François Asselineau le 2 octobre chez Frédéric Taddéi

« Vous êtes malade, vous allez voir un médecin, votre maladie s’aggrave et à chaque fois que vous allez voir le médecin il vous dit : « Ah bah, je me suis trompé dans l’ordonnance précédente, il faut que j’en fasse une autre »… Ce sont les mêmes qui vous ont dit que le traité de Maastricht était formidable, puis après « non, non il y a un petit défaut on va faire le traité d’Amsterdam », et après « non, en fait c’est le traité de Nice », puis « c’est la Constitution européenne »… « Bon sang, c’est le traité de Lisbonne ! » Maintenant c’est le TSCG et ça ne va encore pas… »

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 54 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour François Asselineau le 2 octobre chez Frédéric Taddéi

  1. Jean LENOIR dit :

    Un esprit clair, dont il est à se réjouir que son audience monte.
    On peut se poser clairement la question de savoir s’il est bon pour la France de voir les méthodes de vinification chinoises appliquées à nos grands crus…
    Mais il est surtout temps d’ouvrir les yeux de les dessiller et ce message s’adresse en priorité aux responsables qui se sont mis sans le savoir la corde au cou en nous condamnant à des reculs effarants.
    Il conviendra d’ailleurs à François Asselineau, s’il parvient au firmament, de rompre le pacte bancaire entre état et financements et qu’il désolidarise la responsabilité collective des errements présents, passés et futurs des banques d’affaires…

    Jean LENOIR

  2. xavib dit :

    Le TSCG et les autres traités c’est très pratique, ça permet à nos politicards de NOUS serrer toujours plus la ceinture au profit des banques et des multinationales et quand les gens râlent, de dire : C’est pas de notre faute, c’est l’Europe qui le veut, il faut harmoniser, être compétitifs, l’union fait la force, l’Europe c’est la paix, et blablabla… et blablabla..

    Pendant ce temps-là les usines ferment, les gens sont virés, le pouvoir d’achat dégringole, la misère s’étend, la démocratie disparaît… mais ce n’est rien car on mourra guéris de notre train de vie scandaleux !

  3. Eleonore dit :

    Mouah!!!
    Encore un populiste !
    Ca manquait grave !

  4. cookies = stalinisme dit :

    populus ? en grec demos ? bref un démocrate, tout à fait d’accord.
    Un VRAI homme d’Etat quoi.
    ça manque grave de nos jours des gens qui travaillent pour le peuple français en non pour leur petite ambition personnelle de larbins du grand capital-vautour. il serait temps de remettre dans la Constitution de la République Française le crime de haute trahison … (eh oui ils l’ont supprimé, vous saviez pas ?)

  5. Jean LENOIR dit :

    Et le crime d’abus de biens sociaux publics reste à inventer…
    Les petits entrepreneurs du bâtiment qui partaient en vacances dans leur camionnette avec un kit camping en savent quelque chose… traqués par leur plaques l’immatriculation dans les campings il y a quelques années par des inspecteurs du fisc : ABS ! C’est durement puni pour un petit entrepreneur…

    Jean LENOIR

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s