Eric Zemmour : Viviane Reding dirige-t-elle la France ?

(RTL, 27 septembre 2013)

« Quand je serai grand, moi, je serai commissaire européen. Ah, dites-le à vos enfants, il n’y a rien de mieux. On vit confortablement, on est très grassement payé, on n’est pas élu mais choisi et après, on peut dire ou faire n’importe quoi : aucun compte à rendre. Regardez Madame Reding. Il y a trois ans, elle avait comparé l’expulsion des Roms aux déportations de juifs pendant la Seconde guerre mondiale, rien que ça ! Cette fois, elle est plus aimable avec Manuel Valls, qu’elle accuse seulement d’électoralisme. Madame Reding, elle, ne risque pas de rencontrer un seul électeur. La Luxembourgeoise ne risque pas non plus de voir un seul Rom en bas de chez elle.

Elle reprend l’ancienne devise de Robespierre : que l’empire périsse, pourvu que les principes survivent. Viviane Reding ne veut pas voir que nous sommes victimes d’une politique délibérée des autorités roumaines, et accessoirement des Bulgares, qui profitent du principe de libre circulation en Europe pour se débarrasser d’une population qui n’a jamais été aimée là-bas et qu’elles rêvaient de chasser depuis des siècles et Madame Reding est l’idiote utile de ce projet machiavélique. La France est sommée d’intégrer, scolariser, trouver du travail et un logement… à des gens qui, pour la plupart, n’en veulent pas. Elle doit subir l’explosion des vols, des agressions, des pillages, comme l’a dit un juge excédé. Et surtout, elle doit se taire… « 

Rappel : Viviane Reding : « Il n’y a plus de politiques intérieures nationales, il n’y a plus que des politiques européennes »

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 54 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

10 commentaires pour Eric Zemmour : Viviane Reding dirige-t-elle la France ?

  1. Christiane dit :

    Dans le genre qui doit plaire à Viviane : « La France doit remplacer deux fêtes chrétiennes par Yom Kippour et l’Aïd » (Dounia Bouzar)

    http://www.challenges.fr/management/20130923.CHA4636/la-france-doit-remplacer-deux-fetes-chretiennes-par-yom-kippour-et-l-aid.html

  2. Ping : Eric Zemmour : Viviane Reding dirige-t-elle la France ? - gastraudiome

  3. brunoarf dit :

    Le 28 avril 2013, Enrico Letta devient premier ministre de l’Italie : il forme un gouvernement d’union nationale avec le parti de droite « Peuple de la Liberté » (5 ministres), le parti de gauche « Parti Démocrate » (10 ministres), le parti du centre « Choix citoyen » (2 ministres).

    Cinq mois plus tard, le gouvernement d’union nationale explose.

    L’Italie se retrouve à nouveau sans gouvernement.

    Rappel : la dette publique de l’Italie atteindra 2080 milliards d’euros, soit 132,9 % du PIB en 2013.

    Chaque année, l’Italie doit payer 85 milliards d’euros pour les intérêts de sa dette publique.

    Samedi 28 septembre 2013 :

    Les cinq ministres du parti du Peuple de la liberté (PDL) de Silvio Berlusconi ont démissionné à sa demande du gouvernement que dirige Enrico Letta. L’annonce a été faite samedi soir par le vice-président du Conseil et dirigeant de PDL Angelino Alfano.

    Cette nouvelle crise survient cinq mois à peine après la naissance au forceps d’un gouvernement de large entente. Elle est le produit de la possible éviction de Berlusconi du Sénat à la suite de sa condamnation définitive le 1er août à quatre ans de prison pour fraude fiscale dans une affaire impliquant son empire médiatique Mediaset.

    A l’issue du conseil des ministres, Enrico Letta a annoncé que toute décision sur les mesures budgétaires était suspendue en l’attente du vote de confiance.

    Avec la chute du cabinet Letta, le président Giorgio Napolitano devrait choisir entre des élections législatives anticipées ou la recherche d’une autre coalition.

    http://www.romandie.com/news/n/Nouvelle_crise_demission_des_ministres_du_parti_de_Berlusconi59280920131953.asp

  4. matbee dit :

    Le Luxembourg ce super paradis fiscal… Un peu de retenue Viviane s’il te plaît !

  5. THEOPT NEWZE dit :

    Viviane Reding non ! Otis Redding oui !
    Disparition prochaine de la première dans les poubelles de l’histoire ! Merci au second pour son talent au destin trop tôt coupé !

  6. Zeripludutou dit :

    Mr Zemour,
    Vous avez raison, Mme Reading ne dirige pas la France mais ne peut-elle pas exprimer une opinion representative de la Commission Européenne? Oui vous avez raison personne dans cette commission n’est élu et c’est vraiment insupportable. Toutefois, pouvez vous, vous citoyen français, vous arroger le droit de décider qui peut avoir ou non une opinion sur ce qui se fait ou non en France? Pensez-vous que les français iraient plus voter en nombre si on leur permettait d’élire les commissaires?
    Vous confondez humour et populisme, Mr Zemour.

  7. brunoarf dit :

    Lundi 30 septembre 2013 :

    Italie/Dette : tension sur le taux à 10 ans après le coup d’éclat de Berlusconi.

    Le taux d’emprunt à 10 ans de l’Italie augmentait lundi matin sur le marché obligataire en zone euro après l’ouverture d’une nouvelle crise politique dans le pays provoquée par Silvio Berlusconi.

    A 08H24 (06H24 GMT), le taux à 10 ans du pays s’inscrivait à 4,598%, contre 4,416% vendredi à la clôture du marché secondaire où s’échange la dette déjà émise.

    Une énième crise gouvernementale a éclaté samedi dans le pays avec la démission des cinq ministres membres du Peuple de la Liberté (PLD, centre droit), décision inspirée par Silvio Berlusconi. Face à cette crise, le chef du gouvernement italien Enrico Letta a décidé de poser la question de confiance mercredi devant le parlement.

    L’impact de ces rebondissements « spécifiquement sur les obligations italiennes et sur la périphérie en général sera clairement négatif », anticipaient dans une note les économistes de Crédit Agricole CIB.

    Italie/crise politique : la Bourse de Milan ouvre en baisse de 2%.

    La Bourse de Milan a ouvert en forte baisse en réaction à la nouvelle crise politique provoquée au cours du week-end par Silvio Berlusconi, qui menace la survie du gouvernement.

    Vers 07H20 GMT, l’indice FTSE Mib reculait de 2,01% à 17.292 points. Les plus grands perdants étaient les valeurs bancaires qui affichaient des titres en chute jusqu’à 5%.

    http://www.romandie.com/news/n/_Italiecrise_politique_la_Bourse_de_Milan_ouvre_en_baisse_de_239300920130931.asp

  8. Trend dit :

    Un peu d’histoire,

    Il faut savoir que les roms, persécutés par les nazis durant la seconde guerre mondiale, ont reçu du gouvernement allemand d’après-guerre des logements sociaux neufs que mêmes les allemands à l’époque avaient des difficultés à recevoir. Ces logements n’ont pratiquement jamais été habités et ont été laissés à l’abandon. La principale raison ? Ce sont des nomades, vous avez beau leur donner un travail ou un logement, ils abandonneront ces faveurs pour leur propre mode de vie. Ce que la madame Reding propose, l’Allemagne l’a fait 60 ans plus tôt et ça n’a pas marché.

  9. brunoarf dit :

    Dette publique de l’Italie (source : Eurostat) :

    2007 : dette publique de 103,3 % du PIB.
    2008 : dette publique de 106,1 % du PIB.
    2009 : 116,4 % du PIB.
    2010 : 119,3 % du PIB.
    2011 : 120,8 % du PIB.
    2012 : 127 % du PIB.
    2013 : 132,9 % du PIB.

    http://fr.reuters.com/article/businessNews/idFRPAE98J02G20130920

  10. marius dit :

    Viviane Reding ne veut pas voir que nous sommes victimes d’une politique délibérée des autorités roumaines, et accessoirement des Bulgares, qui profitent du principe de libre circulation en Europe pour se débarrasser d’une population qui n’a jamais été aimée là-bas et qu’elles rêvaient de chasser depuis des siècles

    alors la, Mr Zemour …
    il a ecrit cela sans jamais avoir parle a un roumain ou a un bulgare, car les roumains et les bulgares vivent avec les tsigans (appeles seulement apres 1990 roms, tres probablement pour aider a la confusion) depuis plusieurs centaines d`annees, sans problemes. La gestion de cette relation traduite par le respect des lois existantes imposees a cette population, a ete interpretee par d`autres comme discrimination.
    Les comunistes ont essaie de les sedentariser, comme les francais de les integrer, mais leur nature nomade et + est plus forte, nous devons comprendre cela, c`est tout.
    Entre temps, ils sont devenu la premiere veritable population de l`europe, qui circule librement et s`installe sans preference particuliere dans n`importe quel pays de la ce.
    c`est ce qu`on voulait n`est ce pas ! ? car les yaourt de dannone circuleent paraille ainsi que les capitaux de la SG et les dacia de renault …
    soyeons honnets ! mr zemour
    cordialement a tous ! et desole par le manque d`accenst sur le clavier de mon ordinateur

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s