L’appel de Moscou d’Aymeric Chauprade, le 13 juin 2013

L’appel de Moscou d’Aymeric ChaupradeLe 13 juin 2013 à Moscou, en compagnie d’Odile Tequi, François Legrier, Hugues Revel et Fabrice Sorlin, je suis intervenu à la Douma d’État (Parlement russe) pour appuyer les efforts de la Russie visant à résister à l’extension mondiale voulue par l’Occident des « droits » des minorités sexuelles. Voici l’appel que j’ai lancé.

Mesdames et Messieurs les députés de la Fédération de Russie,

C’est un grand honneur que de m’exprimer devant vous aujourd’hui, l’honneur d’un Français patriote qui regarde la Russie en alliée historique.

Depuis 1989, l’Amérique tente d’accélérer son projet de domination unipolaire et de l’imposer à tous les peuples de la planète.

Avec un écrasant budget de défense, égal à la somme de tous les autres États, avec une monnaie de référence qui lui donne la main sur l’économie mondiale, avec des réseaux de recrutement des élites mondialisées, avec un pouvoir médiatique et culturel global, l’oligarchie financière américaine mène la guerre aux peuples libres sur le double théâtre de l’information et de la géopolitique. Entraînant avec elle l’Union européenne, elle dessine le visage des « Bons et des méchants », viole nos conversations et données privées, bombarde, envahit ou détruit par la guerre civile et l’embargo les États qui lui résistent.

Mais la guerre géopolitique que cette oligarchie occidentale mène contre la Russie et contre l’indépendance des Européens, se double d’une guerre idéologique. Hier, les révolutions « colorées » en Géorgie et en Ukraine, aujourd’hui, les FEMEN, les « Pussy Riot« , ou le mariage homosexuel en France, ne sont l’expression que d’un seul et même phénomène : l’alliance du mondialisme occidental avec le nihilisme anarchiste, cette idéologie destructrice, qui, sous des formes variées dans l’Histoire, n’a eu de cesse que de s’attaquer aux fondements de la civilisation, à la dignité de la personne, à la famille, à la nation souveraine.

Bien qu’ultra-minoritaire, ce nihilisme anarchiste contrôle largement les médias occidentaux, terrorise la classe dirigeante européenne, et bénéficie du soutien financier de milieux d’affaires mondialistes et pro-américains.

Face à cette nouvelle forme de terrorisme, pour défendre le monde multipolaire que nous voulons, seul garant d’une paix globale et juste, le temps est venu de constater qu’une nouvelle bipolarité idéologique se superpose à la multipolarité géopolitique.

La nouvelle bipolarité met face à face, dans un affrontement qui va s’amplifier, d’un côté ce totalitarisme planétaire, qui détruit simultanément la famille et la nation, en réduisant la personne à un consommateur esclave de pulsions marchandes et sexuelles, de l’autre côté, des peuples trahis par leurs élites, assoupis devant la perte de souveraineté et l’immigration massive, mais que l’attaque contre la famille commence à réveiller.

Mais attention ! Mis en échec sur le terrain géopolitique, grâce à la multipolarité, le projet mondialiste essaie de se relancer par une nouvelle idéologie révolutionnaire.

Dans ce nouveau combat, Mesdames et Messieurs les Députés, ceux qui ne veulent pas du bouclier anti-missiles américain, de la domination de l’OTAN, de la guerre contre la Syrie et l’Iran, sont dans le même camp que ceux qui refusent la perte de souveraineté, le grand remplacement de population, les FEMEN, la théorie du genre, le mariage des homosexuels, et bien d’autres marchandisations du corps humain encore.

Mesdames et Messieurs les Députés, c’est avec le Président Poutine et toutes les forces vives de Russie, que votre pays a engagé un redressement sans précédent, militaire, géopolitique, économique, énergétique et spirituel, qui force l’admiration des patriotes français !

Les patriotes du monde entier, attachés à l’indépendance des peuples comme aux fondations de notre civilisation, tournent en ce moment leur regard vers Moscou.

C’est pleins d’espoir qu’ils voient la Russie légiférer contre la promotion publique de l’homosexualité, contre le risque d’adoptions internationales d’enfants russes par des couples unisexe et contre l’ingérence d’ONG nihilistes et manipulées par les réseaux américains.

Mesdames et Messieurs les Députés, la Russie est devenue l’espoir du monde contre le nouveau totalitarisme ! Le temps est venu de former, autour de la Russie, et avec les patriotes de tous les pays, l’Internationale de ceux qui aiment leur identité, leur famille, et qui refusent que la personne soit réduit à une marchandise !

Vive la civilisation, vive la Russie, vive la France !

Blog d’Aymeric Chauprade, le 14 juin 2013  (via Aux infos du nain)

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 56 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

13 commentaires pour L’appel de Moscou d’Aymeric Chauprade, le 13 juin 2013

  1. Ping : L’appel de Moscou d’Aymeric Chauprade, le 13 juin 2013 - gastraudiome

  2. zorba44 dit :

    Olivier,

    Les objectifs de Monsieur Aymeric Chauprade (dont je viens de découvrir la biographie) sont sans doute nobles, mais est-ce bien la meilleure place que la Douma pour les exposer. La Russie est loin d’être vierge de toute critique.

    Une intervention à l’ONU ou dans toute autre instance internationale aurait beaucoup plus de poids – imaginant, peut-être à tort, que son retentissement sera limité à quelques blogs – dont le vôtre.

    Il aurait dû se faire accompagner de …Gérard Depardieu !

    Jean LENOIR

    • Bonjour Jean,

      Aucune chance qu’Aymeric Chauprade soit autorisé à tenir un tel discours à la tribune de l’ONU… Surtout pas à l’ONU, il ne faut pas rêver ! Certes, la Russie n’est pas exempte de critique et de reproches et il ne faut pas l’idéaliser. Mais elle semble avoir conservé le minimum de repères et de bon sens que le monde occidental dit « démocratique » a depuis longtemps perdus.

  3. Vincent dit :

    encore un nostalgique de la LVF ! pendant ce temps, de jeunes homosexuels russes se font trucider par des assassins en toute bonne conscience. bravo !

  4. Ce n’est ni vers Washington ni vers Moscou que je rechercherais l’espoir et il faut de bien curieuses idées pour cela. Moscou rêve de nous utiliser au moins autant que Washington. L’espoir viendra, en ce qui me concerne, de moi même. Entre valeurs « éternelles » et « valeurs modernes » je ne ferai pas le choix qu’on m’impose de faire et je n’aurais pas à m’en justifier ni à être cohérent.

  5. Faut pas prendre les enfants du Bon Dieu... dit :

    Unec alliance avec la Russie, riche de ressources fossiles, serait préférable au Grand Marché Transatlantique qu’on veut nous faire avaler comme source de Progrès et de Prospérité…. La bonne blague ! Moi ça me rappelle les grands discours lénifiants des années 90 sur l’avenir radieux du Marché Unique Européen… grâce auquel la croissance devait revenir, le chômage être vaincu et l’harmonie entre les peuples briller de mille feux…. MDR

  6. spasmox dit :

    Chauprade a raison.
    Savez vous depuis combien de temps Israël et les anglo-saxons planifiaient la guerre en Syrie?
    Cf Roland Dumas: les Anglais préparaient la guerre en Syrie deux ans avant les manifestations en 2011

  7. jean-yves dit :

    Je me désabonne.

  8. 1984 dit :

    Démocratie factice ! Dans le monde de Big Brother…

    MÉTROUILLE – La RATP fait marche arrière sur la reconnaissance faciale

    L’idée aura survécu moins de vingt-quatre heures. Le projet de la RATP de mettre en place un système de reconnaissance faciale pour ses péages vient d’être abandonné. Mardi 21 mai, le blog Sete’ici avait repéré sur le site internet de l’association d’entreprises Pacte PME un appel à compétences (semble-t-il retiré depuis) lancé par la RATP pour expérimenter ce nouveau système d’ici décembre.

    Le cahier des charges, rapidement supprimé du site de stockage Dropbox mais sauvegardé par plusieurs malins, précisait l’objectif de la régie : se passer à terme de barrières de contrôle et de contrôleurs, en repérant directement les voyageurs (et donc les fraudeurs) à l’entrée et à la sortie du métro grâce à des caméras. Avec, en ligne de mire, la constitution d’une base de données des empreintes biométriques des fraudeurs.

    Immédiatement qualifiée de « Big Brother », la RATP n’a pas tardé à réagir. Elle a indiqué aux sites spécialisés PCInpact et Numerama que le projet était purement et simplement abandonné. « Il s’agissait d’une initiative non validée par la hiérarchie, explique l’entreprise. Cette démarche ne correspond pas du tout à la déontologie de l’entreprise. C‘est une initiative venant d’un bureau interne. »

    Explication étrange, étant donné que les noms de plusieurs responsables figuraient dans le cahier des charges, relève PCInpact. « Effectivement, il y a eu une équipe qui a travaillé dessus, répond la régie. La RATP est structurée en départements, unités, entités, mais elle n’en a pas référé à sa hiérarchie et encore moins à son directeur de département. » L’entreprise de transports assure faire beaucoup de recherches, de développements et d’expérimentations, « sans pour cela que aboutisse ».

    http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2013/05/22/metrouille-la-ratp-fait-marche-arriere-sur-la-reconnaissance-faciale/

  9. zorba44 dit :

    A reblogué ceci sur Le meilleur des mondes and commented:
    essai de reblog

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s