Comment la Chine est en train de faire main basse sur les stocks d’or (A. Wiggin)

stocks-or_chineL’or est peut-être tombé en disgrâce auprès de certains investisseurs… mais pas de tous. L’Empire du Milieu, notamment, reste acquéreur pour une raison bien précise.

« L’or des banques centrales n’existe vraisemblablement plus et les bullion banks (les banques détentrices de lingots) qui l’ont vendu n’ont raisonnablement aucune chance de le récupérer », observe Eric Sprott.

Il ajoute que ces banques intermédiaires sont probablement en train de vendre leur or à la Chine. Nos spécialistes parlent depuis longtemps de la mainmise actuelle de la Chine sur l’or — qui remonte au 24 avril 2009, lorsque la Banque populaire de Chine a annoncé que ses réserves d’or s’élevaient à 1 054 tonnes — elles étaient de 600 en 2003. C’est le dernier communiqué officiel.

Il faut aussi tenir compte de la demande du secteur privé en Chine. Le gouvernement est tout aussi opaque à ce sujet. Mais nous obtenons régulièrement des chiffres sur les importations chinoises via Hong Kong. L’année dernière, elles se sont élevées au chiffre ahurissant de 834,5 tonnes. Ceci, ne l’oublions pas, dans un marché qui ne produit que 3 700 tonnes par an !

Si l’on additionne ce chiffre des importations avec la production minière chinoise, la somme totale d’or que l’on sait se trouver en Chine a doublé en seulement trois ans. Et puis il y a les nombreuses déclarations du gouvernement chinois qu’il vaut mieux prendre pour argent comptant…

Les réserves d’or chinoises sont « trop faibles », selon le service des affaires économiques mondiales du Ministère. « Aucun actif n’est sûr aujourd’hui », affirme le directeur du Bureau des études de la Banque populaire de Chine. « Le seul moyen de se protéger contre le risque est de détenir de l’or ».

Et peut-être le plus révélateur : « les États-Unis et l’Europe ont toujours réprimé la hausse du prix de l’or », selon un commentaire publié dans le journal Shijie Xinwenbao, et dont certains diplomates américains ont pris bonne note selon des sources révélées par WikiLeaks.

Faisant écho à un sujet que nous avions déjà abordé il y a quelques années dans notre ouvrage Le déclin du dollar, l’article continue : « réprimer le prix de l’or est très bénéfique pour les États-Unis pour maintenir le rôle de monnaie de réserve internationale du dollar américain. L’augmentation des réserves d’or de la Chine agiront donc comme un modèle et conduiront les autres pays à augmenter leurs réserves d’or. De grandes réserves d’or sont également bénéfiques pour promouvoir l’internationalisation du renminbi ».

L’affaire se corse : « en 2009 », observe Byron King, rédacteur de la lettre Outstanding Investments, « un haut conseiller d’État a laissé échapper qu’un groupe d’étude gouvernemental spécial a conseillé d’augmenter les réserves en or de la Chine pour atteindre le volume exorbitant de 10 000 tonnes« . En outre, « il apparaît déjà dans les journaux chinois que le gouvernement a l’intention de rendre le renminbi entièrement convertible d’ici 2015″ — c’est-à-dire qu’il puisse être librement échangé contre d’autres devises.

Si l’on réunit tous ces éléments, l’évidence saute aux yeux : la Chine a pour objectif de multiplier ses réserves d’or par dix pour soutenir la crédibilité du renminbi d’ici seulement deux ans ».

Addison Wiggin, Atlantico, le 14 mars 2013

Lire aussi : Discrètement, la Chine fait main basse sur les mines d’or

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 54 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Comment la Chine est en train de faire main basse sur les stocks d’or (A. Wiggin)

  1. asdasrewfs dit :

    mouais, a mon avis ils n’ont pas besoin de reserves d’or pour avoir le renmingbi en monaie internationale.

    il suffit que les boites signent les contrats internationaux en renmingbi ( ce qui commence a etre le cas en asie du sud est )

    • ontario dit :

      Si. Une monnaie internationale ne peut être gagée que sur un important stock d’or; le cas du dollar depuis 1971 est une anomalie historique génératrice de troubles et déséquilibres majeurs. Le reste du monde ne veut plus vivre une expérience de ce type, les nouveaux pays qui montent veulent une contrepartie fiable.

  2. zorba44 dit :

    Il est grand temps de rentrer sur l’or. A lire au premier degré…

    Jean LENOIR

  3. njaisson dit :

    Le scandale du « Gold fixing » (analogue à celui du Libor/Euribor/Tibor) est en train d’émerger avec la mise en examen par la CFTC des cinq grandes banques qui fixent les cours journaliers du prix de l’or. Etant donné que les transactions à terme sur l’or se déroulent entre les banques du cartel bancaire dans le cadre d’opérations OTC,, les règles de fixation du prix de l’or restent une affaire strictement privée entre cinq grandes banques qui déterminent entre elles le prix de l’or et manipulent ainsi les marchés à terme (notamment les futures et forwards sur l’or).
    Jeden Tag das gleiche Ritual, seit fast hundert Jahren. Fünf Banken setzen in London den Goldpreis fest, einmal morgens um 11.30 Uhr und einmal nachmittags um 16 Uhr deutscher Zeit. Es ist ein verschwiegener Kreis – mit großem Einfluss. Für den Weltmarkt spielen die Vorgaben aus London eine wichtige Rolle. Auch viele Finanzprodukte sind daran gekoppelt.
    Gerüchte, dass es beim sogenannten „Gold Fixing“ nicht mit rechten Dingen zugehen soll, halten sich hartnäckig. Jetzt nimmt sich die Commodity Futures Trading Commission (CFTC) in den USA der Sache an. In internen Diskussionen werde geprüft, ob es Möglichkeiten der Manipulation gebe, berichtete das „Wall Street Journal“ am Mittwoch unter Berufung auf Insider.
    http://www.handelsblatt.com/finanzen/rohstoffe-devisen/rohstoffe/moegliche-manipulation-goldpreis-unter-verdacht/7929744.html

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s