciers, banques et épargnants….
    Il n’y a pas de solution à ce m….. la seule issue INEVITABLE c’est LA GROSSE KATASTROPHE.

  3. Mina dit :

    Fourmi à la main de fer contre cigale à l’échine trop souple….

  4. Jean LENOIR dit :

    Cher Olivier,

    La conjoncture vous rend très productif. Il va bientôt falloir que j’embauche une assistante pour vous suivre. Trèves de plaisanterie…
    Tout est dit, mais la rigueur n’empêchera plus l’effondrement. L’Europe est un super ménage super endetté. Aucune mesure ne peut la sauver, plus aucune mesure. Rigueur égal effondrement, plus de dettes égal effondrement.

    Trop tard, nous l’avons déjà dit, vous et moi, et redit
    Amicalement

    Jean LENOIR

  5. Olivier dit :

    Olivier,
    Comment voyez vous les semaines et mois à venir ?

    • Olivier,

      Si seulement je pouvais vous répondre. La confusion des événements est telle, l’opacité qui règne sur les chiffres (notamment des banques) si grande… bien malin qui pourrait faire un pronostic sérieux en ce moment.

      Au niveau européen, il me semble qu’on va continuer à espérer un pas de l’Allemagne « dans la bonne direction ». Peut-être le deal viendra-t-il le 9 décembre sous la forme d’une union budgétaire renforcée en échange d’une certaine latitude laissée à la BCE pour monétiser la dette. Mais peut-être aussi va-t-on continuer à faire semblant de s’agiter jusqu’à ce que la pression des événements oblige tout le monde à se mettre d’accord sur un scénario ou sur un autre… ou bien fasse tout exploser.

      Incertitudes également sur la situation des économies anglo-saxonnes (Etats-Unis, Grande-Bretagne) qui sont vraiment très mal en point ; sur celle du Japon ; sur le ralentissement amorcé en Chine (hard landing ou soft landing ?) ; sur les menaces de guerre contre la Syrie et l’Iran, etc.

      Bref, la prospective est devenue un art très (encore plus) difficile ces derniers temps. Mais je pense qu’à un moment ou un autre, d’une façon ou d’une autre, on ira dans le mur. Le système financier est en coma dépassé, la machine économique est cassée et il n’y a actuellement aucun responsable politique capable de prendre à bras le corps les problèmes.

      N.B. J’allais oublier les manipulations, qui compliquent encore les choses… Ce n’est pas moi qui le dis, c’est Giscard lui-même (sur Canal+ le 28 novembre : « Tout cela est manipulé… Vous avez des banques et des officines dans le monde dont le travail le matin est d’organiser la spéculation en Europe. Elles sont américaines en général… »).

      Une question qu’on peut se poser : La dénonciation des manipulations ne fait-elle pas partie d’une manipulation plus globale ? N’oublions pas que l’objectif est d’imposer une « gouvernance mondiale » et que pour cela il faut délégitimer les Etats-nations.

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s