La fortune des 85 personnes les plus riches est égale à celle de la moitié de l’humanité

85 richest 3.5 billion

« Si vous avez regardé le classement Forbes de ces dernières années, il n’est pas rare que vous soyez restés bouche bée devant le montant colossal des fortunes des Bill Gates et autres Carlos Slim.

Cependant, l’ONG Oxfam vient de publier un autre chiffre qui devrait lui aussi vous laisser coi. D’après un rapport sorti le 17 janvier dernier, la richesse combinée des 85 personnes les plus riches du monde est égale à celle de la moitié la moins riche de l’humanité.

« C’est sidérant qu’au 21ème siècle, la moitié de la population mondiale – soit 3,5 milliards de personnes – ne possède pas plus qu’une minuscule élite » a déclaré Winnie Byanyima, la directrice générale d’Oxfam international.

Une inégalité entre les plus riches et les plus pauvres qui se creuse, d’autant plus que cette minuscule élite (représentant 1% de la population mondiale) a vu sa part de revenus augmenter dans 24 des 26 pays pour lesquels des données sont disponibles entre 1980 et 2012, d’après Les Echos.

Les plus riches finalement peu affectés par la crise

« Même si la crise a momentanément entamé la part des richesses mondiales détenues par les plus riches, ces derniers se sont depuis largement rattrapés, » remarque l’Oxfam dans son rapport.

Les 1% les plus riches en Chine, au Portugal et aux États-Unis ont plus que doublé leur part de revenus national depuis 1980. Même dans les pays réputés plus égalitaires comme la Suède et la Norvège, la part de revenus allant aux 1% les plus riches a augmenté de plus de 50%.

Selon le quotidien économique français, les causes de ce creusement d’écart sont nombreuses : la déréglementation financière, les règles et les systèmes facilitant l’évasion fiscale, mais aussi les mesures d’austérité.

« Sans une véritable action pour réduire ces inégalités, les privilèges et les désavantages se transmettront de génération en génération, comme sous l’Ancien régime. Nous vivrons alors dans un monde où l’égalité des chances ne sera plus qu’un mirage » conclut l’Oxfam ».

Actuwiki.fr, le 20 janvier 2014

Lire aussi : A « Davos » World In Which The 85 Richest People Have The Same Wealth As Half The World’s Population (ZeroHedge)

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 54 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

22 commentaires pour La fortune des 85 personnes les plus riches est égale à celle de la moitié de l’humanité

  1. Ping : La fortune des 85 personnes les plus riches est égale à celle de la moitié de l’humanité - gastraudiome

  2. yvan dit :

    Et, je l’ai peut-être déjà écrit ici, mais il ne faut surtout pas oublier que :
    – lorsqu’un méchant dictateur se fait virer de son poste et que les pays veulent récupérer sa fortune, tout le monde « découvre », stupéfait, que sa richesse REELLE est plus du double de sa fortune officielle.
    Pourquoi ce principe ne serait-il pas appliqué par les autres hyper-riches..??

  3. brennec dit :

    Bien entendu on oublie de dire un tas de choses sur ce sujet. Pour ma part je me contenterai d’indiquer que la fortune de ces gens se compose en grande partie d’actions et d’obligations. Ceci étant dit, voyez l’évolution des bourses depuis quelques années, alors que l’économie ne justifie en rien cette augmentation. Comment se fait-ce? La FED et les banques centrales déversent des milliards qui ne se retrouvent nullement dans l’économie mais dans la finance est servent essentiellment a faire monter la bulle sur les actions et obligations. CQFD l’état fédéral et la FED sont tout simplement responsables d’une bonne partie de l’augmentation des inégalités. Il en est de même de la plupart des pays occidentaux et de leurs banques centrale. Et puis tout comptes faits: combien ces super-riches paient-ils d’impots. Et aussi l’année 2013 est la meilleure année depuis au moins un millénaire pour ce qui concerne la sortie de la pauvreté et pour le recul de la faim (FAO). Quel est le turnover au sein des ces 1% les plus riches?
    Pour le reste je cite cdc5fr:
    Il n’y a qu’un seul problème à tout ça. C’est que la richesse totale dont il est question n’est pas faite de billets de banques entassés dans des banques et que l’on peut redistribuer.
    Pour la matérialiser il faut revendre des propriétés, des œuvres d’art, des voitures de luxe, des yachts , etc…Et qui va racheter cela si tout le monde vend ? Et puis, une fois redistribué, combien cela va faire par individu ? Et après, quand il n’y aura plus rien, qu’est ce qu’on fait ?
    Tout ça c’est de l’utopie et un rapport de plus financé par la charité internationale qui n’apporte rien comme solution. Il vaut mieux mieux faire en apprenant « aux pêcheurs à pêcher plutôt que de leur donner directement de quoi acheter leur poisson »

  4. yvan dit :

    « de quoi acheter leur poisson ». Tombes bien, nous sommes en train de finir de vider les océans de leur poisson.
    Sinon, il est facile de constater que nous sommes revenus à un niveau d’inégalité qui est même supérieur à celui de 1929.
    Je suppose que vous connaissez la suite…

  5. Un graphique vaut mieux qu’un long discours: l’évolution du revenu moyen aux Etats-Unis en dollars constants de 1970 à 2013, au gré des différentes phases de la financiarisation de l’économie qui a agi comme une machine à transférer la richesse exprimée en capital equity, fonds propres, des ménages en capital dette émis par les banques, en remplaçant la création de richesse productive en création de fausse richesse financière (monnaie dette)…

    • brennec dit :

      La dette fonctionne comme une redistribution a l’envers: du contribuable vers les plus riches.Les socialistes, au temps ou ils n’étaient pas idiots le savaient pertinemment et l’ont dénoncée. C’était le bon temps. Maintenant ils s’imaginent qu’on peut continuer indéfiniment a s’endetter.

  6. THEOPT NEWZE dit :

    FORTUNE : AUCUN SENS SANS DÉFINITION !

  7. THEOPT NEWZE dit :

    Mais richesse ? Quelle signification ? Usines ? Commerces ? Immobilier ? Actions ? Obligations ? Métal ? Biens Personnels ?
    Aucune signification ce calcul car résultante d’un mix variable…

    • Bonnal dit :

      Et alors ? que leur fortune soit mobilière, immobilière, financière, productive ou pas, etc. qu’est-ce que ça peut faire ? Ce sont des actifs qui sont financièrement valorisables…
      L’important est de savoir comment ils ont été acquis, s’ils sont légitimes ou le fruit de privilèges fiscaux, financiers, monétaires… d’une position dans l’échelle sociale… d’un abus de position dominante ou d’une situation de monopole ou d’oligopole… cartels… délits d’initiés… rente financière ou patrimoniale…j’en passe et des meilleurs. Vous savez très bien que les ENORMES FORTUNES (ici on ne parle pas de millionnaires) ne se font jamais par le seul travail et/ou talent d’un individu….
      Mais plus que tout, si ces fortunes gigantesques ne sont pas scandaleusement indécentes en face d’une bonne partie de l’humanité qui crève de faim !?!!…
      Non ?

  8. 2014 sera l’année de la crise financière chinoise. La fuite des capitaux s’accélère hors des fonds de private equity et des fonds d’investissement de HK, par crainte de mesures coercitives concernant les flux de capitaux et les restrictions au refinancement des dettes publiques et privées par la BCC qui se lance dans une réforme d’ampleur du shadow banking en voie de normalisation et de transaparence par des mesures de libéralisation des pratiques de refinancement par les fonds d’investissement privé en Chine continentale:

    Wei Yao from Societe Generale says the debt service ratio of Chinese companies has reached 30pc of GDP – the typical threshold for financial crises — and many will not be able to pay interest or repay principal. She warned that the country could be on the verge of a « Minsky Moment », when the debt pyramid collapses under its own weight. « The debt snowball is getting bigger and bigger, without contributing to real activity, » she said.
    The latest twist is sudden stress in the overnight lending markets. « We believe the series of policy tightening measures in the past three months have reached critical mass, such that deleveraging in the banking sector is happening. Liquidity tightening can be very damaging to a highly leveraged economy, » said Zhiwei Zhang from Nomura.
    http://www.telegraph.co.uk/finance/china-business/10123507/Fitch-says-China-credit-bubble-unprecedented-in-modern-world-history.html

  9. Comme l’Europe et les Etats-Unis sont priés de prendre le relais de la Chine dans la relance de la croissance mondiale, F; Hollande est prié de passer aux choses sérieuses en matière de réformes visant à libéraliser le marché du travail et à appliquer un régime d’austérité aux dépenses publiques…

    http://www.ft.com/cms/s/0/9d0d0f6e-82a2-11e3-8119-00144feab7de.html#ixzz2r7PRH4MG

    Mr Hollande has identified the social welfare and health system, which accounts for about 45 per cent of total €1.2tn public spending, and the multi-layered system of local administration as principle targets for cuts. But details have yet to be spelt out and implementing cuts will be politically fraught.
    Other potential reforms include loosening France’s 3,000-page labour code, reducing copious administrative restrictions on business and opening up competition in areas such as transport, retail and the legal profession.

  10. Des « pactes », François Hollande en a déjà proposé une poignée depuis son élection, comme en témoigne ce recensement non exhaustif :

    – Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l’emploi, lancé le 6 novembre 2012
    – Pacte pour l’artisanat (23 janvier 2013)
    – Pacte de confiance pour l’hôpital (6 mars 2013)
    – Pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire (14 juin 2013)
    – Pacte d’avenir pour la région Bretagne (6 novembre 2013)
    – Pacte rural pour l’égalité des territoires (27 novembre 2013)
    http://www.latribune.fr/actualites/economie/france/20140121trib000811030/pourquoi-pacte-est-il-devenu-le-mot-a-la-mode-pour-les-reformes.html?utm_content=buffer24137&utm_medium=social&utm_source=twitter.com&utm_campaign=buffer

  11. brunoarf dit :

    Les prêts des banques européennes au secteur privé sont en bleu :

    Ce graphique montre que le LTRO (1019 milliards d’euros) est un échec total : les banques européennes prêtent de moins en moins au secteur privé.

    En Europe, les prêts au secteur privé s’effondrent.

    L’économie réelle n’a pas du tout profité des 1019 milliards d’euros du LTRO.

    En réalité, que font les banques européennes des 1019 milliards d’euros que leur a prêtés la BCE en décembre 2011 et en février 2012 ?

    Réponse : plutôt que de prêter au secteur privé, chaque banque préfère prêter à son Etat.

    Conséquence : pour plusieurs Etats européens, la dette publique a commencé à baisser.

    Mais en revanche, pour d’autres Etats, la dette publique continue à augmenter.

    Mercredi 22 janvier 2014 : Eurostat publie les chiffres de la dette publique du troisième trimestre 2013.

    1- Médaille d’or : Grèce. Dette publique de 317,310 milliards d’euros, soit 171,8 % du PIB. Ces deux chiffres sont en hausse.

    2- Médaille d’argent : Italie. Dette publique de 2068,722 milliards d’euros, soit 132,9 % du PIB. Ces deux chiffres sont en baisse.

    3- Médaille de bronze : Portugal. Dette publique de 210,965 milliards d’euros, soit 128,7 % du PIB. Ces deux chiffres sont en baisse.

    4- Irlande : dette publique de 204,696 milliards d’euros (en hausse), soit 124,8 % du PIB (en baisse).

    5- Chypre : dette publique de 18,403 milliards d’euros, soit 109,6 % du PIB. Ces deux chiffres sont en hausse.

    6- Belgique : dette publique de 393,603 milliards d’euros, soit 103,7 % du PIB. Ces deux chiffres sont en baisse.

    7- Espagne : dette publique de 954,863 milliards d’euros, soit 93,4 % du PIB. Ces deux chiffres sont en hausse.

    8- France : dette publique de 1900,848 milliards d’euros, soit 92,7 % du PIB. Ces deux chiffres sont en baisse.

    9- Royaume-Uni : dette publique de 1431,399 milliards de livres sterling (en hausse), soit 89,1 % du PIB (en baisse).

    http://epp.eurostat.ec.europa.eu/cache/ITY_PUBLIC/2-22012014-AP/FR/2-22012014-AP-FR.PDF

    • yvan dit :

      Et … c’est quoi le rapport avec la monstrueuse concentration de richesse parfaitement décrite et explicité par Marx..??
      J’ai pas encore senti l’odeur de cuisson de la choucroute que tu me dois, BA…

      • yvan dit :

        Ce que tu n’as pas compris, BA, entre autres, est que les banques ne sont QUE le bras armé de nos plus riches, et donc, plus puissants.
        Maintenant, il est clair que je me dois, un peu quelque part, de devoir t’expliquer POURQUOI une monnaie est plus fiable car plus stable si elle est utilisée par un grand nombre de personnes, puis, à d’autres, pourquoi tu me dois une choucroute.
        Pour le premier point, le risque de change est le début de l’explication.
        Et le deuxième, est que depuis l’Avènement de Lehman, TOUTES les zones économiques ont resserré leurs liens afin de pouvoir mieux résister à une éventuelle obligatoire chute du dollar.
        Bise à ta femme et caresse au chien, et non l’inverse.

  12. Ping : La fortune des 85 personnes les plus riches est égale à celle de la moitié de l’humanité | Forum Démocratique

  13. Ping : La fortune des 85 personnes les plus riches est égale à celle de la moitié de l’humanité | Pour un débat sur le libre-échange et sur l'euro…

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s