Olivier Delamarche : « Une énorme bulle obligataire »

« 80 à 90% du PIB mondial est à l’arrêt : le Japon, les Etats-Unis, l’Europe et la Chine ». Les taux négatifs sur les obligations françaises sont « une très mauvaise nouvelle », tout le contraire de la confiance. C’est le signe d’une énorme bulle en Europe, aux Etats-Unis, au Japon. Les Japonais (« même s’ils ne mangeaient plus rien, même s’ils ne dépensaient plus rien ») ne pourront bientôt plus absorber les émissions de dette de leur pays. Les taux étant prohibitifs sur les marchés, le pays se retrouvera alors en défaut de paiement.

 (BFM Business, le 10 juillet 2012)

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 54 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, Finances publiques, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Olivier Delamarche : « Une énorme bulle obligataire »

  1. Ping : FINANCE | JUILLET 2012 | Pearltrees

  2. personae dit :

    des taux négatifs très négatifs…sans compter l’effet d’éviction préjudiciable à l’économie réelle !

  3. BA dit :

    Mario Monti commence à préparer les esprits : l’Italie pourrait être intéressée par l’intervention des fonds de sauvetage de la zone euro.

    Mardi 10 juillet 2012 :

    L’Italie a évoqué mardi la possibilité de solliciter l’aide de la zone euro pour faire baisser ses coûts d’emprunt, tandis que l’Espagne a obtenu un sursis supplémentaire d’un an pour ramener son déficit dans les clous.

    Le président du Conseil italien, Mario Monti, a dit que Rome pourrait être intéressée par un recours aux fonds de sauvetage de la zone euro, afin d’obtenir un soutien au marché obligataire réservé aux pays qui respectent leurs engagements européens et qui ne font pas l’objet d’une surveillance externe.

    « Il serait périlleux de dire que l’Italie n’emploiera jamais ce mécanisme », a-t-il dit à l’occasion de la réunion des ministres des Finances de l’Union européenne (Ecofin) à Bruxelles. « L’Italie pourrait être intéressée ».

    http://fr.reuters.com/article/businessNews/idFRPAE8690G020120710?pageNumber=1&virtualBrandChannel=0

    Rappel :

    La dette publique italienne a atteint un nouveau record en avril 2012, à 1949 milliards d’euros, soit 121 % du PIB.

    Le déficit public de l’Italie au premier trimestre 2012 a été de 8% du PIB, contre 7% un an plus tôt sur la même période, sous l’effet de la hausse des taux obligataires italiens et de la récession en cours depuis fin 2011, a indiqué mercredi 4 juillet l’Institut national des statistiques (Istat).

    Le tableau Istat montre aussi que les comptes publics italiens qui présentaient un excédent primaire (avant paiement du service de la dette) de 2,6% au dernier trimestre de 2011, sont en déficit primaire de 3% au premier trimestre de cette année.

  4. BA dit :

    Mardi 10 juillet 2012 :

    Zone euro : stabiliser ou scinder (Wolfgang Schäuble).

    « La zone euro risque de se retrouver dans une situation délicate si rien n’est fait pour stabiliser le bloc monétaire qui risque d’éclater », a déclaré ce soir le ministre allemand des Finances Wolfgang Schäuble, devant la Cour constitutionnelle de Karlsruhe.

    Cette dernière a décidé mardi d’examiner des plaintes déposées par des opposants à la ratification par Berlin des textes validant la création de deux outils destinés à enrayer la crise de la dette souveraine de la zone euro.

    « L’alternative à la stabilisation de la zone euro est de la scinder, avec des conséquences difficiles à prévoir », a-t-il dit.

    http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2012/07/10/97002-20120710FILWWW00611-zone-stabiliser-ou-scinder-schuble.php

  5. Jean LENOIR dit :

    Apportez-moi one billion euros, je vous le promets je vous rendrai 990 000 000 dans un an !
    Bien entendu je commissionne l’apporteur de 2% de mon gain…

    N’importe quoi

    Jean LENOIR

Répondre à BA Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s