Olivier Delamarche : « On sera tous chypriotes »

« Il faut que les gens comprennent que quand il y a une dette qui est massive comme aujourd’hui dans tous les pays du monde, il y aura un défaut de paiement. Le défaut de paiement peut prendre beaucoup de formes, mais une des formes, on l’a vue à Chypre ».

(BFM Business, 26 mars 2013)

« Aujourd’hui, dans les pays qui sont largement surendettés, les gens devraient se poser des questions non seulement sur leurs dépôts, mais aussi sur leur épargne. Parce que, à un moment ou à un autre, on sera tous chypriotes ».

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 56 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

16 commentaires pour Olivier Delamarche : « On sera tous chypriotes »

  1. Ping : PART 02 | MARS 2013 | LES BANKSTERS DE LA FINANCE | Pearltrees

  2. Reblogged this on silbershark110neverdie und kommentierte:
    IN SILVER WE TRUST

  3. brunoarf dit :

    Mardi 26 mars 2013 :

    Le Cac 40 réduit ses gains, Bruxelles jette un froid.

    La Bourse de Paris réduit la voilure à la suite d’un projet de la Commission européenne évoquant la possible contribution des dépôts supérieurs à 100.000 euros en cas de sauvetage d’une banque.

    A l’instar des autres places européennes, la Bourse de Paris réduit sa progression à la suite d’informations évoquant une contribution des détenteurs de comptes dans le cadre du sauvetage d’une banque. La proposition de la Commission européenne, actuellement en discussion, n’exclut pas « que les dépôts de plus de 100.000 euros puissent être des instruments susceptibles d’être utilisés pour un sauvetage », a indiqué une porte-parole de Michel Barnier, commissaire européen au Marché intérieur.

    Cette annonce a semé le trouble alors que Benoît Coeuré et Ewald Nowotny, respectivement membre du directoire de la BCE et du conseil des gouverneurs, ont insisté ce matin sur le fait que Chypre est un cas particulier et que son plan de sauvetage n’est pas un modèle pour les autres pays fragilisés.

    http://bourse.lesechos.fr/infos-conseils-boursiers/actus-des-marches/infos-marches/le-cac-40-reduit-ses-gains-bruxelles-jette-un-froid-865826.php

    Bruxelles veut que les contribuables arrêtent de payer pour les banques.

    La Commission européenne a rappelé mardi que son ambition est à terme que le contribuable arrête de payer pour les banques en difficulté au sein de la zone euro grâce à sa proposition de résolution bancaire, une mise au point qui intervient au moment où les termes du sauvetage de Chypre inquiètent.

    « Nous voulons nous retrouver dans une situation où le contribuable arrête de payer pour les erreurs des banques », a affirmé Chantal Hugues, la porte-parole du commissaire européen aux Services financiers, Michel Barnier.

  4. brunoarf dit :

    Mardi 26 mars 2013 :

    1- D’abord, il y a eu la Grèce.
    2- Ensuite, l’Irlande.
    3- Ensuite, le Portugal.
    4- Ensuite, l’Espagne.
    5- Ensuite, Chypre.
    6- Demain, ce sera le tour de la Slovénie.

    Slovénie : Moody’s abaisse la note de la deuxième banque du pays NKMB.

    L’agence d’évaluation financière américaine Moody’s a abaissé mardi la note de la deuxième banque slovène NKMB, en raison des craintes concernant l’économie du pays membre de la zone euro, qui pourrait être contraint de demander une aide européenne.

    La note à long-terme de la NKMB, détenue par l’Etat, a été abaissée de deux crans de B3 à Caa2 par Moody’s, la faisant passer au rang de valeur ultra-spéculative.

    L’agence de notation a associé sa décision d’une perspective négative en raison des craintes d’un nouvel affaiblissement du porte-feuille de crédit de la banque.

    Moody’s avait déjà dégradé le 13 mars la note de la plus grande banque slovène Nova Ljubljanska Banka (NLB), de B2 à Caa2, également au rang de valeur ultra-spéculative.

    http://www.romandie.com/news/n/_Slovenie_Moody_s_abaisse_la_note_de_la_deuxieme_banque_du_pays_NKMB16260320131540.asp

  5. oops dit :

    La réponse classique de Poutine qui s’en prend aux ONG, en particulier la fondation Adenauer et Amnesty International. Aveu d’impuissance?
    http://www.spiegel.de/politik/ausland/russland-computer-der-adenauer-stiftung-bei-razzien-beschlagnahmt-a-891003.html

  6. Boule de cristal dit :

    j’y prie ôte ma dette
    j’y prie ôte ma ruine
    j’y prie ôte ma banqueroute
    par tous les Saints l’avenir a une odeur de chaos

  7. Popper dit :

    Que lui arrive til à notre Olivier Delamarche : le Luxembourg n’est pas un paradis fiscal ? Il a peut être des intérêts là bas ?

  8. zorba44 dit :

    Les dépôts sont une chose. Mais considérez que l’épargne qui est sur un livret, un support, un contrat… c’est encore plus caractérisé dans le vol.
    Quelque soit la forme que prendra la spoliation (et bien en-dessous de 100 000 euros car c’est une fiction comme l’indique Olivier Delamarche : 2 milliards pour 2 000 milliards de dépôts, soit un pour mille) elle détruira un peu plus l’économie car les particuliers et les entreprises spoliées ne paieront plus leurs dettes.

    Merci à un autre neuneu de l’avoir annoncé en clair lundi et tout le monde comprend que le monsieur benoîtement écoeuré de l’annonce a ajouté un mensonge à la vérité.

    Les banquiers peuvent être contents : un bankrun généralisé se met en place… Ils sont clairement foutus…

    Jean LENOIR

  9. Ping : Olivier Delamarche : "On sera tous chypriotes" | Econopoli | Scoop.it

  10. zorba44 dit :

    @Oops
    Il est vraisemblable que moins de 5% peuvent traduire l’allemand. A priori on ne voit pas ce que la Fondation Adenauer et Amnesty International ont à voir avec Chypre. Merci de nous éclairer sinon on pourrait vous prendre pour un Troll !
    Merci

    Jean LENOIR

    • oops dit :

      C’est bien évidemment une action de représaille contre les pays occidentaux qui essaient de faire main basse sur les capitaux des entrepreneurs russes. Malheureusement pour les autorités européennes, il semblerait que le capital en question ait profité de certaines passerelles laissées volontairement ouvertes par les autorités chypriotes pour quitter des lieux devenus inhospitaliers: Utiliser google translate.

      Inzwischen werfen viele der Notenbank vor, sie habe die Kapitalverkehrskontrollen zu lasch gestaltet. So waren nicht nur Überweisungen für humanitäre Hilfe weiterhin erlaubt, was durchaus sinnvoll und üblich ist – aber eben auch anfällig für Missbrauch. Wütend machte viele, dass die Notenbank auch nicht näher definierte « besondere Zahlungen » erlaubte.

      Zyperns Zentralbank rechtfertigte sich, man habe die Geldabflüsse zur Zeit der Kontensperre gar nicht komplett verhindern können. Das Geld sei teils im Ausland abgehoben worden – wogegen man machtlos sei. Denn die Filialen zyprischer Banken in Nicht-EU-Ländern wie Russland und Großbritannien unterliegen nicht der EZB. Ihre Liquidität werde von den dortigen Notenbanken kontrolliert.
      https://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2013/03/26/olivier-delamarche-on-sera-tous-chypriotes/

  11. brunoarf dit :

    Mercredi 27 mars 2013 :

    Ce qui se passe en Europe, c’est comme quand on joue au tiercé ou au quinté.

    Bon, ça y est, nous savons maintenant qui sera le sixième.

    Pour le moment, nous connaissions les cinq premiers.

    Mais là, c’est bon, il n’y a plus de suspens : nous venons d’apprendre qui sera le sixième.

    Lisez bien cet article :

    Slovénie : Moody’s abaisse la note de la deuxième banque du pays NKMB.

    http://www.romandie.com/news/n/_Slovenie_Moody_s_abaisse_la_note_de_la_deuxieme_banque_du_pays_NKMB16260320131540.asp

    Ensuite, tous les Etats européens qui ont un secteur bancaire hypertrophié vont subir le sort de Chypre.

    Dans quel ordre ?

    Jouons au petit jeu des pronostics :

    1- D’abord, il y a eu la Grèce.
    2- Ensuite, l’Irlande.
    3- Ensuite, le Portugal.
    4- Ensuite, l’Espagne.
    5- Ensuite, Chypre.
    6- Demain, ce sera le tour de la Slovénie.
    7- Après-demain, ce sera le tour de Malte.
    8- Après-après-demain, ce sera le tour du Luxembourg.
    9- Après-après-après-demain, ce sera le tour du Royaume-Uni.
    10- Après-après-après-après-demain, ce sera le tour de l’Italie.

  12. zorba44 dit :

    @brunoarf

    …et nous, et nous et nous ? (pour parodier Dutronc)

    Jean LENOIR

  13. TEMA dit :

    Il a raison Delamarche les entreprises aussi vont être ponctionnées sur leur compte bancaire… donc activité économique qui plongera en plus des investisseurs étrangers qui partiront. Intolérables zozos de la troïka.

  14. widal dit :

    Le petit nouveau, le président de l’europgroupe « ne sait pas encore mentir comme un arracheur de dents »….. « il n’ a pas été assez briefé » MDR c’est tout à fait ça

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s