Olivier Delamarche : « La croissance de la Chine est la moitié de ce qu’elle annonce »

(BFM Business, 7 mai 2013)

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 54 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

11 commentaires pour Olivier Delamarche : « La croissance de la Chine est la moitié de ce qu’elle annonce »

  1. oops dit :

    En gros, on commence à bosser à vingt-huit ans et on finit à quarante-cinq. Pas simple dans ces conditions d’accumuler les trimestres nécessaires à une retraite à taux plein (il faut trente ans d’activité, c’est bien ça?), surtout quand on doit migrer à l’étranger, voire changer de pays plusieurs fois dans sa vie et que les droits à la retraite ne sont pas transférables (l’UE cogite depuis vingt ans sur le sujet). Ah j’oubliais: il faut aussi se marier pour assurer le renouvellement des générations, bien que cette tâche ai été confiée à d’autres, d’après Simone. Pas simple la vie…

  2. Ping : Olivier Delamarche : « La croissance de la Chine est la moitié de ce qu’elle annonce » - gastraudiome

  3. Neo Futur dit :

    ca va s ameliorer pour la chine, un fork chinois de bitcoin vient d etre lance , voir http://www.youtube.com/watch?v=aw3OSTkdE-s et https://bitcointalk.org/index.php?topic=196572.0

  4. THEOPT NEWZE dit :

    Le poids des chiffres, le choc de la réalité…
    Au débit : communication arrangée
    Au crédit : du sang, de la sueur et des larmes

  5. oops dit :

    Les chiffres macro font en effet l’objet d’une manipulation de plus en plus grossière: La Chine, copy paste du modèle de developpement imaginé par Rockefeller&Co pour les Etats-Unis, ne fait que suivre les traces de son mentor passé maître en la matière:

    But China’s export data have come under close scrutiny because they have differed dramatically from the trends in neighbouring countries. Moreover, there is evidence that exporting groups have used over-invoicing on their sales bills to evade capital controls and sneak cash into China.
    More
    Yao Wei, an economist with Société Générale, said export growth “continued to look too good to be true”. She noted that while Taiwan reported a 2.7 per cent fall in imports from China in April, China reported a 49.2 per cent surge in exports to Taiwan.
    http://www.ft.com/intl/cms/s/0/46bef8d8-b78d-11e2-a249-00144feabdc0.html#axzz2ShvidVYW

  6. oops dit :

    Et encore un pays « prometteur » qui sombre dans le chaos:

    Artisans who make machine parts by day are turning into bootleg gunmakers at night, says Hussein, 54, who asked not to be identified by his full name for fear of prosecution. He only sells to a middleman because “trust the wrong person and you’re going to jail.” He can make as much as 3,000 pounds ($435) per gun — about 20 percent of what a legally licensed one costs.
    “Fear is big business nowadays,” Hussein said. “People buy the guns because they’re afraid. People buy the guns because they want to scare others. We’re in a jungle now.”
    http://www.bloomberg.com/news/2013-05-07/egypt-investment-collapses-as-violence-sparks-lawless-vigilantes.html

  7. oops dit :

    Encore un éclairage assez crû, sur les raisons qui poussent les régions chinoises à gonfler les chiffres de la croissance, en raison du système de récompenses et d’avancement mis en place par le Comité central du Parti communiste chinois et des méthodes de calcul statitique qui ne prennent pas en compte les investissemenst inutiles (ils sont légion) tout comme les actifs pourris qui grèvent autant les banques chinoises (très friandes de titrisation) que leurs homologues américaines): :

    « Keep in mind the next time you are in China and find yourself choking on the foul air that the things making the air foul are counted as positives for GDP. If you adjust Chinese GDP for environmental degradation and for over-investment in things that will never be used, it falls in size by 30-50 per cent. Much of this would show up as non-performing loans in most economies but since such loans are never recognised in China, it will show up as slower growth in future years, » he said.
    http://www.telegraph.co.uk/finance/comment/10044456/China-may-not-overtake-America-this-century-after-all.html

  8. Ping : Olivier Delamarche : "La croissance de la ...

  9. Ping : Olivier Delamarche : "La croissance de la Chine est la moitié de ce qu’elle annonce" - gastraudiome

  10. zorba44 dit :

    Ne pas surfer sur la vague dont on ne sait pas quand elle se déclenchera.
    S’indigner contre ceux qui la créent, et se révolter.
    Les craquements de l’effondrement cataclysmique sont là.

    Jean LENOIR

  11. Ping : Olivier Delamarche : "La croissance de la ...

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s