Philippe Béchade : « Si les perspectives sont aussi belles, pourquoi les initiés vendent-ils aussi massivement ? »

(BFM Business, 13 février 2013)

« Le VIX semble nous dire que le risque est absolument nul. Et si ce risque était vraiment nul, je me demande pourquoi ceux qu’on appelle les insiders aux Etats-Unis – les chefs d’entreprise, les hauts dirigeants, les grands actionnaires – vendent 9,2 titres pour un acheté. C’est le pire ratio depuis le début du 21ème siècle. Si vraiment les perspectives sont aussi belles, je ne comprends pas pourquoi les initiés vendent aussi massivement ».

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 55 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, Monnaies, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Philippe Béchade : « Si les perspectives sont aussi belles, pourquoi les initiés vendent-ils aussi massivement ? »

  1. THEOPT NEWZE dit :

    Tout est dit. Dans peu de temps, envolée de l’or.

  2. Ping : PART 01 | FEV 2013 | LES BANKSTERS DE LA FINANCE | Pearltrees

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s