Le Portugal au bord du désespoir

Débâcle salariale, explosion des impôts, du chômage et de la pauvreté… Trahis par leur classe politique, soumise à la troïka, les Portugais sont eux aussi gagnés par le désespoir. Certains partent pour le Brésil ou l’Angola, les anciennes colonies… « En fait, cette crise a tout simplement effacé la classe moyenne dans ce pays ». Quant aux jeunes, ils n’y croient plus : « L’émigration est la meilleure solution ».

(source : RTS, 2 novembre 2012)

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 54 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Le Portugal au bord du désespoir

  1. Ping : DEC 2012 | LES BANKSTERS DE LA FINANCE | Pearltrees

  2. Jean LENOIR dit :

    Regardez, braves gens, l’avenir que nous vous traçons pour payer « nos dettes », nous autres les profiteurs banksters, mafieux… Demain à Villeurbanne, Paris, Romorantin, Figeac, Toulouse… ce sera à votre tour. Et on dit merci à Monsieur Hollande et consorts s’il vous plaît.

    Jean LENOIR

  3. Ping : Le Portugal au bord du désespoir | Econopoli | Scoop.it

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s