L’effondrement économique de la France s’accélère : En route vers le chaos social (F. Asselineau)

france emploi interim chute« On a appris ce 28 février au matin que l’emploi intérimaire a chuté de -16,2% en janvier 2013 par rapport à janvier 2012, avec un repli toujours plus marqué dans l’Est de la France, le bâtiment et l’industrie.

Cette statistique n’est pas fournie par les services de l’Etat mais par “Prisme”, (“Professionnels de l’Intérim, Services et Métiers de l’Emploi”), un organisme qui regroupe 600 professionnels du secteur.

Selon ce “baromètre Prisme”, les régions de l’Est de la France sont les plus durement frappées :

  • -33,5% en Alsace,
  • -29% en Franche-Comté,
  • -26,5% en Lorraine.

Par secteurs, le bâtiment et l’industrie sont comme le mois précédent les plus touchés :

  • BTP : -23%,
  • effectifs industriels : -19,1%.

Les services enregistrent quant à eux un repli de – 13%.

Le commerce recule de -7%.

Les transports baissent de -4,4%.

Toutes les qualifications subissent une baisse spectaculaire des effectifs, et notamment :

  • les ouvriers (-16,1% pour les non qualifiés, -17,9% pour les qualifiés)
  • les cadres et professions intermédiaires : -16,5%.

La baisse est à peine moins dramatique pour les employés (-11,9%).

CONCLUSION : NON-ASSISTANCE A PEUPLE FRANÇAIS EN DANGER D’APPAUVRISSEMENT ACCÉLÉRÉ

Ce baromètre est réalisé chaque mois à partir de données transmises par un panel d’entreprises représentant 80% de l’emploi intérimaire.

Le travail temporaire, auquel a notamment recours l’industrie (près de la moitié des effectifs), est réputé précurseur des évolutions du marché de l’emploi.

Les évolutions catastrophiques que vient de révéler Prisme laissent donc augurer un effondrement de l’emploi dans les mois qui viennent.

La politique de rigueur encore plus sévère exigée par la Commission européenne, la BCE et l’Allemagne, dans l’objectif démentiel de “sauver l’euro”, ne peut qu’aggraver encore cette tendance funeste.

Pour cause d’euro et de “construction européenne”, la France poursuit ainsi son effondrement et se précipite vers le chaos social. Les dirigeants français, entièrement dans la main de l’oligarchie euro-atlantiste sont coupables de non-assistance à peuple en danger d’appauvrissement généralisé et accéléré ».

Site de l’U.P.R, le 28 février 2013

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 55 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour L’effondrement économique de la France s’accélère : En route vers le chaos social (F. Asselineau)

  1. Que rajouter à ce post…. Les dirigeants financiers européens jouent au grand Monopoly mondial et dans ce jeu, l’Europe n’est qu’une carte. Ils travaillent sur des moyennes mondiales et ces moyennes leur disent que le libéralisme est un succès car il a créé quelques nouveaux milliardaires au l’autre bout de la planète. L’échec intellectuel et écologique du libéralisme ne se trouve pas dans ces chiffres. Si le communisme à nié la notion d’intérêt privée, le libéralisme nie celui de l’intérêt collectif, mais le dogme est de même niveau et il a les même résultats…

    • jack dit :

      Vous parlez de l’Europe, mais les Etats-Unis ne vont pas mieux, c’est tout l’Occident qui est en train de perdre à ce jeu et s’affaiblit de jour en jour. Nous vivons la fin du politique, c’est à dire de la démocratie. Nos politiques dans leur naïveté ont écouté les grands patrons des banques et des multinationales, ont dérégularisé à mort, c’est le cas de le dire, chacun avec sa propre règle, c’est à dire plus de règles du tout, si ce n’est celle du profit, mais un profit bête, à court terme. Tout ceci nous précipite dans le cloaque et peut-être la guerre, disant à notre jeunesse :  » sauvez la démocratie « . Mais quelle démocratie ? Nos dirigeants l’ont sacrifiée sur l’autel de la finance.
      L’homme doit rendre compte de sa façon d’agir, nous ont appris les Présocratiques, le jour ou il n’a plus à le faire, c’est la fin, l’écroulement, chacun se dévore.
      Moïse descendant du Sinaï, voit le peuple danser autour du veau d’or, de rage il casse les tables de la loi, mais cela signifie que croire au veau d’or c’est détruire toutes lois, qui grâce à elles, permet aux hommes de vivre et ou chacun peut se protéger de l’autre et de ses malversations. Nous vivons sous l’emprise du veau d’or, les lois sont mortes et nous voila dans le chaos.

  2. zorba44 dit :

    L’effondrement cataclysmique annoncé, se rapproche chaque jour un peu plus. Et de penser à cette maison où le plancher s’est ouvert sur un trou de plus de 30 mètres avalant un dormeur qu’on n’a toujours pas retrouvé (article Yahoo d’hier). Les têtes soit-disant pensantes devraient se préoccuper du fait qu’on ne retrouvera plus un paysage économique équilibré en détruisant au nom de doctrines proprement insensées.

    Jean LENOIR

  3. Ping : L'effondrement économique de la France s'accélère : En route vers le chaos social (F. Asselineau) | Econopoli | Scoop.it

  4. Jules A. dit :

    Quel ramassis de c… que les commentaires ci-dessus… La vérité, c’est que l’économie est une guerre, une lutte, une compétition. Cela est vrai que vous donniez aux dirigeants une étiquette libérale, communiste ou socio-démocrate. La roue tourne et les populations « lower et middle calss » des pays anciennement riches n’ont pas ocnscience (car n’ont pas vus) l’exode massid depuis 10 ans maintenant de la part des forces vives (capitaux et cerveaux). Les guerres idéologiques sont toujours des guerres de revanches, qui font des morts et arrivent trop tard. Moi, ce que je vois, c’est, partout où je vais, des français qui vivent très bien, loin de l’enfer fiscal et humain qu’est devenu la France. N’en déplaise aux Soral et Asselineau ou atres Le Pen, la France n’est plus. Je vois plein de français en haîti, au cap vert, au brésil, en zone asean, en Australie, etc. Ils sont heureux et soulagés. Soulagés d’avoir échappé à la vilénie du peuple français. Les « élites ceci les élites cela »…. A un moment, il faut faire les comptes. Et tout le monde fait ses comptes de la même manière. Quand vous êtes spoliés, vous vous parrés. POINT.

    • jack dit :

      Ceci n’est pas une réponse à mon propos, relisez-moi SVP.

      • cl dit :

        Cher jack perso je vous ai lu : commentaires de comptoir si vous permettez, lieux communs, pensée creuse et mal informée. Sur l’état soit disant au bord du gouffre de usa lol je vous conseille chevallier.biz, bloomberg et re.eignez vous sur la trésorerie de groupes us corporate…

        [Et moi je vous conseille de cesser de vous dissimuler derrière des pseudos multiples (cl = Jules A) ou je vous censure définitivement. OD]

  5. oops dit :

    Le jeu social entre l’Etat et la société civile consiste à maintenir un savant équilibre entre les perdants et les gagnants de la croissance. Jusqu’à présent c’est la France exposée qui a payé le prix fort pour le maintien en l’état du secteur public, qui agit comme un édredon pour étouffer le choc de la déperdition de richesse confisquée par la dette au détriment des entreprises privées qui ont eu la mauvaise idée de demeurer sur le territoire français. Plus la pression sur l’emploi augmente, plus l’équation devient impossible à résoudre pour le gouvernement qui ne peut plus faire usage de la fiction comptable, ni de l’illusion de la croissance par l’augmentation des dépenses publiques. Fatalement le gouvernement sera acculé à tailler dans les prébendes qui font vivre sa clientèle électorale, sauf à prendre le risque de faire sauter la marmite sociale. L’autre solution est de miser sur le tout répressif en alléguant du péril extérieur, ce que font les Etats-Unis en accordant des pouvoirs et des moyens discrétionnaires à la Homeland security, comprenant la mise en place de la surveillance généralisée et permanente par les drones. Il n’est pas certain que l’Europe puisse se payer ce luxe, ne serait-ce que parce que les technologies ne sont pas matures et que le temps de réaction se fait court face à la marée montante du mécontentement.Cette lame de fond sourd toujours en profondeur jusqu’à l’évènement qui va cristalliser le mécontentement. Il faudra alors s’en servir comme d’un bélier pour enfoncer les digues, bien mince au demeurant, qui empêchent la révolte de se transformer en force politique de changement révolutionnaire.

  6. THEOPT NEWZE dit :

    @JulesA.
    Nul et non avenu. En plus un alsacien. Ne sais pas écrire le français « vous vous parrés » (le p et le b trop loin sur le clavier pour parler de dérapage)
    Haïti, mais c’est un paradis – mon cher ! Le dire à mes relations qui veulent s’expatrier, un must !
    LOL
    Olivier a raison : barrez-vous ! …de ce site

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s