JP Morgan : La « baleine de la Tamise » s’est échouée

(BFM Business, le 11 mai 2012)

Le trader français Bruno Iksil, alias la « baleine de Londres » ou la « baleine de la Tamise », aurait fait perdre 2 milliards de dollars à JP Morgan dans des prises de position sur CDS. Et l’addition finale pourrait être bien plus salée. C’est comme si Lehman Brothers n’avait servi à rien, s’indigne à juste titre Nicolas Doze. La cupidité des banksters, leur sentiment d’invulnérabilité (« too big to fail ») font courir à la planète un risque systémique. Pourtant ni le trading pour compte propre, ni les paradis fiscaux, ni le shadow banking n’ont perdu un pouce de terrain, bien au contraire. La régulation servira-telle un jour à quelque chose ?

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 54 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

15 commentaires pour JP Morgan : La « baleine de la Tamise » s’est échouée

  1. val049374 dit :

    Vite, une quête !

  2. brunoarf dit :

    Les grandes banques systémiques seront emportées par le chaos grec.

    Le mot de l’année 2012 : le chaos.

    Lisez cet article :

    Dans ce contexte, un sondage de l’institut Marc, réalisé sur un échantillon supérieur à 1.000 personnes et paru vendredi dans le quotidien Ethnos montre qu’une large majorité de Grecs (62,7%) souhaite voir la formation d’un gouvernement de coalition, dont 53% avec la participation du Syriza.

    Seuls 32 % se déclarent en faveur de nouvelles élections, inévitables si les responsables politiques grecs n’arrivent pas à s’entendre.

    Mais en cas de nouveau scrutin, l’enquête d’opinion fait apparaître un résultat marquant : l’arrivée en tête du Syriza avec 27% des intentions de vote, suivi par la Nouvelle Démocratie à 20%, le Pasok, toujours troisième à 12,6% puis les Grecs indépendants (droite anti-mémorandum) à 10%.

    Une telle montée en puissance du Syriza changerait complètement la donne car le parti d’Alexis Tsipras, qui dispose actuellement de 52 sièges, bénéficierait alors de la prime de 50 sièges accordée au parti vainqueur, le mettant en position de force pour nouer des alliances.

    Les communistes du KKE et le groupe néonazi, Chryssi Avghi (Aube dorée), qui sont les deux autres partis entrés au parlement depuis dimanche, reculeraient eux légèrement, respectivement à 7% et 5,7%.

    http://www.romandie.com/news/n/_La_Grece_reprend_des_tractations_cruciales_pour_se_trouver_un_executif52110520121030.asp

  3. zorba44 dit :

    Qu’est-ce qu’un banquier bankster, si ce n’est qu’un animal qui pleure si ça va mal, qui tape alors la terre entière pour, alors, refaire les mêmes conneries en plus grandiose? …et aussi qui supplie qu’on ne le régule pas au nom de la liberté de les entreprendre ?

    Jean LENOIR

  4. franc bourgeois dit :

    Pas de panique! Sarkozy nous a dit que la crise financière était finie. Il faut avoir confiance dans nos politiques, ils sont sincères et honnêtes et travaillent à l’élaboration de notre bien-être.

  5. irrixturu dit :

    Jamie Dimon the Daemon…..

  6. njaisson dit :

    Quand les centaines de milliards de CDS assurant la dette grecque ne sont pas activés au moment où la Grèce est en situation de défaut sélectif, la presse financière ne s’en émeut pas. Quand JP Morgan annonce deux malheureux milliards de perte sur ses CDS, on crie à la catastrophe. J’ai comme l’impression d’être pris pour un c…!!

    • Android4 dit :

      C’est bien plus grave que ça : JP Morgan est au centre du marché des dérivés, ses positions sont encore ouvertes, donc des pertes beaucoup plus sévères sont déjà annoncée par certains. Qui pourraient même conduire à la faillite de la banque.

      Et comme JPM est aussi « major » sur les marché des matières premières et des métaux précieux (or-argent etc), ça va secouer très très très fort sur les marchés…..

      • Oui, avec un encours de 100 milliards il serait étonnant que les pertes se limitent à 2 milliards, les positions n’étant pas débouclées. Et pour le reste, il y a en effet de fortes inquiétudes. Le contexte étant ce qu’il est, notamment avec la dégradation très rapide de la situation en Grèce et dans la zone euro, tout est possible.

  7. zorba44 dit :

    Voyons njaisson, vous savez bien que les CDS étaient une escroquerie : il eût fallu face à des pertes certaines que la prime soit supérieure au risque (il faut bien assurer « la marge » de l’assurance !)
    Bien sûr nous avons accepté d’être pris pour des c…

    Jean LENOIR

  8. Michel B dit :

    Régulation ? On attend toujours. Où est l’encadrement des bonus promis par Sarkozy….et Hollande ?

    Dépêche REUTERS : BNP Paribas et Société Générale se sont accordé 900 millions d’euros de bonus pour 2011.

    Ils espèrent que ça ne choquera pas en disant que c’est beaucoup moins que l’année précédente…

    http://fr.reuters.com/article/businessNews/idFRPAE8460DG20120507

  9. zorba44 dit :

    Ils riront moins les bénéficiaires des bonus quand leurs tripes pendouilleront au soleil ou que leur langue bleuie et gonflée statufiera leur dernier regard horrifié au monde, balancés mollement à la brise du soir.

    Jean LENOIR

    • njaisson dit :

      Rassurez-vous, nous sommes tous égaux dans la mort:
      Arnie Gundersen of course is the notable exception. “Move south of equator if Unit No. 4 fuel pool goes dry, that’s probably the lesson there—Like cesium from all 800 nuclear bombs ever dropped on Earth, except all at once. There’s more cesium in that [Unit No. 4] fuel pool than in all 800 nuclear bombs exploded above ground.”[1] He says it would certainly destroy Japan as a functioning country and the radioactive clouds would circulate round and round with the heaviest concentrations in the northern hemisphere.

      But one of the chief engineeers[2] has a special warning for Californians and everyone directly downwind from Japan. “I’m telling my friends on west coast of the U.S. to watch Unit No. 4 like a hawk—Wake up every day and make sure it’s standing… have a plan to move somewhere.” Sorry sir, but by then it would be way too late. There would be no time for anything and the panic would escalate day by day. There are people who have the financial resources to make such moves but very few are listening to the warnings of impending disaster.
      http://blog.imva.info/world-affairs/seismologist-casts-shadow

  10. zorba44 dit :

    Njaisson,
    Les mouvements de coriolis sont une des raisons de l’établissement du signataire dans l’hémisphère sud. Dans un post du Daily Reckoning l’autre jour, il y avait la promotion des forages en grande profondeur dans les eaux du Brésil à 7 000 mètres de profondeur et, bien entendu, une ardente promotion des gains à réaliser pour les investisseurs dans les compagnies concernées (recherche, forage, major) car de quoi approvisionner la planète pendant un siècle encore du sale or noir…
    Vu le temps dont on a eu besoin pour arrêter les fuites dans le golfe du Mexique, tout à fait d’accord sur l’étendue des désastres à venir puisque selon la loi de Murphy toute machine est faite pour dysfonctionner un jour ou l’autre…

    Jean LENOIR

    • njaisson dit :

      Le système est incapable de tirer les leçons des désastres de plus en plus importants qu’il provoque. Un exemple remarquable en est la reprise de la construction de plate-formes pétrolières dans le Golfe du Mexique par BP qui compte sans doute s’abriter derrière sa nouvelle communication verte. Les groupes d’exploitation du gaz de schiste aux US font la même chose en tirant parti des nouvelles réglementations qui mettent les agriculteurs indépendants à genoux financièrement, ce qui les pousse à accepter de signer des concessions pour l’exploitation de leur sous-sol. Tout va bien jusqu’au jour où ils finissent par contracter un cancer à force de respirer une atmosphère devenue irrespirable. Le système pousse donc à la roue dans le sens du désastre écologique parce qu’il ne peut s’empêcher de s’auto-dévorer après avoir avalé progressivement son milieu et nous avec.

  11. zorba44 dit :

    Njaisson,
    Exact, et une des raisons de l’établissement du signataire dans l’hémisphère sud réside dans la mécanique des mouvements de Coriolis. Toutefois il n’est pas protégé des marées noires futures des champs pétroliers du Brésil;

    Jean LENOIR

Répondre à Android4 Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s