Le ministère de la Vérité

1984-2014« Derrière Winston, la voix du télécran continuait à débiter des renseignements sur la fonte et sur le dépassement des prévisions pour le neuvième plan triennal. Le télécran recevait et transmettait simultanément. Il captait tous les sons émis par Winston au-dessus d’un chuchotement très bas. De plus, tant que Winston demeurait dans le champ de vision de la plaque de métal, il pouvait être vu aussi bien qu’entendu. Naturellement, il n’y avait pas moyen de savoir si, à un moment donné, on était surveillé. Combien de fois, et suivant quel plan, la Police de la Pensée se branchait-elle sur une ligne individuelle quelconque, personne ne pouvait le savoir. On pouvait même imaginer qu’elle surveillait tout le monde, constamment. Mais de toute façon, elle pouvait mettre une prise sur votre ligne chaque fois qu’elle le désirait. On devait vivre, on vivait, car l’habitude devient instinct, en admettant que tout son émis était entendu et que, sauf dans l’obscurité, tout mouvement était perçu.

Winston restait le dos tourné au télécran. Bien qu’un dos, il le savait, pût être révélateur, c’était plus prudent. À un kilomètre, le ministère de la Vérité, où il travaillait, s’élevait vaste et blanc au-dessus du paysage sinistre. Voilà Londres, pensa-t-il avec une sorte de vague dégoût, Londres, capitale de la Première Région Aérienne, la troisième, par le chiffre de sa population, des provinces de l’Océania.

Il essaya d’extraire de sa mémoire quelque souvenir d’enfance qui lui indiquerait si Londres avait toujours été tout à fait comme il la voyait. Y avait-il toujours eu ces perspectives de maisons du XIXe siècle en ruine, ces murs étayés par des poutres, ce carton aux fenêtres pour remplacer les vitres, ces toits plâtrés de tôle ondulée, ces clôtures de jardin délabrées et penchées dans tous les sens ? Y avait-il eu toujours ces emplacements bombardés où la poussière de plâtre tourbillonnait, où l’épilobe grimpait sur des monceaux de décombres ? Et ces endroits où les bombes avaient dégagé un espace plus large et où avaient jailli de sordides colonies d’habitacles en bois semblables à des cabanes à lapins ? Mais c’était inutile, Winston n’arrivait pas à se souvenir. Rien ne lui restait de son enfance, hors une série de tableaux brillamment éclairés, sans arrière-plan et absolument inintelligibles.

1984 – Ministry of Truth’s slogans

Le ministère de la Vérité – Miniver, en novlangue – frappait par sa différence avec les objets environnants. C’était une gigantesque construction pyramidale de béton d’un blanc éclatant. Elle étageait ses terrasses jusqu’à trois cents mètres de hauteur. De son poste d’observation, Winston pouvait encore déchiffrer sur la façade l’inscription artistique des trois slogans du Parti :

LA GUERRE C’EST LA PAIX

LA LIBERTE C’EST L’ESCLAVAGE

L’IGNORANCE C’EST LA FORCE

Le ministère de la Vérité comprenait, disait-on, trois mille pièces au-dessus du niveau du sol, et des ramifications souterraines correspondantes. Disséminées dans Londres, il n’y avait que trois autres constructions d’apparence et de dimensions analogues. Elles écrasaient si complètement l’architecture environnante que, du toit du bloc de la Victoire, on pouvait les voir toutes les quatre simultanément. C’étaient les locaux des quatre ministères entre lesquels se partageait la totalité de l’appareil gouvernemental. Le ministère de la Vérité, qui s’occupait des divertissements, de l’information, de l’éducation et des beaux-arts. Le ministère de la Paix, qui s’occupait de la guerre. Le ministère de l’Amour qui veillait au respectde la loi et de l’ordre. Le ministère de l’Abondance, qui était responsable des affaires économiques. Leurs noms, en novlangue, étaient : Miniver, Minipax, Miniamour, Miniplein.

Le ministère de l’Amour était le seul réellement effrayant. Il n’avait aucune fenêtre. Winston n’y était jamais entré et ne s’en était même jamais trouvé à moins d’un kilomètre. C’était un endroit où il était impossible de pénétrer, sauf pour affaire officielle, et on n’y arrivait qu’à travers un labyrinthe de barbelés enchevêtrés, de portes d’acier, de nids de mitrailleuses dissimulés. Même les rues qui menaient aux barrières extérieures étaient parcourues par des gardes en uniformes noirs à face de gorille, armés de matraques articulées.

Winston fit brusquement demi-tour. Il avait fixé sur ses traits l’expression de tranquille optimisme qu’il était prudent de montrer quand on était en face du télécran ».

1984, George Orwell, éditions Gallimard, p.7-9

—————————————————————

Addendum 1 : Les voeux de Noël d’Edward Snowden

(source : LeMonde.fr via Les-crises.fr)

«Bonjour et Joyeux Noël

Je suis honoré d’avoir la chance de m’adresser à vous et votre famille cette année.

Récemment, nous avons appris que nos gouvernements ont travaillé ensemble pour créer un système mondial de surveillance massive, afin de surveiller tout ce que nous faisons.

Le Britannique George Orwell nous a averti des dangers de ce genre de surveillance. Les outils utilisés dans son livre –les micros, les caméras, les télés qui nous surveillent– ne sont rien à côté de ce qui est utilisé de nos jours : nous avons des capteurs dans nos poches qui nous traquent où que nous allions.

Pensez à ce que cela signifie pour la vie privée d’une personne lambda. Un enfant né aujourd’hui grandira sans conception aucune de la vie privée. Il ne saura jamais ce que c’est d’avoir un moment rien qu’à lui, une pensée non enregistrée, non analysée. Et c’est un problème, parce que la vie privée est importante. La vie privée est ce qui nous permet de déterminer qui nous sommes et qui nous voulons être.

La conversation qui a lieu en ce moment déterminera à quel point nous pouvons faire confiance à la technologie qui nous entoure et au gouvernement qui la régule.

Ensemble nous pouvons trouver un meilleur équilibre, mettre fin à la surveillance de masse, et rappeler au gouvernement que s’il veut vraiment savoir ce que nous ressentons, demander est toujours moins cher qu’espionner.

A tous ceux qui me regardent, merci, et joyeux Noël.»

—————————————————————-

Addendum 2 (humoristique) : Harlem Désir interviewé par Jean-Jacques Bourdin

 

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 52 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

17 commentaires pour Le ministère de la Vérité

  1. The zombie apocalypse is here:

  2. Ping : Le ministère de la Vérité par Olivier Demeulenaere | Forum Démocratique

  3. Ping : Le ministère de la Vérité - gastraudiome

  4. zorba44 dit :

    La pensée orwellienne rejoint les horreurs que veut préfigurer Virgil Gheorghiu du monde lobotomisé de La 25ème Heure.

    Le désir fou d’une minorité de tout contrôler et de tout régenter.
    Comme si minorité était synonyme de raison. Quand on voit Nigel Farage au micro, c’est le parlement à la botte de l’oligarchie qui semble lobotomisé avec les regards absents qu’on voit aux vaches lorsqu’un train passe…

    Il est facile de duper la surveillance : laisser son ordinateur allumé lorsqu’on sort (sans son portable). Il est facile de la brouiller. Une masse de bérets rouge ressemble, vue d’une caméra de surveillance, plus aux mailles d’un tricot qu’à un ensemble de visages. C’est mieux que le visage réjoui du quidam qui, sur son scooter,…

    Il est également aisé de convenir de textes en apparence anodins et cohérents, lesquels traduisent une toute autre réalité, dans des emails par exemple. Envoyer un texte en pièce attachée en format jpg est moins traçable et surveillé qu’un texte en .doc ou .docx ou pdf.

    Cela s’appelle la résistance à l’oppression : cela est non seulement honorable et légitime mais, plus encore, sain afin de préserver son individualité. Depuis plus de trente ans, le signataire a compris qu’il fallait, tel un sioux, brouiller les pistes !

    Jean LENOIR

  5. brunoarf dit :

    Jeudi 16 janvier 2014 :

    Quelles sont les banques en faillite en Europe ?
    Réponse :
    1- Médaille d’or : les banques irlandaises.
    2- Médaille d’argent : les banques grecques.
    3- Médaille de bronze : les banques espagnoles.

    La Banque de Grèce (BdG) a estimé jeudi que les banques grecques pourraient avoir besoin de nouveaux capitaux après leur recapitalisation en 2013 en raison surtout du nombre élevé des créances douteuses.

    « Le remboursement tardif des prêts pourrait conduire à la réduction des capitaux des banques et à la nécessité de (nouveaux) capitaux pour assurer les provisions élevées » concernant les créances douteuses, a estimé Georges Provopoulos, gouverneur de la BdG devant une commission parlementaire sur l’économie.

    La Grèce figurait en décembre 2012 en deuxième position sur la liste des prêts non remboursés des pays membres de l’Union européenne, derrière l’Irlande, avec un taux de 24,4%, selon une étude du cabinet d’audit PricewaterhouseCoopers (PwC).

    http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/finance-marches/actu/afp-00577412-grece-les-banques-pourraient-avoir-besoin-de-nouveaux-capitaux-643487.php

    Le montant des créances douteuses en Espagne est au plus haut depuis… 1962.

    Le volume des créances douteuses des banques espagnoles continue de gonfler. Ces créances, surtout présentes dans l’immobilier (crédits de promoteurs et de particuliers risquant de ne pas être remboursés), s’élevaient à 192,504 milliards d’euros en novembre, soit un taux de 13,08%.

    En décembre 2012, le taux et le montant des créances douteuses avaient baissé pour la première fois en 17 mois, après le transfert des actifs des quatre banques nationalisées vers la Sareb. Mais il est depuis reparti à la hausse et se maintient à un niveau record depuis le début de la série statistique, en 1962.

    http://www.latribune.fr/entreprises-finance/20140117trib000810197/le-montant-des-creances-douteuses-en-espagne-est-au-plus-haut-depuis-1962.html

  6. nevermind dit :

    Comme d’habitude c’est la gauche, historiquement garante auto-proclamée de la défense des libertés, qui se montre le plus féroce agent du système dans sa destruction de la démocratie…..

    • yvan dit :

      il ne peut y avoir de vraie gauche dans un monde capitaliste.

      • zorba44 dit :

        Ca et le passeport maltais à 650 patates, c’est aussi hors sujet …lol J’accepte la choucroute ET la bière LOL. Il convient de rappeler que le Portugal est beaucoup moins cher, néanmoins – sans doute sans beaucoup de video-surveillance de rue !

        Jean LENOIR

      • yvan dit :

        Hé bien si, Zorba.
        Le contrôle total de la plèbe est obligatoire, pour la tranquillité des oligarques.
        Et tu peux voir que cela a été théorisé par l’école libérale autrichienne sous le nom d’ordolibéralisme.

  7. capitan dit :

    Tout se met en place pour une dictature
    En sécurité et confort apparent, nous perdons un peut plus de liberté, camera,radars ,Internet ,normes,décret,
    Lorsque je pose la question « ou ta banque prend t elle l argent quant elle te fais un crédit )
    Personne na jamais su me répondre , elle le crée, et pire, cela na jamais suscité de réaction quant je leur donnait la réponse
    ne chercher pas a convaincre
    une maison a la campagne ,de l eau , des forets ,un bout de terrain, reste a ce jour le meilleur investissement
    nous entrons dans l air du virtuel ? hahahahah on aimerais nous le faire croire .
    Malgré la hausse du paniers de course accolé a la baisse de qualité des produit certain n on toujours pas compris
    Joueur d échec ou braconnier peu importe la trappe a pigeons est en place

    • les banksters se foutent de nous... gains privatisés, pertes socialisées dit :

      elles ne créent pas
      une banque a le droit d’emprunter 12.5 fois la valeur de ce qu’elle a à un taux faible (le LIBOR ou EURIBOR… à 1%) pour te le prêter à plus cher autour de 3%.
      Enfin, disons que c’est la limite à ne pas dépasser pour ne pas risquer la faillite en zone de turbulence selon les critères de Bale II.
      (12;5 c’est le fameux levier… que les banques françaises ne respectent pas… puisque le moindre, c’est BPCE qui est à 22-23, la bnpp 27, socgen 30, Crédit agricole encore plus… faudra décortiquer les bilans 2013 quand elles le publieront en avril mai)

      donc elle emprunte ces sommes sur les marchés internationaux ou à ses consoeurs
      ça c’est quand l’économie marche bien.
      Mais là c’est la merde, les banques françaises sont des zombies, elles ne se prêtent plus entre elles…. c’est donc à la BCE qu’elles empruntent et déposent le soir leurs excédents… pour garantir les méga prêts de 2011 et 2012…
      le temps que l’union bancaire fasse crever dès l’an prochain les banques les plus pourries.

      ou alors elles jouent à Baudelaire comme les fleurs du mal : elles transforment la boue en or.
      c’est à dire qu’elle « vend » les prets immobiliers (donc le risque de ne pas être remboursé) à des imbéciles/ignorants comme toi en leur proposant des produits d’épargne à 7% appelés subprime, sicav immobilier etc…
      Dans ce cas, elles touchent toujours leur commission, et toi tu perds ton argent quand il y a des pertes.
      cf la crise des subprimes… goldman sachs s’est gavé, des assureurs et banques françaises ont acheté ces merdes notées AAA et elles ont pris les pertes quand ça s’est effondré. et nous comme des cons, on renfloue… et aucun de ces voyous n’est en prison. Merci le président du pouvoir d’achat !!!

      J’espère que cette explication sera suffisante… j’ai lutté pour tout comprendre.

      • capitan dit :

        bonjour
        q est ce qu une réserve fractionnaire SIMPLEMENT une assurance sur création monétaire
        ne chercher pas midi a 14H
        quelle était le taux d impayé de crédit quant lehman a brother a sauté
        quelle était le taux d impayé quant les banques espagnol ont était sauvé

        très loin des 8%
        réserve fractionnaire ,titres de créance ,crédit etc…. tous ceci n est que création monétaire

  8. Bonnal dit :

    Tiens Olivier, encore une avancée de l’antiracisme qui va faire plaisir à Monsieur Harlem Désir :
    « Haribo ne vendra plus ses bonbons noirs, jugés racistes en Suède et au Danemark »

    Total délire !

    « Ces sucreries à la réglisse avaient la forme de masques ou de représentations de visages rappelant l’art primitif africain, asiatique et amérindien.

    Par Francetv info avec AFP

    Le caractère raciste de certaines représentations des Africains ou des Asiatiques ne passe plus en Suède. Après la polémique provoquée par Tintin au Congo, c’est au tour de bonbons Haribo de faire scandale. Ces sucreries noires à la réglisse n’étaient plus au goût des consommateurs en Suède mais aussi au Danemark. Ils les trouvaient racistes et le faisaient savoir depuis quelques semaines. Les bonbons avaient en effet la forme de masques ou de représentations de visages rappelant l’art primitif africain, asiatique et amérindien. Face à ce tollé, leur fabricant, le confiseur allemand Haribo, a donc annoncé, vendredi 17 janvier, qu’il arrêtait de les vendre.

    Le journal suédois Expressen a tweeté une capture d’écran du site internet suédois de Haribo présentant les bonbons incriminés. Vendredi après-midi, la photo de ces bonbons a été retirée du site. » »

    http://www.francetvinfo.fr/societe/debats/haribo-ne-vendra-plus-ses-bonbons-noirs-juges-racistes-en-suede-et-au-danemark_507653.html

  9. SOMA dit :

    je suis effrayé du niveau d’inconscience des gens qui m’entourent… je pense très exactement comme snowden. la vie privée… plus personne ne se soucie de la défendre et de la chérir.

    « On va tous y aller vers le nouvel ordre mondial. de gré ou de force.
    et personne ne pourra s’y opposer. » Je ne sais plus qui disait ça…
    Ah si, un ancien président qui tente de se faire passer pour le sauveur de la patrie après être allé cachetonner pour le qatar et pour goldman sachs.

    Il avait tort. En fait, on y est déjà.
    Manque plus qu’à légaliser le soma dont il est question dans « le meilleur des mondes » mais avec le cannabis au colorado c’est déjà fait…
    faites le comparatif entre le bouquin et la réalité actuelle, vous verrez c’est effrayant à quel point tout est similaire.

  10. yvan dit :

    Le total control prend la flotte :

    http://www.lemonde.fr/technologies/article/2014/01/29/le-renseignement-americain-demande-a-snowden-de-rendre-les-documents_4356614_651865.html

    « .. je lui demande, ainsi qu’à ses complices terroristes, de rendre les documents volés.. »
    « …nous acceptons en échange d’avoir la totalité des échanges bancaires de la planète par le réseau swift, ce qui nous permet de connaître le montant de tout accord commercial, suivre tout échange numérique vocal et vidéo dans le monde… »
    « … notre sécurité nous oblige à savoir tout ce que vous faites et penser afin de garantir la Liberté dans le monde… »
    « … sans nous, vous seriez plongés régulièrement dans des crises économiques qui feraient croitre le chômage… »
    « .. croyez en nous à coup de drones, nous le faisons très bien… »

    Il semble clair que la bonté euméricaïne touche ceux qui l’aime au plus haut point. La question évidente est : pourquoi tant de haine de la part de simples bédouins qui étaient calmes depuis 4000 ans…

    Il FAUT Gouantanamiser Snowden avant qu’il ne révèle d’autres « vérités pas bonnes à dire »…

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s