Aymeric Chauprade : « Contre la culture du mensonge, la culture de la France ! »

L’appel de Moscou d’Aymeric Chauprade« Une nouvelle fois, après l’Irak, la Yougoslavie et la Libye, l’Occident a recours au mensonge le plus grossier qui puisse être : l’accusation d’usage d’armes de destruction massive.

La vérité est que le régime syrien est en train de gagner la bataille contre les terroristes islamistes et qu’il n’a pas besoin d’armes chimiques pour cela. Fort du soutien de l’Iran, du Hezbollah libanais et de la Russie (soutien politique sans failles), il est en train d’écraser son opposition islamiste, minoritaire dans le pays (bien que les sunnites soient majoritaires) et cela face à une rébellion islamiste internationale qui n’a plus d’autre issue que de tenter d’impliquer la France, le Royaume-Uni et les États-Unis dans la guerre.

Il faut dénoncer avec la plus grande fermeté ce mensonge de la rébellion islamiste et son soutien par le gouvernement français, soutien qui s’apparente autant à une trahison des intérêts de la France qu’à un crime contre la paix internationale.

Plus que jamais, il devient urgent de libérer la France des forces hostiles qui se sont installées au sommet de l’État, alors même que l’immense majorité de ceux qui servent cet État, dans les échelons subalternes, sont restés loyaux à la France et au Bien commun des Français.

J’appelle donc tous les patriotes français, de droite comme de gauche, à démonter ce mensonge et à rallier le projet d’un monde multipolaire fondé sur la souveraineté des peuples et le dialogue des civilisations, projet porté avec force par le Président Poutine en Russie, et soutenu par la Chine, l’Inde, l’Iran et bien d’autres pays émergents. C’est avec le soutien de ces pays que tous les patriotes européens contribueront à l’éviction de cette oligarchie mondialiste, arrogante et cynique. Cette oligarchie financière et ses serviteurs dévoués, placés à la tête des partis de gouvernement, qui a laissé partir l’or des banques centrale américaine et européennes en Asie, qui détruit la monnaie par une politique folle de la planche à billets, qui a soumis les peuples américain et européens à un hyper-endettement ne laissant aucun espoir d’inversion, qui plonge les pays d’Europe les uns après les autres dans la banqueroute (Grèce…) pour mieux piller leurs actifs stratégiques (pétrole, gaz, or, minerais…), qui ment aux peuples sur la réalité de la situation économique, sur le déclin évident de puissance, sur la nouvelle hiérarchie mondiale. Pour survivre aux terribles bilans que finiront par dresser les peuples, cette oligarchie là semble n’avoir plus d’autre échappatoire que la guerre.

Le scénario des guerres mondiales du XXe siècle peut hélas se répéter : la même oligarchie est en train de dresser les mêmes peuples les uns contre les autres – les peuples d’Europe du Nord contre ceux du Sud mais aussi les peuples d’Europe de l’Ouest contre la Russie – toujours avec la même stratégie : promouvoir les idéologies de destruction, hier le bolchévisme et le nazisme (pour anéantir l’Europe), aujourd’hui le nihilisme gauchiste (Femen, “théorie du genre”) et l’islamisme, lequel, avec l’appui des États-Unis et de leur jouet européen (la “diplomatie” de l’Union européenne), a créé le chaos en Tunisie, en Libye, en Syrie et maintenant en Égypte.

Le temps des choix est venu. Et choisir c’est abandonner le monde idéal sans tache des adolescents. Il est en effet facile de tout condamner pour ne pas avoir à choisir, au motif d’insatisfactions idéologiques ou d’excès. Il est plus difficile d’avoir le courage de choisir son camp quand on sait que celui-ci est loin d’être exempt de tout reproche.

En Syrie comme en Égypte, il faut choisir les gouvernements patriotiques contre les islamistes. Certes ces gouvernements patriotiques répriment violemment, mais lorsqu’un pays sombre dans le chaos, c’est violence contre violence. Il suffit d’ailleurs de voir comment le Ministre Valls a fait récemment usage de la violence, de manière totalement disproportionnée, contre des familles catholiques qui manifestaient pacifiquement, pour imaginer ce qui pourrait se passer en France si l’État sombrait dans le chaos ! Mais nous savons qu’en France, depuis longtemps et bien avant le retour des socialistes, nous avons quitté l’État de droit pour entrer dans l’État du “deux poids deux mesures” (aux anciens Français, surtout quand ils sont catholiques, la sévérité implacable, aux nouveaux, l’excuse et l’impunité permanentes…).

En France, ces barrières idéologiques qui séparent encore partisans d’une économie libre sans dirigisme et partisans d’une économie libre avec dirigisme, partisans de la laïcité républicaine orthodoxe et partisans de l’identité chrétienne, devront tomber au profit de la seule réalité charnelle qui vaille le combat et l’unité : la France, sa civilisation menacée par l’islamisation et l’africanisation, son État menacé par la banqueroute, sa place dans le monde effacée par le mondialisme, sa prospérité fragilisée par la montée des économies asiatiques. Le principe de réalité devra s’imposer : sacrifier son petit parti “pur”, sa petite mouvance “idéalement conforme” à ce dont on rêve, au profit de la seule dynamique politique capable, autour d’une personnalité forte et légitime, héritière d’un demi-siècle de combat national et d’annonces visionnaires, de coaliser des forces venant d’horizons différents, de sensibilités variées, mais mues par un seul impératif : empêcher la disparition de la France dans ce qu’elle est (son identité) et dans ce qu’elle a (sa puissance économique, géopolitique, culturelle…).

C’est désormais ce principe de réalité qui commandera mes choix à venir, et qui m’amènera, sans jamais me renier, à me séparer du “monde idéal où l’on est toujours d’accord avec soi-même” pour entrer dans le monde du choix et donc aussi du sacrifice.

Le temps presse. Chaque année qui passe, la réalité démographique intérieure et extérieure atténue davantage l’espoir que la France puisse reprendre en main son destin. Il ne suffit plus de comprendre le monde et d’en dénoncer le mensonge (économique, sociétal, géopolitique…) imposé par les “troupes d’occupation mentale” (les médias), il faut passer à l’action politique! Il n’y a d’autre issue que de favoriser le plus rapidement possible le retour à un projet national, souverain, défenseur de notre identité et des valeurs qui fondent notre civilisation ».

Aymeric Chauprade, Realpolitik.tv, le 22 août 2013

Rappel : L’appel de Moscou d’Aymeric Chauprade, le 13 juin 2013

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 55 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

24 commentaires pour Aymeric Chauprade : « Contre la culture du mensonge, la culture de la France ! »

  1. zorba44 dit :

    Oui, hier un site présentait des rebelles syriens en train d’utiliser des obus chimiques…
    Le mensonge devient un crime, lequel s’ajoute à une longue liste de crimes.
    « Ils » ne savent plus que faire pour tenter de durer.
    Politiciens de la honte et de la ruine
    Pliez ce destin funeste
    Chers compatriotes.

    Jean LENOIR

  2. Geraldine dit :

    Conférence de presse de Fromage Mou cet après midi : « la France est prête à punir ceux qui ont pris la décision infâme de gazer des innocents ».

    « Punir » : pour qui se prend-il ? Il s’appelle Dieu le Père ? Et sans aucune preuve tangible que c’est bien Bachar el Assad qui est responsable. Avec toutes les manipulations dont s’est rendu coupable la clique otanesque depuis des années, on serait même enclin à croire que c’est un gazage qui tombe à pic…

    François le Menteur prétend que la France donnera aux rebelles « les moyens de renverser le rapport de forces » face aux troupes fidèles à Bachar al Assad, invoquant « la responsabilité de protéger les civils ». Sait-il combien de morts supplémentaires une intervention militaire de l’OTAN provoquera-t-elle parmi les civils ? Après toutes les atrocités et tous les massacres déjà perpétrés par les « rebelles », ces barbares que la France a osé armer au nom des Droits de l’Homme…

    • Kiwi057 dit :

      « protéger les civils » : ces enfoirés nous refont le même coup à chaque fois, Koweït, Irak, Libye, Mali, etc.

      Ecoeurant et vraiment lassant.

    • matbee dit :

      Et si les experts de l’ONU concluent que ce sont les « rebelles » les responsables du massacre chimique : Hollande ira les « punir » ?

  3. N.O.M dit :

    T’ as compris Cameron !

  4. N.O.M dit :

    Occupe toi du peuple français Hollande ! et si t’as pas d’idées sur le sujet, on peut t’en donner :

    http://www.youtube.com/watch?v=ItLxQ-RDmLU

  5. Ping : Aymeric Chauprade : "Contre la culture du mensonge, la culture de la France !" - gastraudiome

  6. N.O.M dit :

    Madeleine Albright assume la mort de 500 000 enfants irakiens…

    Ce sont les mêmes qui aujourd’hui veulent défendre la veuve et l’orphelin en Syrie ?
    REVEIL !

  7. Kiwi057 dit :

    La guerre et le chaos en Syrie sont malheureusement programmés depuis longtemps.

    Après la Syrie, l’Iran… si tout se passe bien.

  8. Emeraude dit :

    Ce gouvernement est la marionnette du Qatar et de L’Arabie Saoudite.
    Nos élites parlent mais plus personne ne les écoute.

  9. N.O.M dit :

     » L’ intervention en Syrie n’ a pas pour but de faire tomber le régime de Bachar el Assad « . François Hollande, le 27/08/2013.
    Tu mens sur ça comme sur tout Hollande !

  10. Ping : Aymeric Chauprade : "Contre la culture du ...

  11. njaisson dit :

    Dans le genre enfonceur de portes ouvertes, il est bon celui-là. Il faudrait un coup d’Etat militaire pour arrêter la bande de malfrats qui s’est emparé de l’Etat ainsi que de ses moyens militaires en profitant des voies d’accès aux postes stratégiques ouvertes par le jeu démocratique qui favorise les organisations mafieuses avides de prendre le contrôle de pays entiers sans tirer un coup de feu. A l’heure actuelle, on voit mal quel général serait assez « couillu » (St Marc?) pour passer à l’action. Idem aux Etats-Unis, où Obama a écarté tous les officiers généraux qui risquaient de lui faire de l’ombre. Donc à moins d’une catastrophe naturelle d »une ampleur exceptionnelle, je ne vois pas bien ce qui pourrait arrêter ces malfaisants sur la voie tragique de la provocation par les armes, risquant de dégénérer à tout moment en conflit nucléaire généralisé.

  12. njaisson dit :

    Hallucinant, la Russie n’est pas arrivée à placer ses obligations à dix ans sur les marchés financiers, malgré un taux hyper attractif de huit pour cent:
    http://www.spiegel.de/wirtschaft/soziales/anleiheauktion-gefloppt-russland-wird-seine-schuldscheine-nicht-los-a-919129.html

    • N.O.M dit :

      Il faut étrangler la Russie par la finance comme cela se passe avec l’ Iran depuis des années, et avant eux, l’ Irak et la Corée du Nord. On laisse crever les populations de faim pour faire pression sur leurs gouvernements, et on prétend défendre ces mêmes populations qui vivent sous les violences de leurs dirigeants qui pour certains sont des hommes de paille de l’ Occident depuis des décennies. Quand la gouvernance mondiale sera détruite, se sera la fin de tout cela.

  13. xavib dit :

    Témoignage de Roland Dumas: en 2009 les Anglais préparaient déjà une invasion islamiste de la Syrie…

    • matbee dit :

      L’attaque chimique sous faux drapeau perpétrée en Syrie avait été annoncée dès Janvier 2013 par le Mail Online

      « Comme pour toutes les grandes manipulations illuminaties et attentats sous faux drapeaux de ces dernières années (viols et meurtres massifs en Bosnie, Bébés éprouvettes prétendument égorgés au Koweitt, Attentats du 11 Septembre aux Etats-Unis, attaques à l’anthrax qui suivirent, attentats de Madrid, fiole d’armes présentant les armes de destruction massive irakiennes à l’ONU, attentats de Londres en 2005, attentat de Toulouse, attentats de Boston, etc.), l’affaire de l’attaque chimique à Damas a été rapidement débunkée et la Vérité rétablie grâce à la perspicacité du Mouvement pour la Vérité sur internet :

      Le 26 Janvier 2013, le journal britannique de référence « Mail online » publiait une fuite informant que les Etats-Unis avaient accepté de soutenir un plan visant à lancer une attaque chimique en Syrie et à l’imputer sur le régime du Président Assad !

      Cette révélation explosive ne fut publiée que pendant un temps inférieur à 24h, une main invisible ayant rapidement déprogrammé et effacé du « Mail Online » cet article de première importance, sans explication ! »

      http://lesmoutonsenrages.fr/2013/08/29/lattaque-chimique-sous-faux-drapeau-perpetree-en-syrie-avait-ete-annoncee-des-janvier-2013-par-le-mail-online/

  14. njaisson dit :

    Nous sommes engagés sur une voie à sens unique d’oblitération de l’humanité d’ores et déjà signée par la catastrophe mondiale de Fukushima dont la portée sous-estimée jusqu’alors commence à apparaître au grand jour:
    Is Fukushima the greatest environmental disaster of all time? Every single day, 300 tons of radioactive water from Fukushima enters the Pacific Ocean. The radioactive material that is being released will outlive all of us by a very wide margin, and it is constantly building up in the food chain. Nobody knows for sure how many people will eventually develop cancer and other health problems as a result of the Fukushima nuclear disaster, but some experts are not afraid to use the word “billions”. It has been well over two years since the original disaster, and now they are telling us that it could take up to 40 more years to clean it up. It is a nightmare of unimaginable proportions, and there is nowhere in the northern hemisphere that you will be able to hide from it.
    The following are 11 facts about the ongoing Fukushima nuclear holocaust that are almost too horrifying to believe…

    http://www.silverdoctors.com/11-facts-about-the-ongoing-fukushima-nuclear-holocaust-that-are-almost-too-horrifying-to-believe/

  15. Geraldine dit :

    Trop drôle : Maintenant le Mollusque en chef parle d’une solution politique pour la Syrie !

    http://www.france24.com/fr/20130829-hollande-syrie-solution-politique-jarba-elysee-damas-assad

    • zorba44 dit :

      « Une fourmi noire sur une pierre noire dans la nuit noire, Dieu la voit. »
      « Mieux vaut pécher mille fois devant Dieu, qu’une fois devant les hommes »

      Ces deux proverbes arabes illustrent parfaitement la situation : tout le monde « conscient ou initié » sait maintenant que les dés sont pipés et que l’histoire retiendrait une frappe comme une infamie de plus.

      Jean LENOIR

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s