La BCE se prépare à ouvrir les vannes de la liquidité (Ph. Herlin)

BCE LTRO« Nous avons expliqué dans ce texte que les LTRO, c’est-à-dire les prêts géants de 1.000 milliards d’euros au total de la BCE en faveur des banques européennes, sont assimilables aux plans de Quantitative easing de la Fed, autrement dit à de la planche à billets. Une partie de cet argent ne pourra pas être remboursé et la BCE sera obligée de faire « rouler la dette », c’est-à-dire de proposer un nouveau prêt géant.

Les échéances se rapprochent, les LTRO sont des prêts à 3 ans et ils ont été lancés en décembre 2011 et en février 2012. Ils arrivent donc à échéance en décembre 2014 et en février suivant, c’est-à-dire très bientôt. Selon la Banque d’Italie, sur les 255 milliards d’euros de fonds LTRO accordés par la BCE, les banques italiennes ont remboursé 15 % de ce montant, soit 38 milliards d’euros. Reste donc 217 milliards à trouver en 2014… Pour l’Espagne les montants sont équivalents.

Les banques italiennes et espagnoles pourront-elles rembourser ces sommes ? On peut en douter lorsque l’on découvre la contraction de leur activité : le crédit aux entreprises non financières baisse de 5,7% (en octobre 2013 sur les douze derniers mois) pour les banques italiennes et de 19,3% pour les banques espagnoles ! Le crédit à la consommation et les prêts immobiliers sont également orientés à la baisse. Le crédit constitue une des composantes essentielle du « chiffre d’affaires » des banques, et il se replie nettement, on le voit.

Ces mauvais chiffres démentent également tous les discours de la BCE consistant à expliquer que les liquidités qu’elle fournit avec les LTRO ainsi que son taux directeur pratiquement à zéro (0,25%) ont pour objectif de soutenir le crédit… Ca ne marche pas, donc continuons ! En fait la BCE y est obligée car ne pas faire un nouvel LTRO provoquerait des faillites bancaires en Espagne et en Italie. Il est donc urgent d’éloigner ce risque avec un nouveau programme d’assouplissement quantitatif. Les marchés qui, en l’occurrence, ont tendance à confondre liquidité et solvabilité seront rassurés, Mario Draghi pourra parader et les chefs de gouvernement pourront annoncer que « la crise est derrière nous ».

Tout cela, on s’en doute, ne plait pas à l’Allemagne. Le problème cependant est qu’elle perd la main au sein de la BCE, sa position devient minoritaire. Le nombre de pays qui souhaitent ou se satisfont d’une politique d’assouplissement monétaire dépasse désormais clairement ceux qui la redoutent, les « colombes » ont pris le pas sur les « faucons ».

Il s’agit donc en ce moment, pour la BCE, d’amadouer l’Allemagne… On évoque un LTRO qui serait versé aux banques qui s’engagent à accroître leurs crédits aux entreprises, mais comment obliger une banque à prêter plus ? La BCE pourrait racheter des crédits de PME titrisés (en échange d’argent frais pour les banques donc), mais est-ce la fonction d’une banque centrale de détenir de tels actifs ? Quoi qu’il en soit, la BCE comptera sur l’urgence face aux difficultés des banques italiennes et espagnoles pour imposer un nouveau déluge de liquidités ».

Philippe Herlin, Goldbroker.com, le 5 décembre 2013

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 54 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

15 commentaires pour La BCE se prépare à ouvrir les vannes de la liquidité (Ph. Herlin)

  1. Ping : La BCE se prépare à ouvrir les vannes de la liquidité (Ph. Herlin) - gastraudiome

  2. Ping : La BCE se prépare à ouvrir les va...

  3. Ping : La BCE se prépare à ouvrir les va...

  4. brunoarf dit :

    Etats-Unis :

    La banque centrale des Etats-Unis achète chaque mois 85 milliards de dollars d’obligations :

    – 45 milliards de dollars d’obligations de l’Etat US

    – 40 milliards de dollars de titres adossés à des crédits hypothécaires immobiliers.

    En 2006, le total des actifs de la Fed était d’environ 800 milliards de dollars.

    En 2013, le total des actifs de la Fed est d’environ 3750 milliards de dollars !

    Japon :

    La banque centrale du Japon (BoJ) achète chaque mois 7000 milliards de yens d’obligations de l’Etat japonais.

    « La BoJ alimente un spectaculaire programme d’assouplissement quantitatif. Chaque mois, elle achète sur le marché pour 7.000 milliards de yens d’obligations d’Etat nippones. »

    http://www.lesechos.fr/economie-politique/monde/actu/0203157810431-le-japon-emporte-sa-premiere-bataille-contre-la-deflation-633478.php

    Europe :

    La banque centrale européenne a agi directement, et aussi indirectement.

    – Directement : la BCE a racheté 241 milliards d’euros d’obligations des Etats européens périphériques.

    – Indirectement : la BCE a prêté aux banques privées européennes 1019 milliards d’euros. Durée du prêt : 3 ans. Taux d’intérêt : 1 %.

    Avec cet argent, les banques privées européennes n’ont pas prêté au secteur privé, mais en revanche elles ont acheté des centaines de milliards d’euros d’obligations d’Etat.
    Les banques privées espagnoles ont acheté des centaines de milliards d’obligations de l’Etat espagnol.
    Les banques privées italiennes ont acheté des centaines de milliards d’obligations de l’Etat italien.
    Etc.

    « Les banques bénéficiaires de cette manne l’ont toutefois utilisée principalement pour acheter des obligations d’Etat, a expliqué M. Draghi, et les fonds n’ont pas nécessairement alimenté l’économie. »

    http://www.lemonde.fr/economie/article/2013/12/05/comme-prevu-la-bce-laisse-ses-taux-inchanges_3526260_3234.html

    Conclusion :

    La banque centrale des Etats-Unis, la banque centrale du Japon, la banque centrale européenne sont devenues folles.

    Elles ont créé des gigantesques bulles obligataires.

    Quand ces gigantesques bulles obligataires éclateront, tous ces pays connaîtront un effondrement économique et financier.

  5. N.O.M dit :

    déconstruire l’ordre ancien par la révolution ( violence, massacre, etc… ) pour reconstruire un ordre nouveau, et quel ordre nouveau :

    • Jack dit :

      Il va se prendre l’islam en pleine figure.

    • master t dit :

      Je suis sur le cul!… tant de desinvolture à precher pour sa paroisse!
      La laicité une religion républicaine, assumée et propulsée des ses origines par une franc maçonnerie ou convergeraient protestants, catholiques, juifs et athés vendus comme « liberaux »… missionnant une spiritualité républicaine ?. Sachant qu’ATTALI autre sioniste notable reve ouvertement d’ériger Jérusalem comme capitale du monde rénové, je vois là confirmation que cette crise actuelle est bien dictée par un agendas mais pour aboutir il y faut le chaos qui comme nous le savons est créateur du nouvel ordre!.
      Je repense au sheickh IMRAN HOSSEIN qui prédit, à travers sa grille de lecture du Coran et des Hadiths, qu’Israel est le grand instigateur mais qu’il opere avec de puissants soutiens « goyim » qui ont pour objectif de placer un nouveau messi juif qu’il nomme DAJJAL…. qu’il reconnait comme l’Antéchrist, borgne c.à.d qu’il sera tres intelligent mais démoniaque… Le grand usurpateur des peuples, d’autant plus fissible qu’il est attendus par les juifs comme les protestants et meme probablement les catholiques.
      La fin des temps, c’est la fin d’un monde tel que nous le connaissions et ce qui s’ouvre c’est celui des guerres et de la soumission…. un programme qui n’a rien d’alléchant, en particulier pour nos enfants. En condamnant les nations en condamne les peuples… l’empire couvre l’Occident jusqu’à sa tour de garde babélienne: Israel.
      La guerre devrait partir du Moyen orient (attaque d’Israel sur l’Iran et réplique de celle ci sur l’Arabie saoudite, le Bahrein, l’Irak avec comme dégats collatéraux l’implication des troupes US qui sont présentes tout autour de l’Iran).
      Comment réagiront la Chine, la Russie et ses alliés?
      MASTER T

    • Jack dit :

      Un nouveau Robespierre, instigateur de la terreur, du pur jacobinisme qui croît qu’une religion cela s’invente dans un ministère. Toute « religion d’Etat » est criminelle.

  6. Jack dit :

    Une religion ne s’invente pas. Donc on brûle les églises. Après les pogroms communistes, nazis,voilà le pogrom socialo-laïc.

  7. zorba44 dit :

    Rien ne résiste aux vagues de liquidités. Lorsqu’en juillet 2007 le signataire employait l’image d’un tsunami financier, à aucun moment, il l’avoue, il ne concevait que des vagues de tsunamis successifs, en s’amplifiant, allaient méthodiquement détruire de plus en plus loin le tissu économique.
    Que les injections permanentes de liquidités n’aient contribué qu’à affaiblir la noble fonction de financement de l’économie n’est pas le moindre des paradoxes.
    La toxicité des dettes n’est plus à démontrer, et construire commissions bancaires et produit bancaire sur des dettes sans contrepartie constitue la plus monstrueuse connerie qui soit.

    Non seulement cette toxicité ne connaît que la mécanique financière des intérêts composés mais encore cela constitue un accélérateur de destruction de l’économie.

    Tout était jouable en 2007-2008. Maintenant tout est perdu, sauf à organiser une banqueroute généralisée où les principaux perdants devront, en toute morale, être les joueurs.

    Jean LENOIR

    • Jack dit :

      Ce travail put être fait par Obama au début de son mandat, malheureusement sa méconnaissance de l’économie et son manque total de dimension, il a préféré se laisser conduire par les séides de goldman sachs qui sont les grands destructeurs de l’Occident.

  8. Carlos dit :

    La haute trahison de l’élite française ou loi du 3 janvier 1973, a permis aux banques actionnaires de la Fed de prendre le contrôle de la France. Une technique que l’on a déjà vu avec les pays du tiers-monde mais qui maintenant fait des ravages dans les nations dites « évoluées ». Résultat : une famine généralisée à prévoir dans peu de temps !

    https://effondrements.wordpress.com/2013/11/23/la-haute-trahison-de-lelite-francaise-ou-loi-du-3-janvier-1973/

  9. De Palerme à Turin, de Rome à Gènes, de Savone à Milan, un vent de protestation sans précédent balaie l’Italie. Interruption du métro dans la capitale, fermeture des magasins dans les centres-villes, occupation des gares et des marchés, regroupements devant les palais institutionnels, opérations escargot aux frontières : depuis dimanche dernier, les manifestations contre « la caste politique » se multiplient dans la péninsule. Un mouvement spontané et anarchique qui échappe à toute logique, car les protestataires – qui se sont baptisés « les Forconi » (« ceux qui brandissent des fourches » en italien) – proviennent de tous les horizons politiques.
    http://www.lepoint.fr/monde/les-forconi-les-bonnets-rouges-italiens-12-12-2013-1768491_24.php#xtor=EPR-6-%5BNewsletter-Mi-journee%5D-20131212

    Et les cavaliers de l’apocalypse sont de retour avec de nouvelles flambées attendues de…peste bubonique!!:

    Madagascar village ‘hit by bubonic plague’

    A village in Madagascar has been hit by a deadly outbreak of the bubonic plague, medical experts on the island have confirmed.

    Tests were carried out after at least 20 people in the village, near the north-western town of Mandritsara, were reported to have died last week.

    The International Committee of the Red Cross warned in October that Madagascar was at risk of a plague epidemic.

    http://www.bbc.co.uk/news/world-africa-25324011

    Last year, 60 people in Madagascar died from bubonic plague, more than in any other country in the world.

    Experts are particularly concerned about the prospect of an epidemic started in Madagascar’s crowded and filthy prisons and then spreading when inmates are released or receive visitors.

    Rats living in the prisons often carry fleas which transmit bubonic plague to humans by biting them.

    The disease can then escape to the outside world via staff, visitors, freed inmates or the rats themselves.

    ‘If the plague gets into prisons there could be a sort of atomic explosion of plague within the town,’ Christophe Rogier of the Pasteur Institute told the BBC.

    ‘The prison walls will never prevent the plague from getting out and invading the rest of the town.’

    http://www.dailymail.co.uk/news/article-2521894/Bubonic-plague-outbreak-confirmed-Madagascan-village.html?printingPage=true

    DB

    Read more at http://investmentwatchblog.com/red-cross-warns-there-is-a-risk-of-a-black-death-epidemic/#15pfLdM76p7Vt6Ao.99

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s