L’incroyable immobilité de l’or

Marc Fiorentino n’ignore quand même pas les énormes positions vendeuses qui permettent aux bullion banks de faire pression à la baisse sur le cours de l’or ? Car la demande mondiale d’or physique, de son côté, se porte mieux que jamais cette année, banques centrales comprises.

« Les marchés sont extrêmement volatils à nouveau. Monnaies, Indices boursiers, taux, pétrole, céréales et matières premières alimentaires : tout bouge dans tous les sens. Avec des fluctuations particulièrement violentes et des records historiques quotidiens. Tout bouge. Tout ? Non. Un marché résiste à la volatilité: l’or.

L’or a été LE chouchou des investisseurs depuis des années avec une flambée non stop qui l’a porté vers des sommets historiques.

L’argumentaire pour l’achat d’or était simple : c’est un win win. Si le monde explose en vol avec un éclatement de la zone euro, une récession aux Etats-Unis et une décélération violente de la croissance en Chine, il n’y aura plus qu’une valeur refuge : l’or.

Si au contraire les milliards de milliards déversés depuis des mois par les banques centrales commencent à relancer l’économie mondiale, l’inflation repartira et l’or est une protection contre l’inflation.

Mais depuis quelques semaines c’est la panne sèche. L’Espagne est attaquée, l’euro baisse, l’Italie est sous pression, la Chine vacille, les Etats-Unis se cherchent et l’or ne bouge pas.

Et pourtant les investisseurs plébiscitent les valeurs refuge. Ils se ruent sur des emprunts d’état à taux négatifs, il achètent des monnaies pourtant bien provinciales comme les couronnes danoises ou norvégiennes, mais LA valeur refuge par excellence, l’or est boudé.

WHY ? C’est un mystère pour tous les spécialistes y compris les grands hedge funds comme John Paulson qui ont misé gros sur ce marché…

Certains pensent que les perspectives de récession et de déflation plombent l’or, d’autres que les investisseurs ont déjà accumulé trop d’or dans leurs portefeuilles et qu’ils ne peuvent plus en acheter plus.

L’or est pour l’instant devenu has been.

Il va peut être falloir s’y intéresser à nouveau… »

Marc Fiorentino, Monfinancier.com, le 24 juillet 2012

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 54 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, Matières premières, Monnaies, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour L’incroyable immobilité de l’or

  1. Jean LENOIR dit :

    Oui Olivier,

    Ce n’est que le calme avant la tempête. Et alors là ! on ne vous dit pas, mais vous verrez.

    Jean LENOIR

  2. BA dit :

    Vendredi 27 juillet 2012 :

    La Bundesbank reste opposée au programme de rachat de dette publique.

    « La banque centrale allemande, la Bundesbank, reste opposée au programme de rachat d’obligations publiques sur le marché secondaire par la Banque centrale européenne (BCE) », a déclaré vendredi à l’AFP un porte-parole.

    « Notre opinion n’a pas changé concernant le programme SMP, nom de cette mesure adoptée en mai 2010 », a déclaré le porte-parole, ajoutant qu’aux yeux de la BCE elle était problématique.

    La Bundesbank n’a cessé de critiquer ce programme depuis son adoption, jugeant qu’il revenait à financer les Etats et contrevenait ainsi au statut de la BCE.

    « En revanche, la Bundesbank estime non problématique que le fonds de secours européen temporaire, le FESF, puisse racheter de la dette publique car le FESF n’est pas une banque centrale », a ajouté le porte-parole.

    L’institution monétaire allemande est toutefois contre l’idée d’attribuer une licence bancaire au FESF ou à son futur successeur le MES, qui lui permettrait d’aller se refinancer auprès de la BCE et donc d’augmenter très sensiblement sa puissance d’action, considérant à nouveau que cela conduirait aussi à faire financer les déficits publics par la BCE.

    http://www.romandie.com/news/n/_La_Bundesbank_reste_opposee_au_programme_de_rachat_de_dette_publique93270720121151.asp

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s