Le secret qui couvre Goldman Sachs et la BCE

mario draghi goldman sachs bce« La Banque centrale européenne (BCE), dont le président Mario Draghi est un ancien de Goldman Sachs, a été autorisée par la Cour Européenne de Justice (CEJ) à conserver secrets des documents expliquant comment la Grèce a savamment camouflé sa dette. Avec l’aide (très) active de… Goldman Sachs. Tout va bien…

Au nom du droit à l’information, selon lequel « tout citoyen de l’Union a un droit d’accès aux documents de la BCE », l’agence de presse Bloomberg a demandé, en aout 2010, la divulgation de deux documents internes de la banque centrale. Il s’agissait de savoir si des membres de la BCE étaient informés de (voire impliqués dans) ces malversations, qui ont coûté des dizaines de milliards d’euros aux citoyens européens. La demande a été retoquée du tac au tac. Bloomberg a donc fait appel à la justice. Mauvaise pioche : le tribunal de première instance de la CEJ vient de lui répondre… sous forme de boutade :

« La divulgation de ces documents aurait porté atteinte à la protection de l’intérêt public, puisqu’ils concernaient les politiques économiques de l’Union européenne et de la Grèce ». Une telle publication « aurait pu avoir des conséquences négatives sur l’accès, notamment de la Grèce, aux marchés financiers, et aurait pu affecter la conduite effective de la politique économique de la Grèce et de l’Union », affirme l’arrêt.

Justice ? Défense des citoyens devant des malversations de fonctionnaires européens ? Que nenni… « Les tribunaux se plient aux règles économiques » imposées par l’administration politique, plutôt que de juger sur des principes de droit, a déclaré Georg Erber, un spécialiste allemand de la régulation des marchés financiers. « Cela révèle implicitement que l’Union européenne a bien été informée sur ce qui se tramait et qu’elle n’a pas pris les mesures nécessaires pour éviter la crise ».

Les mots ont un sens via Aux infos du nain, le 30 novembre 2012

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 54 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour Le secret qui couvre Goldman Sachs et la BCE

  1. Jean LENOIR dit :

    Une abjection (de plus). Ces gens sont aussi brutaux pour les intérêts du citoyen européen, que les pires ruffians et soudards des bateaux-corsaire. Pièce à ajouter sur la liste pour le TPI

    Jean LENOIR

  2. archi-en-colère dit :

    Putain c’est pas possible !!!! quand est-ce qu’on va les guillotiner ces gens-là ????????

  3. Ping : Le secret qui couvre Goldman Sachs et la BCE | Econopoli | Scoop.it

  4. Ping : PART 02 | DEC 2012 | LES BANKSTERS DE LA FINANCE | Pearltrees

  5. Jack dit :

    Ce système mafieux qui nous gouverne !

  6. brunoarf dit :

    Jeudi 13 décembre 2012 :

    Accord trouvé au sein de l’UE pour contrôler les banques.

    Après 14 heures de discussions, les 27 Etats de l’UE sont parvenus dans la nuit de mercredi à jeudi à Bruxelles à un accord unanime sur la supervision unique des banques de la zone euro. Le commissaire européen chargé des Services financiers, Michel Barnier, parle d’un « grand premier pas vers l’union bancaire ».

    Selon l’accord conclu jeudi, les banques qui présentent plus de 30 milliards d’euros d’actifs, qui pèsent plus de 20% du produit intérieur brut du pays d’origine (sauf si leurs actifs sont inférieurs à 5 milliards d’euros), ou qui bénéficient d’un programme d’aide européen, seront supervisées directement par la BCE.

    Les autres établissements resteront surveillés par leur superviseur national, la BCE pouvant, à tout moment, reprendre la main si elle le juge nécessaire. Au total, le ministre français Pierre Moscovici a estimé le nombre de banques supervisées directement par la BCE entre 150 et 200.

    http://www.romandie.com/news/n/Accord_trouve_au_sein_de_l_UE_pour_controler_les_banques15131220120733.asp

    La Banque Centrale Européenne a dans ses livres 209 milliards d’euros d’actifs pourris.

    Déjà, le 16 décembre 2010, les contribuables de la zone euro avaient été obligés de recapitaliser la Banque Centrale Européenne : les contribuables de la zone euro avaient été obligés de payer 5 milliards d’euros pour recapitaliser en urgence la BCE.

    La Banque Centrale Européenne a dans ses livres 209 milliards d’euros d’actifs pourris, et elle a un capital de 10,76 milliards d’euros.

    La Banque Centrale Européenne est devenue la pire « bad bank » du monde.

    La Banque Centrale Européenne est devenue une gigantesque fosse à purin.

    Et c’est la Banque Centrale Européenne qui va superviser les banques privées ?

    C’est une blague ?

    Non, franchement, c’est une blague ?

  7. Mme Lbrosse S. dit :

    Ou sont les hommes (ou femmes) honnêtes et courageux ? Hélas, certainement pas dans notre patrie si belle sans aucun doute. Les bandits sont pourtant connus : Golman Sachs en tête. Que fait la JUSTICE financière. La bourse devient une vaste supercherie…

  8. Jean LENOIR dit :

    @Brunoarf

    Oui c’est une blague. Les manchots vont être supervisés par un cul-de-jatte trisomique atteint d’un cancer de l’estomac.

    L’Europe financière est sauvée, donc! Mais ceux qui ont décidé de cela ne seront pas sains et saufs en dépit de l’exemption auto-proclamée contractuelle de leurs actes. S’ils ont cru cela alors qu’ils tremblent comme les pires tyrans de la terre (passés, présents ou à venir)

    Jean LENOIR

  9. Jack dit :

    Ils ne peuvent faire que semblant, le système est mort ! Nous payons, élisons nos politiciens ( séides de Goldmann Sachs ) qui sont nos pires ennemis et nous détruisent. La fin du monde ne se trouve pas dans le calendrier Maya mais à la bourse. Préparons -nous au cloaque général !

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s