Christine Lagarde nommée mondialiste de l’année

« Mondialiste de l’année ? Oui, vous avez bien lu. En effet, le Conseil international canadien (CIC) a une fois de plus décerné cette année ce prix au nom plus qu’évocateur quant à la nature de cette organisation qui a été fondée en 1922. Christine Lagarde, la directrice du Fond monétaire international, a été choisie pour recevoir le prix de la mondialiste de l’année lors d’un gala luxueux qui se tiendra au Ritz-Carlton dans la ville de Toronto le 25 octobre prochain.

Après Pascal Lamy (directeur de l’OMC) et le financier international George Soros, c’est Christine Lagarde qui aura l’occasion de recevoir les félicitations de l’establishment canadien pour son travail de destruction de la souveraineté économique des nations (en particulier en Europe) à la tête du Fond monétaire international, une institution mondialiste par excellence.

Lors de ce gala, Madame Lagarde sera présentée au gratin de l’élite mondialiste canadienne par le gouverneur de la Banque du Canada, Mark Carney, un vétéran de chez Goldman Sachs qui a dédié 13 ans de sa vie à cette banque surpuissante. Ces deux derniers ont sûrement eu l’occasion d’échanger quelques mots lors de la réunion Bilderberg en 2011 à St-Moritz lorsque Christine Lagarde a été confirmée par les puissants de ce monde à la tête du FMI et pendant que Mark Carney était choisi pour diriger le Comité de stabilité financière à cette même réunion.

La présidente du CIC, Jennifer Jeffs, a dit de Madame Lagarde pour l’occasion qu’elle était « une leader et une visionnaire » et a ajouté qu’à la tête du FMI, « elle travaille sans relâche afin d’encourager la coopération monétaire mondiale » en plus de « faciliter le commerce international ». De beaux mots qui cachent en fait les véritables objectifs de Christine Lagarde et du FMI : soit de mettre tous les pays sous la tutelle financière du FMI et consolider le pouvoir économique mondial des réseaux d’élites internationales.

Un événement conçu par les riches et pour les riches

Si vous êtes un simple citoyen de la classe moyenne ou plus pauvre encore, vous ne pourrez malheureusement pas assister à cette remise de trophée puisque le prix d’une table pour ce gala oscille entre 10 000$ et 100 000$. Ce gala n’est accessible qu’aux grandes entreprises qui peuvent commanditer l’événement et payer la somme requise. Bref, c’est un party entre riches mondialistes qui aiment bien s’autocongratuler et se flatter leurs gigantesques égos.

Le CIC, une vieille institution mondialiste

Avant de s’appeler le Conseil international canadien, cette institution a été fondée en 1922 sous l’appellation Institut canadien des affaires internationales par les membres canadien d’un mouvement international nommé le RoundTable movement. Le mouvement RoundTable était une institution informelle fondée par une société secrète qui a porté plusieurs dénominations comme la « société secrète de Cecil Rhodes », le « groupe de Milner » ou le « Cliveden Set ». Selon l’historien Carroll Quigley, cette société secrète, créée en 1891 par plusieurs franc-maçons, a eu une influence indéniable sur l’histoire du monde et ses évènements les plus importants, incluant la première et la deuxième guerre mondiale. De ce mouvement RoundTable sont nées plusieurs institutions façades comme le Royal Institute of International Affairs, le Council on Foreign Relations et l’Institut canadien des affaires internationales.

Le CIC a toujours une grande influence sur la vie politique, sociale et économique du Canada et aussi, selon le propre aveu de l’institution, le travail du CIC « affecte directement la vie et la prospérité des citoyens » du Canada.

Le CIC est commandité entre autres par Power Corporation, Barrick Gold, RBC, la banque TD et le groupe financier BMO.

Le président du conseil d’administration est Jim Balsillie. Raymond Chrétien, Bill Graham, Eddie Goldenberg et André Desmarais font ou ont fait parti du conseil ».

Le DECODEUR, le 26 septembre 2012

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 53 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

18 commentaires pour Christine Lagarde nommée mondialiste de l’année

  1. Geraldine dit :

    Je suppose qu’il fallait une femme pour faire bien dans le tableau… 😦

  2. Brebis Galleuse dit :

    Maintenant, c’est officiel ! On a donc le droit d’être « conspirationniste » ! Enfin !

  3. omerta dit :

    elle a bien travaillé pour les anglo saxons maintenant ils peuvent la remercier
    elle n’a plus rien d’une française celle qui a travaillé toute sa vie pour les américains et les financiers de la jet set… baker&mckenzie, FMI…

  4. Garfy dit :

    oh la sa…. mais on le savait

  5. Jean LENOIR dit :

    Comment couler l’iceberg et non mon Titanic ? Voilà la tâche de ces flatulences de la société maffieuse. Que madame Lagarde se tranquillise puisque reconnue par l’ensemble des coquins et des copains. Son nom ne fera que briller au Panthéon des nuisibles absolus de l’espèce humaine, qui dévorent leurs semblables à l’instar des loups.

    Jean LENOIR

  6. mais c’est le prix de l’imbécilification mondial pour le naufrage de la terre entière !

  7. Siegfried dit :

    Ils se distribuent les trophés et les prix entre eux. Harper (PM canadien) vient de recevoir à New-York le prix d’homme d’état de l’année par une bande de XXXX de NY. Tout ça parce qu’il rêve d’aller bombarder l’Iran pourt sauver la sacro-sainte Israël.

  8. Ibiza dit :

    J’espère qu’elle ne leur fera pas un discours sur la ri-lance.
    A 100.000 dollars le couvert…

  9. Ping : Christine Lagarde nommée mondialiste de l’année | Chronique des Droits de l'Homme | Scoop.it

  10. Jean LENOIR dit :

    Bonsoir Olivier,

    Si un de vos correspondants posteur se met dans la tête d’inviter à ne plus payer ses impôts au nom de la survie alimentaire de ses concitoyens, aurez-vous le coeur à le censurer ?
    Car là (et je reste en dépit de tout contre le racisme, car c’est une imbécillité) il s’agit de la peau de nos frères à qui, lu dans AGORA, on ne veut laisser que l’impôt sur les os.

    Amicalement

    Jean LENOIR

    • Je ne crois pas qu’il y ait de loi contre de tels propos. Maintenant, si vous appelez vos concitoyens à ne plus payer leurs impôts, c’est votre affaire ! 🙂

      La phrase à laquelle vous faites allusion est de Michel Audiard : « Le jour est proche où nous n’aurons plus que l’impôt sur les os ».

  11. Jean LENOIR dit :

    Olivier,

    Vous souriez : mais je crois que nous ne sourirons pas longtemps. Ma mémoire peut me jouer un tour, mais je crois que l’incitation à ne pas payer les impôts est passible du code pénal.
    Quelqu’un de vos lecteurs pourrait-il nous éclairer ? Mon évaluation est que lorsque l’impôt tue l’impôt, il atteint à la confiscation et, là, alors, inciter à refuser de le payer est une mesure de salut public.
    Peut-être ce raisonnement reste encore prématuré par rapport à la conjoncture, mais elle ne tardera pas à en démontrer une certaine pertinence… ainsi que l’a si bien fait l’accumulation de la dette.

    Jean LENOIR

  12. Ping : De Turquie en Ukraine, il n’y a qu’un pas…. | Le blog A Lupus un regard hagard sur Lécocomics et ses finances

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s