Barroso et Van Rompuy et le cercueil de l’Union européenne

« UNE IMAGE VAUT MIEUX QU’UN LONG DISCOURS.

Mais quelle mouche a donc piqué les organisateurs mexicains du sommet du G20 qui se tient en ce moment à Los Cabos ? Peut-être avaient-ils à l’esprit la prétendue « prophétie maya » qui fixe la fin du monde au 21 décembre 2012 ? A moins qu’ils n’aient tout simplement voulu se payer la tête des responsables euro-atlantistes ??

Quoi qu’il en soit, ils se sont arrangés pour faire parler devant la presse internationale, côte à côte, Herman Achille Van Rompuy, actuel président du Conseil européen, et José Manuel Barroso, président de la Commission européenne, en les plaçant derrière des pupitres ayant exactement la forme de cercueils debout.

Du coup, le monde entier vient de voir les deux têtes hallucinées de l’exécutif européen sortir de ces deux boîtes comme si l’un et l’autre étaient Dracula et Nosferatu pointant le museau hors de leurs cercueils sur les 12 coups de minuit.

Napoléon Ier disait qu’ « un bon croquis vaut mieux qu’un long discours ». Une photo aussi.

Par l’allégorie qu’elle représente, cette photo est aussi saisissante que celle du naufrage du paquebot Concordia le vendredi 13 janvier 2012 à proximité de l’île du Giglio en Italie. Le monde entier, médusé, avait alors pu voir la carcasse échouée, avec des morts à l’intérieur, de cet immense et prétentieux bâtiment frappé d’un immense drapeau européen et dont les ponts portaient les noms de chacun des pays membres de l’UE ».

François Asselineau, président de l’UPR, le 19 juin 2012

Site internet : http://www.u-p-r.fr

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 54 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

10 commentaires pour Barroso et Van Rompuy et le cercueil de l’Union européenne

  1. altavista dit :

    Fabuleux !!!!! 🙂 🙂 🙂

  2. Elzbietta dit :

    Merci merci! Quel fou rire…

  3. sphynx dit :

    excellent vraiment, j’espère qu’on leur a montré la photo….. ils ont vraiment la tête qu’il faut pour le rôle!

  4. xavib dit :

    Ils ont encore la tête qui dépasse… fermez le cercueil ! -)

  5. Denis dit :

    2 momies dans leur sarcophage c’est trop drôle ! garanti sans montage ni trucage ?

    merci pour cette bonne rigolade

  6. Jean LENOIR dit :

    Prémonitoire et si drôle …et si le 21 décembre 2012 se réalise la prédiction maya, alors cela aura été très fort (who knows ?)

    Jean LENOIR

  7. brunoarf dit :

    Un peu de respect pour les morts, s’il vous plaît.

    Van Rompuy et Barroso sont morts, mais ils ne le savent pas.

  8. Olivier dit :

    L’effet est amplifié par une prise de vue en contre plongée. Ce n’est pas une photo officielle.

  9. brunoarf dit :

    Mercredi 20 juin 2012 :

    L’Espagne devrait faire une demande d’aide jeudi à l’Eurogroupe.

    L’Espagne devrait demander officiellement l’aide de la zone euro pour son secteur bancaire jeudi lors d’une réunion de l’Eurogroupe, a indiqué mercredi un diplomate européen sous couvert d’anonymat.

    Madrid devrait faire une demande d’aide via le Fonds de secours de la zone euro (FESF) lors de la réunion de l’Eurogroupe qui se tient jeudi à Luxembourg, a fait savoir ce diplomate.

    Cette demande interviendrait après la publication d’un premier audit sur les banques espagnoles par les cabinets allemand Roland Berger et américain Oliver Wyman, qui est attendu d’ici jeudi.

    Madrid en a besoin pour chiffrer exactement ses besoins pour le plan de sauvetage européen destiné à ses banques, qui prévoit une aide pouvant atteindre 100 milliards d’euros.

    L’absence de détails sur le plan d’aide espagnol a été nuisible, a estimé ce diplomate. Le mouvement de défiance envers l’Espagne sur les marchés a été alimenté par les incertitudes entourant le sauvetage des banques espagnoles, notamment sur la somme dont Madrid a besoin.

    Autre sujet qui inquiète les marchés : le choix du fonds de secours pour venir en aide au secteur bancaire espagnol.

    Il y a une préférence marquée pour avoir recours au Mécanisme européen de stabilité (MES) au sein de nombreux pays de la zone euro, mais tout dépend de l’entrée en vigueur de ce fonds de secours, a indiqué un haut responsable européen sous couvert d’anonymat. En cours de ratification, le MES devrait entrer en vigueur le 9 juillet.

    Seul le Fonds de secours de la zone euro (FESF) est donc utilisable dans l’immédiat. Cette option est celle que préfèrent les marchés car dans le scénario extrême d’une restructuration de la dette espagnole, en tant que créancier, le FESF serait logé à la même enseigne que les autres prêteurs.

    En revanche, les prêts du MES sont dits seniors, c’est-à-dire que le fonds serait remboursé en priorité par rapport aux autres créanciers, un scénario qui peut entretenir les doutes des marchés, lesquels craignent que les investisseurs privés ne soient lésés.

    http://www.romandie.com/news/n/_Espagnebanques_Madrid_devrait_faire_une_demande_d_aide_jeudi_a_l_Eurogroupe_76200620121117.asp

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s