Images de France

Femen-Dieudonne

klugman-femen-nazisme

arno-karsfelfd

plantu-1

licra-fascisme-femen

oligarchie-trahison

———————————————–

Addendum : Delanoë et le financement des Femen (Observatoire des subventions)

Extrait : « Delanoë s’est donc contenté de « condamner » la profanation de l’ Eglise de la Madeleine, sans remettre en cause la subvention de la mairie de Paris à l’ association Femen… En subventionnant les Femen, Delanoë subventionne un groupe spécialisé dans les profanations d’ églises et dans les troubles à l’ordre public ( exhibitionnisme sur la place Saint-Pierre au Vatican), avec l’argent du contribuable.

En Allemagne, une Femen a perturbé la messe de minuit à la cathédrale de Cologne. Cette-ci a été interpellée et risque 3 ans de prison. En France, il ne s’est rien passé. La Femen ayant profané l’ Eglise de la Madeleine n’a même pas été appelée par la police, ce dont s’est amusé la cofondatrice de la branche française des Femen, Inna Shevchenko ( la nouvelle Marianne des timbres-poste): « Rien ne s’est passé, Éloïse n’a pas été appelée par la police. Cela montre combien l’Église est devenue faible en France… […] on n’a jamais été condamnées ( en France, ndlr), car il n’y a pas lieu de condamner notre action, voilà tout ». »

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 54 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

30 commentaires pour Images de France

  1. Ping : Images de France | Around The World | Scoop.it

  2. xavib dit :

    Scandale d’État : Mediapart accuse Valls de conflit d’intérêts

    « Le ministre de l’intérieur a attribué, en avril 2011, un marché public de l’agglomération d’Évry à une urbaniste qui n’est autre que… son ex-compagne. Un candidat non retenu s’étonne de certaines modalités de l’appel d’offres. Metronews revient sur les éléments troublants du dossier.

    L’omniprésence médiatique du ministre de l’Intérieur risque de durer encore un peu. En effet, Mediapart révèle ce vendredi que Manuel Valls, maire d’Évry à l’époque, a attribué, en avril 2011, un marché public de l’agglomération d’Évry à… son ex-compagne. « En avril 2011, le député et maire d’Évry a attribué, en sa qualité de président de la communauté d’agglomération Évry Centre Essonne (CAECE), le marché « d’élaboration du projet de territoire » à son ex-compagne, Sybil Cosnard, urbaniste et ancienne directrice générale de l’urbanisme de la ville d’Évry », révèle Mediapart. Ce marché public avait effectivement fait l’objet d’un appel d’offres en 2010.

    Manuel Valls et son ex-compagne démentent ce conflit d’intérêts

    Sybil Cosnard, l’ex-compagne de Manuel Valls (pendant deux ans en 2005), a en effet créé (quelques mois plus tôt seulement), une société unipersonnelle, City Linked, pour répondre au projet en associant l’architecte Roland Castro.Les deux intéressés ont tous deux démenti ce conflit d’intérêts. « Il n’y avait pas de conflit d’intérêts à partir du moment où l’on est entré dans un système d’appel d’offres public, a répondu Mme Cosnard à Mediapart. Et Manuel Valls de préciser qu’il n’a « jamais présidé aucune commission d’appel d’offres ». « Le fait de connaître tel ou tel dirigeant, de l’une ou l’autre de ces sociétés, ne peut être constitutif d’un délit de prise illégale d’intérêts », a-t-il ajouté. Contacté par metronews, ni la mairie d’Evry (dont le numéro est « injoignable », ni le ministre de l’Intérieur, n’ont souhaité donner suite à nos appels. »

    http://www.lelibrepenseur.org/2014/01/11/scandale-detat-mediapart-accuse-valls-de-conflit-dinterets/

  3. valérie dit :

    et pendant ce temps là que fait notre président ? il conte fleurette à une petite comédienne ….

    • yvan dit :

      Valérie.
      Vous n’avez donc pas de vie sexuelle..??
      Je vous plains. Sincèrement. N’en déplaise à freud et autres fous de religieux u-nique-ment attirés par l’argent.

    • zorba44 dit :

      Notre Vache qui Rit, il faut bien qu’il trouve un exutoire à ses échecs permanents, ses loupés retentissants et ses lapsus légendaires…

  4. yvan dit :

    Ce qui me vient sur le moment 1 est que les femmes sont respectées. Ou, au moins, des victimes trop faciles. Pas assez influentes. Des détails. Ils leur laissent suffisamment de place dans le coffre en retirant la roue de secours. Comme à nous.
    Ce qui me vient sur le moment 2 est que nous sommes vraiment dans un MONDE de non-Droit. N’en déplaise aux franco-franchouillards qui ne savent pas que l’Humanité existe.
    Signé : un 0,14 milliardième d’Humanité. Voire moins.

  5. Ping : Images de France - gastraudiome

  6. Pierre dit :

    J’ai mal à la France. Mal à mon pays. Ce pays que j’ai connu enfant a complètement disparu. Englouti, vampirisé par des élites sans foi ni loi; vendues corps et âmes à des groupes d’intérêts étrangers… Où sont les Français que j’ai connus, fiers de leur patrie, de leur Histoire, de leurs ancêtres ?
    Morts et enterrés. Disparus à jamais.

  7. Astérix dit :

    Comme disait Marine à ce crétin de Barbier qui lui demandait si elle était pour qu’on interdise la quenelle :

    – Interdire la quenelle alors que le salut nazi n’est pas interdit ?

  8. jean-marc dit :

    Le juge au Conseil d’Etat qui a censuré le spectacle de Dieudonné en rendant (seul !) son arrêt en 2 heures s’appelle Bernard Stirn.

    C’est le frère de l’ancien ministre Olivier Stirn, membre du comité directeur de France-Israël….

    CQFD

    • THEOPT NEWZE dit :

      Bravo pour la collusion !
      Conflit d’intérêt ! Un bon juge nécessaire…
      Pogrom de la liberté et émasculation du bon sens
      Un camp de concentration vite …pour l’élimination de cette pourriture au « pouvoir » et la renaissance de la France

      Heil de Gaulle ! Zieg heil !

  9. Boule de cristal dit :

    attention mon clavier ma informé que la touche / est un salut nazi , et que celui la ) le coït est terminé , et celui ci $ vous pouvez passez à la caisse et pour finir (o) tu vas l’avoir bien profond !

  10. Ibn al-Rawandi dit :

    Les Femens font du tort à la cause féminine et Dieudonné devrait aller vivre en Iran.
    Ce dessin résume très bien la situation.

    • La Gaule dit :

      Dieudonné n’a pas plus à aller vivre en Iran que Manuel Valls en Arabie Saoudite, le choix de ses alliés n’impliquant pas une obligation de résidence (il me semble vous en avoir déjà parlé).
      Par contre, pour les Femen, je leur donne l’embarras du choix.

  11. lefeuvr3 dit :

    Je suis très déçu de voir un tel article sur ce blog.:(
    Dommage.:(
    Jusqu’ici ce blog était intéressant 😦

    • La Gaule dit :

      Il reste intéressant puisque nous sommes encore nombreux à le lire. Sans doute parce que son socle économique débouche souvent sur autre chose, qui correspond à l’air du temps.
      C’est important aussi l’air du temps…

    • yvan dit :

      Vous êtes aussi contre la liberté d’expression..??
      Car cette affaire a pris une telle tournure que, maintenant, CHACUN sait qui dirige la France…

    • @Gérard Lefeuvre,

      Il se passe des choses si graves dans ce pays que je ne peux pas ne pas les signaler, quitte à m’écarter de mes sujets habituels… Rien n’est innocent. Mais vous n’êtes pas obligé d’apprécier.

      Cela dit, je constate de votre côté certains sujets pour le moins légers et anecdotiques…

  12. Ping : Images de France | Observatoire de la propagand...

  13. Alex dit :

    Images de France… avec une photo des Femen qui n’a de toute évidence pas été prise en France.

    • Ringo Starr dit :

      qu’est ce que ça peut faire….elles sont pareilles partout;en France on a les mêmes avec le même insupportable comportement.

  14. La Gaule dit :

    Ce soir, pour x raison -mélancolie des dimanche tranquilles- je me suis mis machinalement à siffloter un très vieil air du début des années soixante, par un petit gars qui n’avait pas encore trouvé « son » style, celui qui allait plaire aux foules.
    En fouillant la discographie du petit gars en question sur le net, je me suis rappelé cet album incroyable qu’il avait sorti au milieu des années soixante dix, dont est tirée cette variation en public.
    Qui tolèrerait un truc pareil aujourd’hui ? Ou même simplement oserait en faire une reprise ?

    Tant qu’à faire, le vieil air mélancolique en question :

    C’était la parenthèse musicale, pour adoucir les moeurs dans un monde de brutes.
    C’est pas intéressant ça ?

  15. OOPS dit :

    L’appartement du 8e arrondissement de Paris, utilisé secrètement par François Hollande pour ses rencontres avec une actrice, est au nom de Michel Ferracci, soupçonné de liens avec le grand banditisme corse. Son ex-épouse, l’actrice Emmanuelle Hauck, qui prêtait cet appartement, était devenue la compagne de François Masini, assassiné le 31 mai 2013 en Corse, également soupçonné d’être lié au gang de la Brise de Mer.

    Les révélations du magazine people Closer sur la relation secrète de François Hollande avec l’actrice Julie Gayet ne relèvent définitivement plus du débat sur la vie privée du président de la République. Outre la question de la sécurité présidentielle, mise à contribution pour assurer la discrétion de ces rencontres, alors que Valérie Trierweiler occupe à l’Élysée le rôle public de compagne officielle du président de la République

    L’appartement où se retrouvaient François Hollande et Julie Gayet a en effet été prêté à cette dernière par une amie actrice, Emmanuelle Hauck. Il est toujours au nom de l’ancien mari de celle-ci et père de ses enfants : Michel Ferracci. En effet, son nom apparaît bien dans les Pages blanches de La Poste à l’adresse indiquée et sur la boîte aux lettres de l’immeuble. Toutefois, selon des sources proches de la présidence et selon l’avocat de Michel Ferracci, le bail de location serait désormais au nom d’Emmanuelle Hauck qui y vit avec ses enfants, lesquels portent le nom de leur père. Pourtant, à l’inverse de celui de son ex-mari, son nom n’apparaît pas à cette adresse dans les Pages blanches.

    Or Michel Ferracci est soupçonné de liens avec le grand banditisme corse. Lui-même acteur dans la série télévisée Mafiosa, en partie inspirée de l’histoire du gang corse de la Brise de Mer et dans laquelle a joué Emmanuelle Hauck, Michel Ferracci a été condamné, le 4 novembre 2013, à dix-huit mois de prison avec sursis dans le procès du Cercle Wagram, cercle de jeux dont il fut l’un des directeurs. Le procès du Cercle Wagram a mis en évidence les liens de cet établissement de jeux avec la Brise de Mer – l’un des plus puissants gangs mafieux corses dont les activités ne se limitent évidemment pas à l’île de Beauté – mais aussi ses relations avec beaucoup de hauts responsables policiers. L’ancien directeur des services secrets intérieurs sous la présidence Sarkozy, Bernard Squarcini, avait d’ailleurs été entendu comme témoin dans ce dossier.

    Mais ce n’est pas tout. Depuis sa séparation avec Michel Ferracci, Emmanuelle Hauck vivait avec un certain François Masini, un autre Corse, connu des services de police pour des affaires de braquage et également soupçonné de liens avec la Brise de Mer. Or François Masini a été assassiné le 31 mai 2013, en Haute-Corse, dans un guet-apens criminel. L’avis de décès mentionne bien Emmanuelle Hauck comme sa compagne.

    Ces informations posent la question évidemment politique de l’imprudence de François Hollande lui-même qui, non seulement, expose la fonction qu’il occupe à un imbroglio sentimental mais, de plus, la compromet dans un réseau relationnel où s’entremêlent grand banditisme et milieux du spectacle. Mais elles posent surtout des questions troublantes sur la sécurité du président de la République et sa protection, y compris vis-à-vis de lui-même, par les services de police qui dépendent du ministre de l’intérieur, Manuel Valls.

    De deux choses l’une : ou le ministère de l’intérieur n’a rien su de tout cela, malgré le fait que ce sont des policiers qui assurent la protection du président de la République, avec ce que cela suppose de repérages, contrôles et vérifications – et dans ce cas, l’incompétence est avérée ; ou le ministère de l’intérieur en a été informé, ce qui est évidemment l’hypothèse la plus logique et la plus probable, et, dans ce cas, la question de la loyauté est posée.

    Victime de ses passions, François Hollande est-il de plus tombé dans un piège parce qu’il n’a pas été alerté sur les liens de l’appartement qu’il fréquentait avec le grand banditisme ?

    La communauté voudrait expulser le petit gros qu’elle ne s’y prendrait pas autrement

    Quelques Twitt succulents

    Dreuz.info » François Hollande Julie Gayet: les perles du net

    http://www.dreuz.info/2014/01/le-voisin-de-julie-gayet-tiens-le-president-a-une-poule/?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+drzz%2FPxvu+%28Dre

    “L’histoire s’écrit aussi sur les murs des latrines”

    Valérie Trierweiler hospitalisée pour « un gros coup de blues »

    -CRÉÉ : 12-01-2014

    GAYETGATE – Selon Le Parisien, la compagne officielle de François Hollande serait hospitalisée dans un établissement parisien depuis les révélations fracassantes du magazine Closer sur une relation supposée entre le chef de l’Etat et l’actrice Julie Gayet.

    Selon Le Parisien, la première dame (pipi ?) aurait été admise jeudi à l’hôpital.

    « Abattue » et « éprouvée ». C’est en ces termes que Le Parisien fait état dimanche de l’état psychologique de Valérie Trierweiler qui, selon le quotidien, est actuellement hospitalisée dans un établissement parisien, suites aux révélations fracassantes du magazine Closer r sur une relation supposée entre François Hollande et l’actrice Julie Gayet.

    D’après Le Parisien, la première dame aurait été admise jeudi dans cet hôpital, juste après avoir appris que le magazine people s’apprêtait à publier cette information dans ses pages du lendemain. Selon plusieurs médias, la compagne officielle du chef de l’Etat aurait d’ailleurs tenté, jusqu’au bout, de faire bloquer la parution des photos sensibles.

    Une cure de repos

    L’Elysée, qui a confirmé dimanche en milieu de journée l’information du Parisien, indique de son côté que Valérie Trierweiler a été « hospitalisée vendredi », « pour prendre du repos et subir quelques examens ». Le Monde, de son côté, assure que la présidence parle d’un « gros coup de blues » . Reste que la première dame devrait quitter l’hôpital lundi.

    D’ici là, la nature de sa relation avec le chef de l’Etat devrait être éclaircie : selon le quotidien, le couple actuellement le plus regardé de France s’est en effet « donné quelques jours pour clarifier la situation ». Interrogé sur l’avenir de cette relation, le conseiller de Valérie Trierweiler, Patrick Biancone, a expliqué à Reuters que pour l’instant, la première dame devait se reposer. « Ensuite, elle décidera ce qu’elle veut ».

    « Avez-vous pensé à Valérie Trierweiler ? »

    Vendredi, metronews évoquait déjà la situation délicate de l’actuelle première dame suite à cette révélation. « Avez-vous pensé à Valérie Trierweiler ? », demandait au même moment un journaliste de RTL à la directrice de la rédaction de Closer. Réponse sans appel de Laurence Pieau : « Est-ce que l’Express y a pensé quand il a publié le 18 décembre que Valérie Trierweiler vit dans une aile séparée à l’Elysée, quand Le Monde parle de zones d’ombre dans l’agenda du président ? Vous pouvez aussi leur poser la question ». Depuis plusieurs mois, en effet, la rumeur circulait, plusieurs articles de presse faisant même état du goût prononcé du chef de l’Etat pour des escapades discrètes dans la capitale.

    Cette affaire intervient alors que François Hollande doit tenir mardi sa troisième grande conférence de presse de son quinquennat , qui doit être consacrée à ses projets pour 2014, comme son nouveau « pacte de responsabilité » proposé aux entreprises, mais qui sera inévitablement parasitée par ces révélations sur sa vie privée.

  16. xavib dit :

    Un député qui ne fait pas le faux-derche comme ses collègues en invoquant le « respect de la vie privée »…

    « La question de la démission de François Hollande se pose »

    « Après la scabreuse affaire DSK et la piteuse affaire Cahuzac, l’affaire Hollande-Gayet finit d’achever la gauche morale.

    Comment ne pas déplorer l’atteinte intolérable à l’image de la France, quand le Chef de l’État, qui n’est pas un citoyen comme les autres, non content d’entretenir aux yeux de la terre entière une relation illégitime à l’Elysée, se fait surprendre casqué et à moto pour des rendez-vous galants, de surcroît entouré de gardes du corps rémunérés sur fonds publics.

    La question de la démission de François Hollande doit être posée, avant que les valeurs qui fondent une nation ne soient définitivement détruites. »

    Georges Fenech, député du Rhône

    http://www.georgesfenech.fr/fenech/article.php?article=102

    Ce député n’a pas tort ; même si je pense que le libertinage de Hollande achève beaucoup moins la gauche morale que l’affaire Valls vs Dieudonné

  17. mimi dit :

    Les merdias aux ordres ont vraiment touché le fond quand ils ont essayé de nous faire gober que le salut de Dieudo à ses fans à Nantes était un salut nazi…..

  18. Antoine dit :

    Souvenez vous de ce qu’a dit un jour Voltaire:

    « Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. »

  19. soyouZ dit :

    http://medias-presse.info/patrick-klugman-lavocat-des-femen-de-bhl-de-caroline-fourest-et-de-sos-racisme/5123

    Focus sur Maître Patrick Klugman. Celui-ci est à la fois l’avocat des Femen, de Caroline Fourest, de Bernard-Henri Lévy et de SOS Racisme.

    Cet avocat trouve naturel d’interdire les spectacles de l’humoriste Dieudonné mais considère que les Femen doivent pouvoir librement profaner les lieux de culte catholiques.

    Né en 1977, Patrick Klugman est ancien président de l’Union des étudiants juifs de France (UEJF).

    Proche de Bertrand Delanoë, Patrick Klugman est membre du PS et siège au Conseil de Paris. Il a été élu dans le 17e arrondissement.

    Vice-président de SOS Racisme, Patrick Klugman est également membre coopté du Comité Directeur du Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF).

    Me Patrick Klugman est fréquemment l’invité des médias. Entre 2004 et 2008, il était très régulièrement présent dans l’émission de Samuel Etienne sur i-Télé. Depuis, il est un invité incontournable de Jean-Marc Morandini sur Europe 1.

    Patrick Klugman dispose aussi d’une tribune hebdomadaire sur RCJ, radio communautaire juive, ainsi que un blog littéraire dirigé par BHL.

    http://medias-presse.info/patrick-klugman-lavocat-des-femen-de-bhl-de-caroline-fourest-et-de-sos-racisme/5123

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s