Angela dit « Nein » à François

Merkozy, c’est fini, mais Merkollande, c’est mal parti. Pas d’eurobonds, pas de croissance à crédit, pas non plus de retrait des troupes d’Afghanistan avant la date prévue, mais des réformes structurelles et l’application de la sacro-sainte règle d’or… Angela Merkel, qui a convoqué François Hollande à Berlin le jour même de son investiture, annonce d’ores et déjà qu’elle compte bien porter la culotte ! On va vite être fixé sur le « Roosevelt européen« . Pas d’état de grâce : dix jours pour convaincre ou se déballonner… Que reste-t-il de notre souveraineté ?

(BFM TV, le 10 mai 2012)

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 53 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour Angela dit « Nein » à François

  1. zorba44 dit :

    Eh bien, comment réduire le grand écart entre la position Allemande (pourtant pas si vertueuse dans les chiffres de la dette) et la position française (pas vertueuse du tout dans la dépense) ?
    Pas de solution : les chiffres de la dette sont trop importants sauf à déclarer l’ensemble des états en faillite, et, état par état, d’entrer en dévaluations compétitives pour tenter de survivre et de commercer… et, peut-être, finir par se mettre des pelles avec ce qu’il reste de leurs armements.

    Jean LENOIR

  2. BA dit :

    Vendredi 11 mai 2012 :

    En cas de nouvelles élections législatives en Grèce, voici le sondage du jour.

    Pour la première fois, c’est le parti d’extrême-gauche Syriza qui est en tête des intentions de vote.

    1- Syriza, extrême-gauche, anti-austérité : 23,8 % des intentions de vote

    2- Nouvelle Démocratie, droite, pro-austérité : 17,4 % des intentions de vote

    3- Pasok, socialiste, pro-austérité : 10,8 % des intentions de vote

    4- Grèce Indépendante, droite nationaliste, anti-austérité : 8,7 % des intentions de vote

    5- KKE, communiste, anti-austérité : 6,0 % des intentions de vote

    6- Aube Dorée, néo-nazis, anti-austérité : 4,9 % des intentions de vote

    7- Gauche Démocratique, dissidents du PASOK, anti-austérité : 4,2 % des intentions de vote

  3. zorba44 dit :

    Jolis ferments de foutoir, de désordre et de troubles…

    Jean LENOIR

  4. même pour nos soldats il faut demander la permission à Frau Angela ….en plus d’Obama?

  5. Milan Karell dit :

    Roosevelt avait fait passer 15 réformes de très grande ampleur en 3 mois, sur la fiscalité, les banques, le temps de travail, l’indemnisation des chômeurs en fin de droit etc…

    On en est loin avec le projet actuel et « officiel » du PS.

    Il faudrait que F. Hollande s’approprie les 15 mesures préconisées par le collectif ROOSEVELT 2012 pour espérer arriver à la hauteur de l’illustre président américain.

    Pour infos ces 15 mesures permettraient :
    – la création de 2 MILLIONS d’emplois CDI en 5 ans ,essentiellement privés, sans attendre le retour de la croissance et sans ruiner l’état ni les entreprises ni le contribuable
    – la neutralisation de 80% des plans de licenciement en cours en appliquant à la lettre ce que le gvt allemand a mis en place depuis 2008
    – le refinancement à taux 0 des 3/4 de la dette du pays en activant les articles 21 et 23.1 des statuts de la BCE.
    – la résorption de la crise du logement en réorientant le FdRR vers la construction massive de logements comme l’ont mis en place les Pays-Bas depuis 25 ans

    etc…

    45000 citoyens (pour l’instant) soutiennent cette initiative, dont 60 personnalités sont à l’origine (Stéphane Hessel, Curtis Roosevelt – le propre petit fils de Franklin Roosevelt, fondation Danielle Mitterrand, fondation Abbé Pierre, Emmaüs International, Lilian Thuram etc…)

    http://www.roosevelt2012.fr/

  6. zorba44 dit :

    Pardon, mais il me semble que Roosevelt est le président de la seconde guerre mondiale, dont les USA ont bénéficié au premier chef.
    Beaucoup d’équations et de nombreuses inconnues, pour ne pas dire la quadrature du cercle : il y a beaucoup d’intellectualisme dans ce beau plan… qui se finance, à propos, comment ?

    Jean LENOIR

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s