Ayrault veut engager « une remise à plat de la fiscalité »

ayrault remise à plat fiscalitéNan mais allô il y a un pilote dans l’avion ? Ou plutôt combien sont-ils ? Il y a deux semaines exactement, le ministre Moscovici enterrait la grande réforme fiscale promise par le candidat Hollande, arguant que sans croissance il n’était pas possible de « bouleverser le système »

Comme le souligne Charles Sannat,« c’est sur le principe une excellente idée, le problème c’est que la montagne va, hélas, encore vraisemblablement accoucher d’une souris… Et en ce qui nous concerne, d’impôts en hausse. Autant de prévisibilité c’est déprimant ».

P.S. Tout ça sent la recherche désespérée d’un peu légitimité par un pouvoir aux abois face au rejet de l’impôt qui s’exprime avec de plus en plus de rage dans le pays. Discotonio (Aux infos du nain) le résume ainsi : « François XVI convoque les états généraux »

Lire ici l’article du Figaro.

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 54 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, Finances publiques, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

10 commentaires pour Ayrault veut engager « une remise à plat de la fiscalité »

  1. Ping : Ayrault veut engager "une remise à plat de la fiscalité" - gastraudiome

  2. Stop Hollande dit :

    Stop à Hollande qui nous écrase et nous écrasera toujours plus d’impôts… Tous à la manifestation du 1er décembre !!!

    http://stopahollande.blogspot.fr/

  3. soyouZ dit :

    Je ne sais pas ce qu’il fera avec la fiscalité mais en attendant sur la photo c’est notre ami Ayrault qui a l’air à plat !!

  4. brunoarf dit :

    Vendredi 8 février 2013 : les 27 chefs d’Etat et de gouvernement européens imposent UNE BAISSE de 3,5 % du budget de l’Union Européenne pour la période 2014-2020.

    Ils imposent UNE BAISSE, alors que la Commission européenne et le parlement européen avaient demandé une hausse du budget.

    Lisez l’article à pleurer de rire qu’écrivait le bisounours européiste Jean Quatremer, toujours aussi aveugle, toujours aussi éloigné du monde réel, le vendredi 8 février 2013 :

    Martin Schulz, le résistant.

    Mais l’accord péniblement arraché vendredi est peut-être mort-né. Car le président du Parlement européen, le socialiste allemand Martin Schulz, a immédiatement annoncé que l’accord serait rejeté par les eurodéputés. C’est en juillet 2013 que, pour la première fois, le Parlement aura un droit de veto sur le budget pluriannuel de l’UE, en vertu du traité de Lisbonne. Face aux égoïsmes nationaux, l’hémicycle européen se présente comme ultime rempart de l’intérêt général européen, le président de la Commission, José Manuel Barroso, ayant abdiqué face aux gouvernements. Dans un communiqué commun, les leaders des quatre groupes politiques PPE (conservateurs), PSE (socialistes), ALDE (libéraux) et Verts ont donc annoncé leur rejet de ce budget d’austérité.

    http://www.liberation.fr/economie/2013/02/08/budget-de-l-ue-peze-perdu-pour-hollande_880574

    Vous avez bien lu cet article hilarant : selon le bisounours européiste Jean Quatremer, le Parlement européen allait « résister » !

    Le Parlement européen allait dire « non » à la baisse du budget de l’Union Européenne !

    Mais ça, c’était dans le monde merveilleux des bisounours européistes.

    Et puis, comme d’habitude, le monde réel a détruit les rêves des bisounours européistes :

    Mardi 19 novembre 2013 :

    Le Parlement européen adopte le budget UE 2014-2020 après une longue bataille.

    Le parlement européen a adopté mardi le budget de l’UE pour 2014-2020, raboté pour la première fois par rapport au précédent cadre pluriannuel, épilogue de longues et difficiles négociations au sein de l’Union.

    Le texte a été voté à une large majorité de 537 voix – sur les 682 eurodéputés présents – émanant de la droite et des socialistes. Il prévoit 908 milliards d’euros en crédits de paiement et 960 milliards en crédits d’engagement, soit respectivement 3,7% de moins et 3,5% de moins que pour le budget 2007-2013.

    http://www.romandie.com/news/n/_Le_Parlement_europeen_adopte_le_budget_UE_2014_2020_apres_une_longue_bataille81191120131355.asp

  5. THEOPT NEWZE dit :

    Plusse d’impôts …plus d’impôt
    Pluie de taxes sur une terre aride, craquelée
    Taxes aussitôt en dissolution dans les profondeurs…
    Terre toujours aride donc ++ d’impôts et collecte en baisse

    Que faire ? …encore +++ d’impôts : les imbéciles !

  6. Nicolas Jaisson dit :

    The final bang will come from the East:

    “Government and policy banks have suffered the most. Now pressure is coming to corporates,” he added. “It’s going to end pretty ugly unless PBOC [the central bank] changes its attitude to liquidity.”
    For financial companies such as banks and insurers, total onshore issuance so far this year of $26.8bn has fallen short of just the final quarter of last year, when $32.3bn of deals were done, according to Dealogic. August, September and October this year were particularly weak, although issuance has recovered a little in November.
    http://www.ft.com/intl/cms/s/0/e2e530ec-50e4-11e3-9651-00144feabdc0.html?siteedition=intl#axzz2l5Ehp8YV

    Chinese Steer Billions Abroad in Quest for Safety:
    http://www.bloomberg.com/news/2013-11-18/chinese-steer-billions-abroad-in-quest-for-safety-real-estate.html

  7. Nicolas Jaisson dit :

    Pendant que l’Asie entame son premier automne, le temps de faire le ménage dans son secteur financier, l’Europe bancaire entre dans un nouveau printemps: On appelle ça, la rotation des actifs dans les portefeuilles des investisseurs.

    Europas Wirtschaft bekommt wieder Rückenwind. Mit dieser Hoffnung kaufen US-Investoren laut « Financial Times » in großem Stil Bankaktien aus der Euro-Zone. Für zusätzlichen Optimismus sorgt die neue Bankaufsicht durch die EZB.
    http://www.spiegel.de/wirtschaft/unternehmen/euro-banken-us-investoren-setzen-milliarden-auf-erholung-a-934624.html

  8. suzy wan dit :

    On peut comparer ça à un avion sans pilote, on peut aussi utiliser la métaphore maritime : ce chef de l’Etat et ce gouvernement naviguent à vue….

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s