B comme Banques, Bankrun et Backwardisation de l’or

« Le cours de l’or était depuis des jours « survendu » vraisemblablement par la BRI et les banques centrales européennes (cf. article du 9 mai 2012) afin de soutenir l’euro en grande difficulté.

Hier, jour de congé en Europe, le cours de l’or a fait un saut à la hausse. Le cours de l’or s’est retourné avec violence (cf. graphique).

Maintenant l’or est en backwardisation (cf. définition). Ce qui veut dire que l’on achète de l’or plus cher maintenant que demain. « On », c’est ceux qui ont peur d’une catastrophe dans les banques :

– Bankrun généralisé en Grèce

– Grandes faiblesses des banques françaises

– Recapitalisation nécessaire de Dexia en France et Belgique

– Chute du Crédit Immobilier en France (cf. article du 16 mai 2012)

– Bankrun chez Bankia, faiblesse générale des banques et dégradation de 16 banques en Espagne

– Difficultés de JP Morgan ( pertes déclarées de 2/3 milliards de dollars)

– Les banques italiennes sont dégradées

Oui, tout cela fait sens : « B » comme Banques en difficultés, Bankrun, Backwardisation de l’or.

Et encore « B » comme avoir une Bonne idée : avoir de l’or afin de se protéger face au chaos qui s’annonce :

– Faillites Bancaires

– Banqueroute de l’euro ( cf. article 14 du mai 2012)

« B » comme « Be ready » (soyez prêt) ! »

Argentum Aurum Europa, le 18 mai 2012

Lire aussi : Les retraits des banques ne touchent pas que la Grèce

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 54 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour B comme Banques, Bankrun et Backwardisation de l’or

  1. Mark dit :

    La boite de Pandore serait-elle ouverte? Ils vont certainement imprimer de la monnaie pour éviter l’effondrement.

  2. njaisson dit :

    Le marché de l’or à ceci de particulier que le sell side est très concentré du côté des institutionnels (notamment HSBC et JP Morgan Chase) et des hedge funds qui appartiennent souvent aux banques, au contraire du buy side qui est très dispersé. Quand les commerciaux des grandes banques décident de faire chuter l’or, il leur suffit de placer le prix d’achat en dessous de la moyenne mobile du cours pour que les ordres automatiques des robots de trading fusillent le prix de l’or. La chute est accentuée par les opérations de vente à découvert qui permettent de placer des ordres de vente avec effet de levier en louant l’or à des brokers, le temps de dénouer l’opération de vente. L’or n’est donc plus une réserve de valeur, mais un actif dit « risqué » comme les autres, c’est-à-dire susceptible de voir sa valeur manipulée via les opérations basées sur les produits dérivés. A ce titre, le dollar a reconquis son statut de valeur refuge face aux métaux précieux qui ne peuvent retrouver leur valeur vraie intrinsèquye dans un contexte hors marché, où il servirait de moyen de paiement et encore à condition que sa circulation soit reconnue comme légale, ce qui bien entendu n’arrivera jamais.

  3. zorba44 dit :

    Njaisson,

    D’accord avec votre post. Mais en économie, en bourse, en matières financières il vaut mieux éviter le « bien entendu n’arrivera jamais ». Pour l’instant les cours de l’or sont manipulés avec du papier monnaie imprimé dans l’urgence… ce qui n’aurait jamais dû arriver !

    Nous verrons bien ce qu’il en sortira, mais sans doute rien de bon.

    Jean LENOIR

  4. Voilà un article clair, net et précis !
    Nous pourrions ajouter « B » comme Banqueroute des Bad Banques françaises…
    Amicalement et bravo pour ce blog.
    Un confrère blogueur.

  5. xavib dit :

    Spanish banks face squeeze :

    http://www.ifre.com/spanish-banks-face-squeeze/21019754.article

    Et pour ne pas changer, décidément ça en devient fatigant….l’UE vit un nouveau « moment crucial de son histoire » selon Draghi

    http://www.presstv.ir/detail/2012/05/25/242964/european-central-bank-president-eu-crucial-moment/

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s