Quand Nigel Farage compare les eurocrates aux scientologues

(source : Le blog à Lupus/Express.be, 15 juillet 2012)

« Ce qui me surprend, c’est qu’alors que 5 pays ont déjà dû bénéficier d’un plan d’urgence dans la zone euro, et qu’un sixième est en train de se présenter, que l’opinion publique de la plupart des pays européens est en train de changer rapidement et de s’élever contre ce modèle centralisé, c’est qu’il y ait encore si peu de personnes au sein de ces institutions qui seraient prêtes à ne serait-ce qu’envisager que quelque chose cloche avec le projet européen.

Maintenant, quand je pénètre dans cet immeuble à Bruxelles, j’ai l’impression d’être entouré par des adeptes de la scientologie, des adeptes d’un culte étrange, qui continuent de croire en leur projet alors même que le désastre est général ».

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 56 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

19 commentaires pour Quand Nigel Farage compare les eurocrates aux scientologues

  1. Ping : FINANCE | JUILLET 2012 | Pearltrees

  2. Jean LENOIR dit :

    Pour une fois, l’idée que l’hémicycle européen serait peuplé d’une secte adonnée à un culte ne paraît pas le reflet de la réalité. Il semble que Nigel soit dépassé, il faut le lui accorder, par une étrange atmosphère répandue avant le déclenchement de l’orage.
    Les opinions publiques, c’est patent quand on en parle (et on en parle), sont en train de prendre conscience du drame qui se noue. La révolte contre la technocratie européenne n’est pas loin..

    La différence réside dans le fait que pour l’oligarchie en place une épée de Damoclès est suspendue au-dessus de leur tête et qu’ils doivent bien se rendre compte que la fin, la leur, est proche. L’image de l’atmosphère des derniers jours d’Hitler dans son bunker devrait être considérée comme plus appropriée…

    Désolé Nigel…

    Jean LENOIR

  3. BA dit :

    Lundi 16 juillet 2012 :

    L’écartèlement est un supplice utilisé pour donner la mort par la séparation simultanée des quatre membres du tronc du corps humain. Sous l’Ancien Régime, certains condamnés étaient tués par écartèlement avec quatre chevaux. Regardez ce tableau :

    A notre époque, c’est la zone euro qui est en train de mourir par écartèlement.

    Les investisseurs internationaux ont choisi de fuir les Etats européens périphériques : leurs taux d’emprunt sont de plus en plus élevés.

    Mais en revanche, les investisseurs internationaux ont choisi cinq Etats-refuges en zone euro : leurs taux d’emprunt sont de plus en plus bas, et même négatifs pour certains.

    Lundi 16 juillet, la France a lancé un emprunt à 23 semaines, et aussi un emprunt à 49 semaines. Pour l’emprunt à 23 semaines, le taux a été de – 0,011%, contre – 0,006%, le 9 juillet. Pour l’emprunt à 49 semaines, le taux a été de – 0,002%, contre 0,013% le 9 juillet.

    – France : taux des obligations à 2 ans : 0,079 %. Record historique battu. Les taux n’avaient jamais été aussi bas.

    – Finlande : taux des obligations à 2 ans : 0,033 %. Record historique battu. Les taux n’avaient jamais été aussi bas.

    – Autriche : taux des obligations à 2 ans : 0,008 %. Record historique battu. Les taux n’avaient jamais été aussi bas.

    – Pays-Bas : taux des obligations à 2 ans : – 0,010 %. Je dis bien : moins 0,010 %. Record historique battu. Les taux n’avaient jamais été aussi bas.

    – Allemagne : taux des obligations à 2 ans : – 0,055 %. Je dis bien : moins 0,055 %. Record historique battu. Les taux n’avaient jamais été aussi bas.

    L’écartèlement de la zone euro est un spectacle horrible.

    Nous savons comment finit un écartèlement.

    Quand ça va craquer, il va y avoir du sang sur les murs.

  4. Garfy dit :

    Il y a quelques années, une amie avait visité « le sérail » à Bruxelles et elle s’était sentie mal à l’aise, comme si elle était dans « le meilleur des mondes » parmi des privilégiés qui ne lâcherait pas un iota …………….. et maintenant, il va leur falloir aller sarcler les betteraves …… alors résistance (et il y aura du sang sur les murs, merci monnet et consorts ……… )

  5. BA dit :

    Mardi 17 juillet 2012 :

    Selon les calculs du FMI, la dette publique de la Grèce sera de 171 % du PIB en 2013.
    La dette publique de l’Italie sera de 126,4 % du PIB en 2013.
    La dette publique de l’Irlande sera de 121,2 % du PIB.
    La dette publique du Portugal sera de 118,6 % du PIB.
    La dette publique de l’Espagne sera de 96,5 % du PIB.
    La dette publique du Royaume-Uni sera de 92,7 % du PIB.
    La dette publique de la France sera de 90,1 % du PIB.

    C’est la page 2 :

    La dette publique de ces Etats s’est emballée. La dette publique de ces Etats est devenue incontrôlable.

    En zone euro, plus personne ne contrôle quoi que ce soit. Aux Etats-Unis, pareil. Au Japon, pareil.

    Dans tous ces Etats, il va y avoir des défauts de paiement en cascade.

  6. BA dit :

    Dette publique de l’Espagne :
    2007 : dette publique de 36,3 % du PIB.
    2008 : dette publique de 40,2 % du PIB.
    2009 : dette publique de 53,9 % du PIB.
    2010 : dette publique de 61,2 % du PIB.
    2011 : dette publique de 68,5 % du PIB.
    2012 : dette publique de 90,3 % du PIB.
    2013 : dette publique de 96,5 %, selon les prévisions du FMI.

    Depuis 2007, la dette publique de l’Espagne s’est emballée.

    La dette publique de l’Espagne est devenue incontrôlable.

    La croissance est en chute libre en Espagne, la récession s’installe, le chômage est de 25 %, et je préfère ne pas parler de l’immobilier espagnol, ni des banques espagnoles.

    Pronostic : l’Espagne va se déclarer en défaut de paiement.

  7. BA dit :

    Jeudi 19 juillet 2012 :

    Aujourd’hui, l’Espagne a lancé un emprunt à 2 ans, un emprunt à 5 ans, et aussi un emprunt à 7 ans.

    Résultat : l’Espagne a été obligée de payer des taux d’intérêt qui ont battu leurs records historiques.

    Lisez cet article :

    L’Espagne sert des rendements records à moyen terme.

    Le Trésor espagnol a émis jeudi pour 2,98 milliards d’euros de dette à moyen terme lors d’une opération marquée par la hausse de ses coûts de financement à de nouveaux plus hauts depuis la création de l’euro, et par une baisse de la demande de titres.

    Le Trésor a émis pour 1,4 milliard de papier à deux ans servant un coupon de 3,3% au rendement moyen de 5,204%, contre 4,335% le mois dernier lors d’une opération équivalente.

    Le rendement moyen de l’émission de 1,07 milliard d’euros de papier à cinq ans assorti d’un coupon de 5,5%, ressort à 6,459%, contre 6,072% lors d’une opération comparable le mois dernier.

    Pour l’émission à sept ans, d’un montant de 548 millions d’euros (coupon: 4,3%), le rendement moyen a atteint 6,701%, contre 4,832% en février et le ratio de couverture est tombé de 3,3 à 2,9.

    http://fr.reuters.com/article/frEuroRpt/idFRL6E8IJ61N20120719

  8. BA dit :

    Vendredi 20 juillet 2012 :

    Vers 15 heures :

    Espagne : taux des obligations à 10 ans : 7,227 %. Record historique battu.

    http://www.bloomberg.com/quote/GSPG10YR:IND

    Espagne : la région de Valence demande l’aide de l’Etat.

    La région espagnole de Valence, fortement endettée, a fait savoir vendredi qu’elle demanderait à bénéficier du mécanisme d’aide de quelque 18 milliards d’euros proposé par le gouvernement pour assainir les finances publiques des régions.

    Le plan d’aide est assorti de la stricte condition que la région concernée se conforme à ses objectifs de réduction des déficits.

    L’annonce a fait chuter les Bourses européennes ainsi que l’euro, tombé sous le seuil de 1,22 dollar.

    Le gouvernement espagnol a approuvé la semaine dernière la création d’un nouveau fonds pouvant atteindre 18 milliards d’euros destiné à aider les régions en difficulté à se financer.

  9. BA dit :

    Vendredi 20 juillet 2012 :

    Vers 16 heures 15 :

    Espagne : taux des obligations à 10 ans : 7,267 %. Record historique battu.

    http://www.bloomberg.com/quote/GSPG10YR:IND

    ALERTE – La Bourse de Madrid plonge de plus de 5%, malgré l’aide aux banques.

    MADRID – La Bourse de Madrid a plongé vendredi de plus de 5%, redoublant d’inquiétudes peu après le feu vert donné par la zone euro au plan d’aide aux banques espagnoles, qui prévoit une enveloppe pouvant aller jusqu’à 100 milliards d’euros.

    L’indice Ibex-35 perdait 5,10%, à 6.294,6 points, à 13H33 GMT, tiré vers le bas par les valeurs bancaires : Santander perdait 5,88% et BBVA 6,26%.

  10. BA dit :

    Vendredi 20 juillet 2012 :

    Italie : la Bourse de Milan chute de 4,38 %.

    Espagne : la Bourse de Madrid chute de 5,79 %.

    Italie : taux des obligations 10 ans : 6,166 %.

    Espagne : taux des obligations 10 ans : 7,267 %.

    Je dis bien : 7,267 %. Ce taux n’avait jamais été aussi haut depuis … mars 1997.

    Le naufrage du Titanic « ZONE EURO » continue.

    http://www.boursorama.com/actualites/espagne-l-horizon-economique-s-assombrit-sur-fond-de-grogne-sociale-1899b79bf933c67ea5d5b91b204194a7

  11. BA dit :

    Samedi 21 juillet 2012 :

    De plus en plus, les investisseurs internationaux placent leur argent dans cinq abris antiatomiques. De plus en plus, ils mettent à l’abri leur argent dans les obligations de ces cinq Etats :

    Allemagne : taux des obligations à 10 ans : 1,167 %. Record historique battu. Le taux n’avait jamais été aussi bas.

    Finlande : taux des obligations à 10 ans : 1,407 %. Record historique battu. Le taux n’avait jamais été aussi bas.

    Pays-Bas : taux des obligations à 10 ans : 1,594 %.

    Autriche : taux des obligations à 10 ans : 1,890 %.

    France : taux des obligations à 10 ans : 2,073 %.

    http://www.bloomberg.com/quote/GFRN10:IND

    Mais en revanche, les investisseurs internationaux fuient les Etats européens périphériques. L’Italie et l’Espagne sont deux bombes atomiques financières. Ces deux bombes atomiques financières vont bientôt exploser.

    Italie : taux des obligations à 10 ans : 6,166 %.

    Espagne : taux des obligations à 10 ans : 7,267 %. Record historique battu. Le taux n’avait jamais été aussi haut depuis la création de l’euro.

    Les investisseurs internationaux savent que les deux bombes atomiques financières vont exploser.

    Ils s’y préparent.

    Nous-aussi, nous devons nous préparer à l’explosion.

  12. draghi le Fol dit :

    Le funeste Draghi, Grand Sectateur de l’euro, a complètement perdu le contact avec la réalité… son engagement total au service de la cause désespérée de l’euro lui fait tenir des propos délirants :

    L’euro est « irréversible » et la Banque centrale européenne n’a « aucun tabou » quand il s’agit de le préserver…

    Il n’y aura pas d’explosion de la zone euro, car « c’est méconnaître le capital politique que nos dirigeants ont investi dans cette union et le soutien des Européens »…

    Au secours !!

    http://www.express.be/business/fr/economy/cf0c35bca39a1447242fb8d4edfff238-481/172782.htm

  13. BA dit :

    Vendredi 20 juillet 2012, la région de Valence a officiellement déclaré qu’elle était en faillite : elle a officiellement demandé l’aide de l’Etat espagnol. En comptant la région de Valence, ce sont six régions qui sont en faillite.

    Lisez cet article :

    Six communautés autonomes vont demander une aide financière à l’Etat.

    La Catalogne, Castille-La Manche, Murcie, les Baléares et l’Andalousie doivent affronter des emprunts qui arrivent à échéance dans les prochains mois.

    Les exécutifs régionaux sont confrontés à des échéances de plus de 15,838 milliards d’euros d’ici la fin de l’année, y compris les deux prêts, les lignes de crédit et l’endettement. Ils devraient également officialiser une nouvelle demande de 15 milliards d’euros d’emprunt supplémentaire pour financer le déficit des régions, qui a été cette année autorisé à 1,5% du PIB.

    La Catalogne fait face à une échéance de 5,755 milliards d’euros d’ici la fin de l’année, Valence 2,883 milliards d’euros, l’Andalousie 1,610 milliards d’euros, la région de Madrid 1,344 milliards d’euros, La Rioja 940 millions d’euros, et Castille-La Manche 705 millions d’euros, selon les données fournies par les gouvernements régionaux au Trésor.

    http://economia.elpais.com/economia/2012/07/20/actualidad/1342813051_914812.html

    Samedi 21 juillet 2012 :

    Le journal allemand Frankfurter Allgemeine Zeitung révèle que l’Espagne a de l’argent jusqu’en septembre 2012, mais qu’après l’Espagne sera en défaut de paiement :

    http://www.faz.net/aktuell/wirtschaft/europas-schuldenkrise/spanien/schuldenkrise-jetzt-brennt-spanien-11827688.html

  14. BA dit :

    Dimanche 22 juillet 2012 :

    Une seconde région espagnole va demander l’aide financière de Madrid.

    La région de Murcie, dans l’est de l’Espagne, a annoncé dimanche qu’elle allait demander à son tour une aide financière à Madrid, deux jours après une demande similaire formulée par Valence.

    Le président du gouvernement régional de Murcie, Ramon Luis Valcarcel, a indiqué au quotidien régional La Opinion de Murcia que son gouvernement demanderait « environ 200 à 300 millions d’euros » au nouveau fonds public, doté d’un montant total maximum de 18 milliards d’euros, mis en place la semaine dernière par Madrid pour venir en aide aux régions en difficulté.

    M. Valcarcel a affirmé que la Murcie demanderait formellement cette aide au cours du mois de septembre, ajoutant qu’il s’attend à ce que les conditions posées par le gouvernement central en échange de ces fonds soient « très strictes ». « Personne ne doit penser qu’ils vont nous faire cadeau de cet argent », a-t-il ajouté.

    Pour sa part, la région de Valence, très fortement endettée, avait indiqué vendredi qu’elle allait faire appel à ce fonds faute de pouvoir trouver l’argent nécessaire pour remplir ses obligations financières.

    http://www.lesechos.fr/economie-politique/monde/actu/0202183920504-une-seconde-region-espagnole-va-demander-l-aide-financiere-de-madrid-346171.php

    En Espagne, ce sont six régions qui sont en faillite.

    Deux régions ont officiellement demandé l’aide de l’Etat : la région de Valence, et la Murcie.

    Les quatre autres régions en faillite sont la Catalogne, Castille-La Manche, les Baléares et l’Andalousie.

  15. Fernand dit :

    (…)
    «  »Accorder le suffrage universel, afin que les destinées des nations soient confiées à des gens sans éducation.
    « Renverser toutes les monarchies et établir partout des républiques, intriguer pour que les postes les plus importants soient confiés à des personnages ayant à cacher quelques secrets inavouables, afin de pouvoir les dominer par la crainte d’un scandale, les tenir par la Police.
    « Abolir graduellement toute forme de Constitution, afin d’y substituer le despotisme absolu du Communisme.
    « Organiser de vastes monopoles dans lesquels sombreront toutes les fortunes, lorsque sonnera l’Heure de la crise politique.
    « Détruire toute stabilité financière; multiplier les crises »
    (…)

    Discours que l’on connaît assez peu, du rabbin Rzeichhorn, prononcé au cimetière de Prague en 1865 sur la tombe d’un autre grand rabbin prophétique, Siméon-ben-Jahouda. Ce texte ne fut reproduit que onze années plus tard dans le « Contemporain »… et puis dans le « Compte Rendu » de Sir John Radcliff. Les auteurs de cette reproduction n’emportèrent pas leur audace en [278] paradis… Sir John Radcliff fut tué peu de temps plus tard, ainsi que Lasalle, le juif félon, qui l’avait communiquée.

  16. BA dit :

    Lundi 23 juillet 2012 :

    Vers 11 heures :

    Espagne : taux des obligations à 10 ans : 7,524 %. Record historique battu. Le taux n’avait jamais été aussi haut depuis la création de l’euro.

    Espagne : la chute du PIB s’est accentuée au 2e trimestre, à -0,4%.

    L’activité économique de l’Espagne, entrée en récession au premier trimestre, a diminué à un rythme plus intense entre avril et juin que les deux trimestres précédents, selon des estimations de la Banque d’Espagne publiées lundi dans son bulletin mensuel.

    L’activité économique a reculé de 0,4%, par rapport au premier trimestre 2012 qui avait déjà enregistré une baisse du PIB de 0,3%, alors que le gouvernement prévoit une contraction de l’activité de 1,5% sur l’ensemble de l’année.

    http://www.romandie.com/news/n/_ALERTE___Espagne_la_chute_du_PIB_s_est_accentuee_au_2e_trimestre_a__04_12230720121034.asp

  17. Panama dit :

    En réalité, le cavalier seul de l’Allemagne est en train d’écarteler la zone euro. Compte tenu des différences de structure économique et de stratégie de croissance, la zone euro est devenue une machine à produire de la divergence. Et l’Allemagne est en train d’accélérer sa stratégie d’extraversion économique et non pas, comme le souhaite la France et d’autres, de la modérer.

  18. Ping : Crise social | Pearltrees

  19. Ping : Sud resistances (sudresistances) | Pearltrees

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s