Ça frémit, les enfants, ça frémit ! (H16)

hollande-la-gamelle

« On les avait prévenus, on le savait, mais le gouvernement n’en a pas tenu compte : à force de raconter des bêtises, des bobards et des âneries, les Dieux du FAIL allaient finir par tomber amoureux de la France. Hollande et son équipe doivent maintenant composer avec une situation économique dont tout indique qu’ils ne sont pas équipés pour la comprendre.

Et il n’y a pas besoin de fouiller très loin pour trouver les traces des bavouseries enfantines laissées par nos truands en culotte courte. Comme une nappe de table encore tachée de Nutella, les articles de presse sont encore chauds dans les quotidiens et dans les flux RSS des lecteurs numériques, et ils ne laissent aucun doute sur l’impérieuse incompétence de nos dirigeants.

Ainsi, c’est presque de la joie ou, tout du moins, du soulagement lorsqu’on lit que le déficit commercial de la France vient de repasser sous la barre des 30 milliards d’euros ce mois-ci. Bien évidemment, on attendra sagement que les analystes nous expliquent si cette baisse provient d’une augmentation des exportations françaises (parce qu’ils le valent bien et tout ça) ou si c’est, de façon moins amusante, parce que la consommation de biens d’importation s’est un peu gamellée, laissant entrevoir une situation bien plus morose où la France exporterait toujours vaguement autant (c’est-à-dire, pas assez) et n’importerait plus parce que son peuple n’a plus une thune…

Ainsi, c’est presque avec de la gourmandise que le gouvernement reçoit les dernières déclarations du FMI, que leur interprétation très particulière permet de faire passer pour une bonne aubaine. Du reste, dans la vision délicieusement keynésienne de nos énarques et autres pisse-copies de journaux subventionnés, si le FMI demande une pause dans l’austérité, c’est parce que les « efforts » entrepris sont suffisants ; l’austérité, ça va bien, mais bon, tout de même, les enfants, calmez-vous. Dans les petits gribouillages maladroits que Libération fait passer pour des articles, cela se traduit par « la France devrait ralentir son rythme de réduction du déficit public ». Dès lors, on ne pourra s’étonner, devant cette vision presque caricaturale des recommandations réelles du FMI, que l’actuel minustre en charge de ce qui reste d’économie et de finances du pays, un certain Pierre Moscovici, soit justement en phase avec cette interprétation.

Il ne sera pas fait mention (ou alors, à la marge, caché dans des formules rhétoriques stérilisantes) du fait qu’en pratique, le FMI dénonce la pluie d’impôts et de taxes qui s’est abattue sur les Français, et rappelle au gouvernement que la réduction des déficits publics passe aussi par les réformes structurelles et surtout par la baisse des dépenses de l’État. Je le redis : il n’y a pas d’austérité réelle et crédible tant qu’il n’y a pas de baisse effective et concrète des dépenses de l’État. Et le rapport est parfaitement clair à ce sujet :

« Adjustment should also be rebalanced toward expenditure containment » – « Les ajustements (économiques) doivent aussi porter sur la maîtrise des dépenses »

Lire la suite de l’article de H16 (via Aux infos du nain)

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 54 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, Finances publiques, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour Ça frémit, les enfants, ça frémit ! (H16)

  1. Ping : Ça frémit, les enfants, ça frémit ! (H16) - gastraudiome

  2. Oryx dit :

    Les Français frémissent d’indignation… et même de rage devant tant d’incompétence et de bêtise… Moscovici, Hollande et compagnie finiront comme Moubarak ou Morsi… au trou !

  3. zorba44 dit :

    Mouais …on est en plein caca, pardon en pleine cata et ce n’est pas à des bébés qu’on peut demander de torcher eux-même leurs « productions ».
    Quand va-t-on se débarrasser de ces hybrides de technocratie, d’incompétence, de malhonnêteté intellectuelle et de malhonnêteté tout court ?

    Jean LENOIR

    • njaisson dit :

      “…[[A]t this current time in July of 2013, Fukushima is 80 to 100x more expansive and more intense – letting out about 100x more of the radiation of Chernobyl. The problem with Fukushima is that it’s not only continuing for 865 days… I mean, let’s wrap our minds around that for a second – it has been leaking out radiation in increasing volumes for 865 days. That’s two years, four months, 12 days to be precise – since 3/11/11. And it’s coming in the air. It’s all over the Pacific. And what we have to do is –we’ve been charting the progress of this – how it’s been affecting stillbirths – and the Canadian government let out some studies saying that it found stillbirths along the British Columbia coastline that are 800% — year over year – increased since 2011…
      http://birthofanewearth.blogspot.se/2013/07/americans-are-in-grave-danger-due-to.html?m=1

    • Garfy dit :

      en plein caca………….. Pas autant qu’à Dubaï (-j’ai dit caca, pas cac …….40 évidemment)

      _Ne pas oublier de visionner la vidéo_*:
      > > lien à la fin du texte
      > > Mais où va le caca de Dubaï ?
      > > Dubaï plus de 2 millions d’habitants, des gratte-ciel incroyables, du luxe partout mais, comble de l’ironie, Dubaï n’a pas de traitement des eaux usées avec le tout à l’égout.
      > > Oui l’une des villes les plus modernes du monde récupère son caca dans des milliers de camions avant de faire disparaître Mr Hankey dans la seule usine de retraitement de l’émirat.
      > > Les chauffeurs étant payés au voyage, certains n’hésitent pas à déverser leur cargaison dans la mer pour éviter l’attente.
      > > C’est bien la peine de construire la plus haute tour au monde, si c’est pour ne pas la relier à un système d’égouts digne de ce nom !
      > > C’est le problème que rencontre la tour Burj Khalifa à Dubaï, et c’est un problème de taille!
      > > Avec ses 739 mètres de haut, la tour est composée de 136 étages pouvant accueillir jusqu’à 35 000 habitants.
      > > Les propriétaires de la tour doivent donc trouver un moyen d’évacuer les matières fécales de ses résidents, et il y en a beaucoup.
      > > À raison de 200 grammes par jour et par personne en moyenne, cela représente à pleine capacité près de 7 tonnes d’excréments quotidiens dont il faut se débarrasser!
      > > Mais ce n’est pas tout, en plus des matières solides viennent s’ajouter les liquides, eaux usées, etc. J’épargne les détails.
      > > Bref, tout cela représente près de 15 à 20 tonnes à évacuer quotidiennement.
      > > La solution: engager des centaines de camionneurs et leurs citernes à venir faire le plein pour faire le vide au Burj Khalifa.
      > > Le pire dans tout cela est que c’est identique dans tous les gratte-ciel de Dubaï.
      > > Des camions attendent parfois en ligne jusqu’à 24 heures avant de pouvoir repartir vidés de leur chargement.
      > > CLIQUEZ ICI:
      > > http://bit.ly/Vvh2nZ

  4. Pif Paf dit :

    @zorba44
    Quand Vous, moi, et tous les éclairés prendront leur courage entre leurs mains pour pendre toutes ces têtes au bout d’un crochet de boucher.

  5. Ping : PART 01 | AOUT 2013 | Business BANKS | Pearltrees

  6. brunoarf dit :

    240 milliards d’euros.

    Les contribuables ont prêté 240 milliards d’euros à la Grèce.

    Et la Grèce ne remboursera jamais ces 240 milliards d’euros.

    Le prochain défaut de paiement de la Grèce va tout faire exploser en Europe.

    Mardi 9 juillet 2013 :

    Eurogroupe : la Grèce va recevoir 5,8 milliards d’euros.

    La Grèce a reçu lundi soir l’assurance d’obtenir 5,8 milliards d’euros de prêts de l’Eurogroupe et du FMI d’ici à la fin du mois, contre la promesse d’efforts de redressement redoublés. Il s’agit d’une des dernières grandes injections programmées avant l’expiration, fin 2014, d’un plan de secours de 240 milliards. Mais sur fond de récession et de crise politique, il risque d’y en avoir d’autres.

    http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2013/07/08/20002-20130708ARTFIG00537-grece-l-eurogroupe-pret-a-debloquer-8milliards-d-euros.php

    Lundi 12 août 2013 :

    La Grèce aura besoin d’une aide supplémentaire en 2014, selon la Buba.

    Depuis la déclaration des ministres des Finances de l’Eurogroupe, le 27 novembre dernier, il ne fait plus de doute que la Grèce bénéficiera, d’une façon ou d’une autre, d’un nouveau soutien financier. Les créanciers d’Athènes s’y sont clairement engagés à étudier de nouvelles mesures de réduction de la dette pour autant que le pays soit parvenu à dégager un excédent primaire de son budget (c’est-à-dire hors charges de la dette). Ce dont le gouvernement d’Antonis Samaras s’est fait une priorité absolue pour la fin 2013.

    Dans le document cité par le « Spiegel », présenté comme un rapport de la Bundesbank destiné au ministère allemand des Finances et au FMI, la banque centrale allemande prédit que les Etats européens « vont certainement s’accorder sur un nouveau plan d’aide à la Grèce » d’ici au début 2014 au plus tard. Au début du mois d’août, le FMI avait publié un rapport indiquant qu’il manquerait 11 milliards d’euros à la Grèce pour les années 2014 et 2015 pour tenir son objectif d’endettement.

    Chiffres Eurostat du premier trimestre 2013 :

    Grèce : dette publique de 305,291 milliards d’euros, soit 160,5 % du PIB.

Répondre à Oryx Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s