L’adieu à Chavez

chavez funerailles

« Si vous voulez savoir qui était Chavez, regardez qui pleure sa disparition et regardez ceux qui s’en réjouissent, là vous aurez votre réponse ! » (F. Castro)

A revoir : La leçon de Chavez à l’Empire

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 54 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

21 commentaires pour L’adieu à Chavez

  1. THEOPT NEWZE dit :

    Chavez. L’homme qui défiait l’impérialisme américain. Porteur des ferments de la destruction de l’impérialisme américain.

    • njaisson dit :

      Le paradoxe est que ce pourfendeur de l’impérialisme financier américain faisait vivre son peuple grâce à la manne pétrolière qui alimente un système d’assistanat d’Etat qui tire fondamentalement sa légitimité de son opposition au capitalisme prédateur. Autrement dit ce sont les marchés financiers qui déterminent le prix du pétrole qui est fixé à un niveau artificiellement élevé qui font vivre le régime de Chavez. N’y a-t-il pas là comme une curieuse contradiction de la part d’un homme qui clame haut et fort sa détestation des marchés et des banques? La véritable indépendance se situerait davantage du côté du développement d’une société dont la capacité d’entreprendre et de développer ses capacité intellectuelles ne sont pas entravées par un interventionnisme d’Etat tout puissant, dont le totalitarisme marxiste nie les libertés individuelles au nom des libertés structurelles qui permettent certes à l’Etat de survivre mais tue toute possibilité de s’élever au dessus de la médiocrité générale. En cela le régime de Chavez ne se distingue pas vraiment de celui d’Obama caractérisé lui-aussi par l’assistanat d’Etat et l’abrutissement général d’une population qui a certes le ventre plein et sait à peu près lire et écrire, mais ne pourra jamais entreprendre autre chose qu’un projet collectif qui condamne l’individu à se fondre dans une masse anonyme, où la personnalité du Père tient lieu de raison d’être à une population sans avenir autre que celui de remplir son assiette et de contempler le conducator professer sa vulgate marxiste à la télévision.

      • révolution bolivarienne dit :

        Vous auriez préféré sans doute que Chavez laisse le pétrole aux mains de l’oligarchie au lieu de s’en servir pour diviser par 2 la pauvreté et développer la santé, l’éducation etc. du peuple vénézuélien…?

      • Ivan dit :

        Vous connaissez mal le projet Bolivarien. Il est loin du soviétisme centralisé et bureaucratique mais s’appuie au contraire sur la démocratie locale et participative, par exemple à travers les comités de quartiers… Tout le travail de Chavez a été au contraire de ce que vous dites par ignorance, de rendre le peuple autonome et apte, localement, à se prendre en main par l’autogestion et à faire vivre le projet démocratique et social. Il y aurait beaucoup à prendre des réformes politiques et sociales menées au Vénézuela… Quant à la manne pétrolière, c’est bien de l’avoir mise au service du peuple et non d’une petite oligarchie compradores qui a valu tant d’ennemis à Chavez…

  2. Ping : MARS 2013 | RESISTANCE | L'UNION | Pearltrees

  3. Geraldine dit :

    Cet homme était vraiment grand. Un immense chef d’Etat, qui a sacrifié toute sa vie, toute son énergie à son peuple et à la lutte contre la pauvreté.

    Espérons que son oeuvre continuera après lui.

    Requiescat in pace.

  4. Neo Futur dit :

    Une des rares alternatives au systeme qui s simpose partout dans le monde, je suis de ceux qui pleurent sa mort.
    C est bien la premiere fois que la mort d un homme « politique » m attriste en fait.

  5. Desarthe dit :

    Vous avez vu le communiqué d’Obama…

  6. zorba44 dit :

    Chavez était une épine dans le pied des USA. Il n’y a pas (comme pour tout leader politique) que du bien dans son action. Toutefois Obama espère que le Venezuela rentrera « dans le rang » …ne serait-ce qu’eu égard à ses confortables réserves de pétrole.
    A voir

    Jean LENOIR

  7. Jean,

    Eu égard, surtout, à la traditionnelle « doctrine Monroe » qui fait du continent américain la chasse gardée des Etats-Unis…

  8. zorba44 dit :

    D’accord Olivier,

    Mais la doctrine Monroe est très portée aussi sur les « ressources » des pays du continent américain (ai eu l’occasion en 1966 d’étudier comment GM traitait ses investissements à l’étranger world wide – déjà, en dehors des ressources et de la main-d’oeuvre, le political survey était un des 4 critères de décision).

    Et le jour du Seigneur, là-dedans ? (humour) …en ces temps de conclave !

    Jean

  9. Alcide dit :

    Pourquoi Beppe Grillo est-il trainé dans la boue ?

    Il a compris le système des banques centrales rothshildiennes et la tentative d’asservissement de la population par la dette odieuse et impayable .

    …. « Alors laissez-moi vous dire une chose. Si l’argent nous appartient … Pourquoi doit-on l’emprunter « ….
    – Beppe Grillo en 1998

    Cette vidéo mériterait certainement d’être traduite en français

    http://www.zerohedge.com/news/2013-03-10/why-central-planners-are-so-scared-italys-beppe-grillo

    • Wow dit :

      « If you really want to know why Beppe Grillo is causing Central Planners throughout the European continent to wet themselves, this video will show you. There’s a real revolution happening in Italy. This guy is the real deal and he understands the heart of the whole issue plaguing the world. All I can say is: WOW. »

      Tyler Durden n’a pas tort. Le détonateur sera peut être italien…. Grillo a dit ça en 1998 !!?

  10. LLB dit :

    Ravie d’avoir découvert votre blog!

    http://lalineablog.com
    blog sur l’actualité et la culture

  11. matbee dit :

    Poutine et la Russie pleurent le camarade Chavez :

    http://www.marianne.net/La-Russie-pleure-le-camarade-Chavez_a227125.html

  12. Garfy dit :

    ————————————————————————–
    http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/le-venezuela-avant-et-apres-hugo-132129

  13. Sidhar dit :

    Moi je dis bravo Victorin Lurel, le sous-fifre envoyé par Flanby (honte à ce misérable) aux funérailles de Hugo Chavez : il a comparé le président défunt à De Gaulle et Blum réunis… BRAVO !!

    Evidememnt la réaction de l’UMPS ne s’est pas faite attendre, idem pour les merdias qui ont parlé de dérapage, etc.

  14. Les médias dominants sont d’une telle servilité à l’égard du pouvoir qu’ils se rendent coupables des manipulations les plus grossières. Un exemple concernant l’AFP :

  15. révolution bolivarienne dit :

    Les élites en France puent vraiment. Voici ce qu’a déclaré récemment le chef de l’Union des Mafieux contre le Peuple :

    « Chavez, dictateur aux petits pieds, dont les atteintes aux libertés fondamentales ont été dénoncées par toutes les ONG du monde… ». Jean-François Copé, Président de l’UMP, discours à l’Assemblée nationale. 20 mars 2013.

  16. Ping : "Rappel" LA LEÇON DE CHAVEZ A L’EMPIRE | le monde à l'ENVERS

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s