La restructuration des banques d’après le modèle chypriote pourrait débuter dès septembre

banques zombies« La zone euro est en récession et elle doit encore s’attendre à deux ou 3 ans de récession suivie d’une relance molle, même si les politiciens de la zone euro prennent les bonnes décisions, estime Willem Buiter, l’Economiste en Chef de la Banque Citigroup dans le Financial Times.

Il explique que c’est l’endettement excessif qui est à l’origine de la crise : celui des banques « zombies » qui ont abusé de l’effet de levier, et se sont trop endettées pour accorder des crédits sans veiller à détenir une proportion suffisante de dépôts en contrepartie, celui des Etats souverains qui ont abusé de l’endettement et des déficits dans la périphérie de la zone, et celui des ménages surendettés dans beaucoup de pays.

Le retour à la croissance est conditionné par le désendettement de ces agents, mais il ne faut pas s’attendre à ce que la BCE accepte de générer de l’inflation pour le faciliter. Ce désendettement passera donc par des restructurations et la mutualisation des dettes, mais sans que celle-ci passe par des euro-bonds, qui nécessiteraient une intégration fiscale plus importante. Une partie sera réalisée par l’interruption du paiement d’intérêts sur la dette, une autre par la prise en charge par la BCE des pertes relatives à la faillite d’Etats et de banques insolvables, mais cela ne suffira pas.

Le reste proviendra donc probablement d’une restructuration selon le modèle chypriote, d’après lequel les grands épargnants sont mis à contribution, plutôt que les contribuables de la zone euro. Dès la mise en place d’un mécanisme de supervision des banques de la zone euro, le MES pourrait être utilisé pour recapitaliser directement les banques. Les dirigeants européens pourraient décider d’initier ce programme juste après les élections allemandes en septembre, pense Buiter.

« La BCE va bientôt commencer un examen de la qualité des actifs (AQR pour Asset Quality Review) de la zone euro, qui sera réalisée par des experts indépendants, sans l’interférence excessive de superviseurs prisonniers de l’avis de leur pays. D’ici la fin de cette année, la boîte à outils institutionnelle et informationnelle pour « dézombifier » le système bancaire de la zone euro pourrait être en place », écrit Buiter.

Les restructurations de dettes ne seront plus confinées à la Grèce, et l’on pourrait assister à la mise à contribution de créanciers privés à Chypre, au Portugal, en Espagne, mais également potentiellement en Italie, en raison de l’incapacité apparente de la classe politique à décider les réformes structurelles qui s’imposent.

Des banques, des ménages et des Etats subiront donc des pertes, mais ces pertes seront inférieures à celles qui pourraient survenir en cas de procrastination, conclut Buiter ».

Audrey Duperron, Express.be, le 10 mai 2013

Rappels :

Klaas Knot (BCE) confirme la fin de l’inviolabilité des comptes bancaires en Europe

L’UE prépare une loi pour dupliquer la solution chypriote en cas de crise bancaire

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 54 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

17 commentaires pour La restructuration des banques d’après le modèle chypriote pourrait débuter dès septembre

  1. kevlar dit :

    2 ou 3 ans de récession……il est bien optimiste !

  2. Ping : La restructuration des banques d’après le modèle chypriote pourrait débuter dès septembre - gastraudiome

  3. Ping : La restructuration des banques d'après l...

  4. N.O.M dit :

     » En fin de compte, tout se réglera en terme de chiffres. » Le Baron Edmond de Rothschild.

    5 348 500 chômeurs en France Métropolitaine ( catégories : A, B, C, D, E ).

    1300 chômeurs de plus chaque jour dans notre pays soit sur une année : 474 500 chômeurs.

    3 ans de récession : 474 500 x 3 années de récession = 1 423 500.

    5 348 500 + 1 423 500 = 6 772 000 chômeurs fin 2015 en France.

    Nous avons 25,6 millions de travailleurs en France – 1 423 500 chômeurs de plus d’ici à fin 2015 = un total de 18 528 000 en France dans trois ans.

    N’oublions pas les travailleurs précaires dans notre pays qui représentent 12,3 % de la population active totale. Les restos du cœur ont servi 150 millions de repas en 2011, chiffre dépassé en 2012. Notre économie industrielle, paysanne, ainsi que nos services publics sont à l’agonie depuis plusieurs années. Avec 25,6 millions de travailleurs dans notre pays nous n’arrivons plus à faire face, alors avec 18,5 millions ? Il est bien évident que l’on ne peut imaginer que la colère populaire ne s’exprime pas avant cela de manière plus virulente ! le scénario de monsieur Buiter est en effet assez optimiste.

  5. N.O.M dit :

    25 600 000 – 1 423 500 = 24 176 500 et non pas 18 528 000. Ce qui ne changera rien au bilan final.

  6. Non parce que l’Allemagne aura perdu de sa superbe d’ici là et dès lors elle autorisera la BCE a faire son travail, c’est à dire de soutenir la croissance au lieu de la tuer au seul profit immédiat des grandes institutions financières et de son modèle parasite.

    • N.O.M dit :

      La Chine va se délester de ses réserves de dollars, ce qui va pousser la FED à ralentir l’impression de monnaie. Il va falloir compenser la réduction du QE vis à vis des établissements financiers par plus de rigueur. Les rentrées fiscales pour les Etats vont chuter. La dissolution des nations souveraines programmée passe par la destruction de l’appareil économique. La rigueur à elle seule ne va pas suffire, cela va donc être le moment d’y additionner la recette chypriote à vos comptes bancaires. ORDO AB CHAO !

    • N.O.M dit :

      Le model parasite est la propriété des Rothschild. Rappelons ce que disait le Baron en 1901 :  » J’ai créé le Yishuv, et moi seul, personne aucun homme, colon ou organisation n’aura le droit d’interférer dans mes plans… »

      Ou encore à Chaim Weizmann :  » Sans moi le sionisme n’aurait jamais vécu, mais sans le sionisme mon œuvre aurait été arrêtée complètement « .

      Ce ne sont pas les établissements financiers qu’il faut viser, mais ceux qui en on pris la possession pour accomplir leur projet de domination mondiale sur les peuples par une énième et dernière révolution sanguinaire. Il y a des noms, des personnes, des lignées familiales derrière tout cela. Ces  » ouvriers  » conduisent la révolte de Lucifer contre la loi de Dieu.

  7. Jack dit :

    A lire impérativement le FORUM MONETAIRE de Genève afin de comprendre vers quel faillite nous conduit cette politique inique loin de toutes réalités qui se mort la queue est dont le résultat nous conduit vers un chômage de masse comme l’histoire n’en n’aura jamais connu.
    Les banquiers au travers d’une dérégulation financière criminelle ont précipité la chute de l’Occident. On fait des hypothèses quand à la disparition de la civilisation Inca. Pour l’Occident on sait parfaitement d’où vient sa mort : LES BANQUIERS !

  8. azanouf dit :

    a lire aussi le livre effrayant de PY ROUGEYRON « ENQUETE SUR LA LOI DU 3 JANVIER 1973 » ou comment une élite de banquiers et de hauts fonctionnaires a endetté la France auprès des banques privées avec un texte obscur.

  9. brunoarf dit :

    Mardi 14 mai 2013 :

    Le soutien à l’Union Européenne en forte chute, selon un sondage.

    Le soutien à l’Union Européenne et à l’intégration économique européenne est en nette baisse dans de nombreux pays en raison de la crise, particulièrement en France, selon une enquête menée par le centre de recherche américain Pew.

    Entre 2012 et 2013, le soutien au projet européen est passé de 60% d’opinions favorables à seulement 45%, soit une baisse de 15 points.

    La France enregistre la chute la plus forte (-19 points à 41%).

    Elle est de 14 points en Espagne (46%), un pays particulièrement frappé par la crise, et de huit points en Allemagne (60%), mais seulement d’un point en Italie (58%).

    L’effort mené au cours du dernier demi-siècle pour créer une Europe plus unie est aujourd’hui la principale victime de la crise de l’euro, écrit Pew dans cette étude intitulée « Le nouvel homme malade de l’Europe : l’Union européenne. »

    Le projet européen est aujourd’hui discrédité dans une bonne partie de l’Europe.

    Des pays où le soutien était déjà très faible continuent de perdre du terrain : la Grèce, pays sous assistance financière et soumis à une cure d’austérité extrêmement douloureuse, à 33% (-4) et la Grande-Bretagne, tiraillé par des forces eurosceptiques, à 43% (-2).

    Le seul pays où la cote de l’UE progresse est la République tchèque, un des nouveaux venus de l’ancien bloc communiste (+ 4 points à 38%).

    http://www.romandie.com/news/n/_Le_soutien_a_l_UE_en_forte_chute_selon_un_sondage_RP_140520131139-16-357673.asp

  10. zorba44 dit :

    @azanouf

    Oui Pompidou, ancien de Rotschild, avait bien caché ce jeu pervers…
    La chute sera terrible. Les démocraties se délitent à vitesse V.

    Jean LENOIR

  11. N.O.M dit :

    Quelque Chose de Sombre Arrive – Part 2 ( You Tube : 49mn30s ).

  12. Ping : ushant | Pearltrees

  13. Ping : PART 01 | MAI 2013 | Business BANKS | Pearltrees

  14. matbee dit :

    Société Générale : le bonus du PDG a augmenté de 75%

    « Le montant du bonus accordé au PDG de Société Générale, Frédéric Oudéa, a augmenté de 75% en 2012 par rapport à 2011, à 1,19 million d’euros. »

    http://www.leparisien.fr/economie/societe-generale-le-bonus-du-pdg-a-augmente-de-75-13-05-2013-2799769.php

    à mettre en parallèle avec ceci:

    Société Générale : 700 postes supprimés en France d’ici 2015

    http://www.leparisien.fr/economie/societe-generale-700-postes-supprimes-d-ici-a-2015-07-05-2013-2785667.php

    « Société Générale prévoit de supprimer plus de 1000 postes dans le monde dans les trois prochaines années, dont 550 au siège parisien du groupe. »

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s