Olivier Delamarche : « La crise est loin d’être finie »

« Il y a des solutions pour ne pas se faire ‘chyprioter’… Aujourd’hui, le texte est voté au niveau européen, ils peuvent nous faire le coup de Chypre du jour au lendemain ».

« En revanche, au niveau économique, malheureusement, on va le payer de la pire des façons. On va payer les bêtises qui ont été faites depuis 30 ans par les banquiers centraux et par les politiques ».

(BFM Business, 28 mai 2013)

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 54 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

15 commentaires pour Olivier Delamarche : « La crise est loin d’être finie »

  1. 2fis dit :

    @DELAMARCHE … et vous Mr Delamarche vous faites quoi pour protéger vos liquidités de l’inévitable catastrophe? …

  2. Ping : Olivier Delamarche : "La crise est loin d'...

  3. Garfy dit :

    il n’en a pas …………. Il est fauché comme les blés et viendra avec nous sarcler les betteraves !!!

  4. Geraldine dit :

    Bien sûr qu’il en a… Olivier Delamarche les a souvent exposées ! Devises saines (pas de dollar ni d’euro ! plutôt couronne norvégienne), obligations corporate, oeuvres d’art, vin, et bien sûr or physique…

  5. 2fis dit :

    …@DELAMARCHE … ma question interésse un grand nombre de vos auditeurs … les deux réponses ci-avant données à votre place sont purement spéculatives et diamétralement opposées … vous êtes le seul à pouvoir nous dire la vérité …

  6. zorba44 dit :

    Rien de nouveau, hélas, sous le soleil (ou la pluie). Néanmoins il serait temps d’actualiser les tables : nous n’en sommes plus aux trente mais aux quarante piteuses.
    Et il faut y ajouter deux ou trois générations perdues supplémentaires ! Le début d’un nouveau moyen-âge, quoi.

    Jean LENOIR

  7. brunoarf dit :

    29 mai.

    C’est un jour anniversaire : il y a huit ans, le 29 mai 2005, c’était le référendum sur la constitution européenne.

    Le 29 mai 2005, nous avons dit « non » à la Constitution européenne.

    Par référendum, nous avons dit « non » : nous avons fait sortir la Constitution européenne par la porte.

    Trois ans plus tard, le même texte est rentré par la fenêtre.

    Trois ans plus tard, le Traité de Lisbonne a été adopté par l’Assemblée Nationale, puis par le Sénat, MAIS SANS ETRE SOUMIS AU REFERENDUM !

    Valéry Giscard d’Estaing présidait la Convention qui avait écrit la Constitution européenne. Valéry Giscard d’Estaing avouait, au détour d’une phrase, que le Traité de Lisbonne reprenait 98 % du texte de la Constitution européenne !

    l’ancien président de la Convention qui a négocié la Constitution européenne a regretté que le traité « simplifié » de Lisbonne, bien qu' »identique dans sa substance à 98 % » au texte qu’il avait inspiré, se présente comme « un catalogue de modifications dont la lecture devient impossible ».

    http://www.lemonde.fr/europe/article/2008/01/17/valery-giscard-d-estaing-ne-veut-pas-de-tony-blair-a-la-tete-de-l-europe_1000446_3214.html

    Le Traité de Lisbonne aurait dû être soumis au référendum. Il ne l’a pas été. Il a été adopté par le Parlement français.

    Les dirigeants politiques français n’ont pas voulu soumettre le Traité de Lisbonne au référendum car ils savaient que le peuple français aurait voté « non » encore une fois. Alors ils l’ont fait voter par le Parlement.

    C’est un véritable coup d’état anti-démocratique.

    La construction européenne est anti-démocratique.

  8. Ibn al-Rawandi dit :

    « La construction européenne est anti-démocratique. »

    Oui. Et cette structure européenne est en train de détruire l’Europe. En affaiblissant chaque pays européen le détruit lentement mais sûrement. Lorsque tous les pays européens seront à terre, il n’y aura plus d’Europe.

    Mais le pire n’est pas la crise économique. Un peuple peu survivre une crise économique. Le pire c’est le remplacement de population et la haine de l’occident qu’éprouve les nouvelles populations. Le pire c’est que l’Europe va vendre des armes aux  » rebelles  » syriens qui sont des islamistes… et les armes vendus servirons aussi à tuer les soldats français au Mali, à attaquer en Europe également (les voyous et les gangs des banlieues islamisées sont entretenus et utilisés par la oumma) car la Oumma musulmane ne connaît pas de frontière, la oumma musulmane est une mafia sans scrupules qui ment et de respectent rien ni personne, encore moins des accords signés. Dixit tous les ex-musulmans.

    Alors, perdre son argent … n’est pas la préoccupation première. Les français et les Européens doivent se réveiller car dans quelques années seulement ils vont perdre la vie et livrer leur enfants à la oumma qui les islamisera ou les réduira en esclavage… comme au Soudan.

    La crise économique est loin d’être finie?
    La crise économique ne fait que commencer car la guerre contre les citoyens de tous les pays d’Europe a commencé depuis des années et les technocrates de l’Europe nous trahissent tous les jours.

    http://www.resistancerepublicaine.eu/2013/bruxelles-veut-nous-interdire-toute-arme-a-feu-afin-de-faciliter-le-travail-des-racailles/

    http://www.resistancerepublicaine.eu/2013/grace-a-lue-nos-propres-armes-vont-pouvoir-tuer-les-notres-au-mali-et-ailleurs/

    http://www.resistancerepublicaine.eu/2013/il-nous-reste-peu-de-temps-avant-lattaque-mortelle-par-beate/

    http://www.resistancerepublicaine.eu/2013/il-est-vital-et-urgent-de-faire-interdire-lislam-par-beate/

    La crise ? Mais c’est la guerre !
    Lisez aussi : Il est temps d’écouter la voix des EX-musulmans
    http://unmondesansislam.wordpress.com/2012/08/25/il-est-temps-decouter-la-voix-des-ex-musulmans/

  9. Jack dit :

    Quand les banques centrales, avec l’aval des politiciens en place, alimentent les banques sans changer les règles du système financier, c’est à dire qu’il n’y a plus aucune règle que celle du profit à cours terme , les banques peuvent continuer à agir en toute impunité dans leurs manipulations malhonnêtes en tout genre, voilà dans quelle débilité nous sommes.

  10. brunoarf dit :

    Mercredi 29 mai 2013 :

    Lisez cette petite phrase, au détour d’un article du site LE FIGARO :

    Au même moment, les engagements pris par la France aux différents fonds de sauvetage de la zone euro ont alourdi de 187 milliards son passif hors bilan.

    http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2013/05/28/20002-20130528ARTFIG00604-ces-3090-milliards-de-dette-virtuelle.php

    Les engagements de la France aux fonds de sauvetage de la zone euro ont atteint 187 milliards d’euros.

    Et tout ça en pariant sur le fait que la Grèce va rembourser sa dette, que l’Irlande va rembourser sa dette, que le Portugal va rembourser sa dette, que l’Espagne va rembourser sa dette, que Chypre va rembourser sa dette, etc.

    Malheureusement, c’est un pari perdu.

    Les pays européens en faillite seront incapables de rembourser leur dette.

    Et la France perdra ces 187 milliards d’euros.

    Contribuables français, préparez-vous à payer.

  11. brunoarf dit :

    Mercredi 29 mai 2013 :

    Les dépôts bancaires privés sont en net recul dans les pays européens périphériques en avril 2013 :

    Irlande : les dépôts bancaires privés ont chuté de 0,1 % en avril 2013.

    Malte : – 0,3 %.

    Italie : – 0,3 %.

    Portugal : – 0,5 %.

    Espagne : – 1,5 %.

    Grèce : – 1,6 %.

    Slovénie : – 1,9 %.

    Chypre : – 7,3 %.

    Zone euro : recul des dépôts bancaires en avril dans les pays en difficulté.

    Les dépôts bancaires privés ont diminué en avril dans plusieurs pays de la zone euro, principalement ceux en difficultés, selon les chiffres publiés mercredi par la Banque centrale européenne (BCE), signe d’une possible méfiance des épargnants après la ponction réalisée sur des comptes bancaires à Chypre.

    Sans surprise, Chypre connaît la plus importante baisse des dépôts privés, qui sont descendus à 41,32 milliards d’euros, soit un recul de 7,3% par rapport au mois de mars, où ils avaient déjà diminués.

    Pour la première fois dans un plan de sauvetage européen, les détenteurs de comptes à Chypre ont été fortement mis à contribution avec une ponction sur ceux de plus de 100.000 euros. Une première version du plan, finalement rapidement abandonnée, prévoyait une ponction sur tous les comptes sans montant de dépôt plancher, faisant craindre un mouvement de panique des épargnants pour retirer leurs économies des banques.

    http://www.romandie.com/news/n/Zone_euro_recul_des_depots_bancaires_en_avril_dans_les_pays_en_difficulte85290520131530.asp

  12. zorba44 dit :

    @Brunoarf

    Je partage toujours vos avis quand vous les ajoutez à vos données chiffrées. Bien sincèrement, j’espère un jour prochain vous accueillir à l’aéroport d’Auckland et vous offrir l’hospitalité au manoir.

    Bien cordialement

    Jean LENOIR

  13. Le sphynx dit :

    Mais non Olivier Delamarche….puisque Hollande 1er a dit que la crise était finie….. il faut le croire !! Comme 15% des sondés…..

  14. zorba44 dit :

    @ Trend,

    Pouvoir d’achat ? ça dépend pour qui, ou, plutôt est en relation avec votre profil personnel et professionnel. Vous pouvez, si vous le souhaitez, m’en dire plus en passant par le site ci-dessous.

    Jean LENOIR

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s