Paul Jorion, prophète de l’apocalypse ?

(France Culture, 30 novembre 2011)

« Ceux qui n’arrêtent pas de se tromper, on les appelle les experts et ceux qui disent ce qui est en train de se passer depuis quelques années, on les appelle les prophètes… ». Débat animé entre un « expert » pour qui le capitalisme en a vu d’autres et le « prophète » Paul Jorion qui constate que le système actuel, où une aristocratie de 1% accapare 40% des richesses (et 80% des revenus générés chaque année aux Etats-Unis), ne fonctionne plus. La machine est cassée, le capitalisme financier est déjà mort. Par quoi sera-t-il remplacé ? Ce sont des « processus non linéaires », explique à juste titre Jorion, nul ne peut prédire ce qui adviendra.

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 54 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, Finances publiques, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Paul Jorion, prophète de l’apocalypse ?

  1. Olivier dit :

    Je vous remercie pour votre réponse . Finalement votre sentiment rejoint celui de Paul Jorion.
    Cette période est assez angoissante , car nous nageons en plein flou artistique.

  2. Jean LENOIR dit :

    Bon, là cher Olivier : je cale 47 minutes 28 secondes… il faudrait un résumé.

    Jean LENOIR

    PS pour ce que je lis… oui on est en pleine déconfiture où même l’oligarchie ne trouvera plus très longtemps un producteur de confiture

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s